TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Vacances Bleues : le tourisme d'affaires a compensé les pertes de l'hôtellerie classique

50% des ventes proviennent du réseau de distribution


Rédigé par Anaïs Borios le Mercredi 28 Septembre 2011

Comme la plupart des tour-opérateurs, Vacances Bleues n'a pas été épargné par le printemps arabe. Pourtant, les ventes ont été sauvées par les offres courts-séjours, les ventes en Espagne et dans le sud de l'Italie et par le tourisme d'affaires. Au 31 août, le chiffre d'affaires du groupe affiche même une hausse de 3% par rapport à 2010. Un résultat encourageant qui va de pair avec l'acquisition récente de l'hôtel Royal à Nice et l'ouverture d'une nouvelle boutique à Marseille.



"Le chiffre d'affaires de Vacances Bleues est en hausse de 3% au 31 août 2011, par rapport à la même période en 2010, et nous prévoyons de belle perspectives pour 2012", ont précisé Jean-Louis Largeteau, président du Directoire et Marianne Yung, directrice marketing et communication - DR : A.B.
"Le chiffre d'affaires de Vacances Bleues est en hausse de 3% au 31 août 2011, par rapport à la même période en 2010, et nous prévoyons de belle perspectives pour 2012", ont précisé Jean-Louis Largeteau, président du Directoire et Marianne Yung, directrice marketing et communication - DR : A.B.
"40 ans, c'est à la fois synonyme de jeunesse et de maturité" et le groupe marseillais Vacances Bleues n'affichait pas de signes avant-coureurs de crise de la quarantaine, lors de sa conférence de presse, mardi 27 septembre 2011.

Pourtant, entre la crise économique de 2009 qui a plombé les recettes du tourisme d'affaires et le Printemps Arabe, le groupe n'a pas été épargné.

Néanmoins, "le chiffre d'affaires est en hausse de 3% au 31 août 2011, par rapport à la même période en 2010, et nous prévoyons de belle perspectives pour 2012", ont précisé Jean-Louis Largeteau, président du Directoire et Marianne Yung, directrice marketing et communication.

Les ventes du printemps affichent 5% d'augmentation, tout comme l'été avec +6%, alors "qu'elles affichaient un certain retard en début de saison", précise Jean-Louis Largeteau.

Une information qui confirme la tendance de 2011 : "les ventes de dernière minute sont de plus en plus importantes et l'automne reste à faire. Cet été, par exemple, les réservations effectuées la semaine précédant le séjour ont grimpé de 20%".

+10% de CA pour le tourisme d'affaires

Alors comment expliquer cette hausse du CA ? "Nous avons enregistré un million d'euros de retard cet été, dont plus de la moitié provenait des ventes Égypte et Tunisie, soit une baisse de 10% de nos ventes à l'étranger", explique Jean-Louis Largeteau.

Mais l'augmentation des ventes sur les courts-séjours au printemps dans les capitales européennes, ainsi que des destinations comme l'Espagne, la Sicile et la Sardaigne, et la branche tourisme d'affaires (+10% de chiffre d'affaires) ont permis de compenser ces pertes.

Pour 2012, "étant donné le contexte international et les sauts de la bourse, nous sommes incapables de dire quelles seront les perspectives. Cependant, malgré ce peu de visibilité, nous poursuivons la rénovation de nos hôtels, sans chercher à faire du profit à court terme", déclare Marianne Yung.

Le plus gros chantier du moment pour Vacances Bleues reste la rénovation de l'hôtel Le Royal à Nice, officiellement acquis en juillet 2011 pour 18 millions d'euros environ. "Nous l'avions en gestion depuis 35 ans, et possédons désormais 51% du capital.

Les travaux de la façade et dans les chambres commenceront d'ici la fin de l'année et seront assurés par notre propre filiale, AIT Provence, pour plus de flexibilité et d'économies
", complète Jean-Louis Largeteau.

Un investissement qui ne permet pas au groupe d'acquérir de nouveaux biens pour l'instant. "Notre stratégie consiste à préserver le patrimoine actuel. Par la suite, nous souhaitons accompagner plusieurs caisses de retraite qui envisagent de céder leurs biens et trouver des accords intelligents".

Les Canaries, nouvelle destination d'hiver

Si Vacances Bleues a dû passer à la trappe le projet de rachat d'un hôtel à Serre Chevalier, l'annonce de l'acquisition d'un ancien établissement du Club Med à Dieulefit, dans la Drôme, est toujours à l'étude.

Le TO continue, par ailleurs, ses actions de diversification, en particulier à la montagne. "Cet hiver, nous proposons 17 destinations France, dont 5 nouvelles à Orcières, Gourette, Val d'Isère, Sainte Foy et Saint François Longchamp et nous développons plusieurs services, comme la navette gratuite au pied des pistes à Megève ou à Chorges.

A l'étranger, nous lançons les Canaries comme destination balnéaire d'hiver, la Toscane, l'Écosse, ainsi que des circuits à Moscou, Saint-Pétersbourg, en Floride, en Équateur, en Amazonie et en Ouzbékistan
", précise Marianne Yung.

De même, les croisières fluviales - dont la nouvelle sur la Gironde avec CroisiEurope - enregistrent déjà des réservations pour 2012.

"Nous essayons également de nous adapter aux volontés des clients, qui demandent toujours plus de qualité dans le service, tout en étant à l'affût de nos promotions.

Ils nous demandent également plus de flexibilité dans les formules - en demi pension ou en B&B - et sur la durée de leur séjour
".

Cette nouvelle clientèle, principalement étrangère, recherche une offre plus haut de gamme, en partie permise par l'acquisition du Royal à Nice. Plus exigeante et plus économe lors de l'achat du séjour, elle va tout de même consacrer un budget plus important aux services sur place, comme la balnéo.

Les ventes via les distributeurs ramènent 50% de la clientèle

"Nous diversifions également notre offre à une clientèle de seniors actifs, de familles, tout en développant le tourisme d'affaires et les courts-séjours.

De ce fait, nous envoyons plus de campagnes d'emailings, plus de newsletters et les campagnes marketing sont plus fréquentes. Nous permettons également à nos clients les plus fidèles - ceux qui ont réservé au moins 2 fois sur les 4 dernières années - d'intégrer notre Club Avantages, donnant accès à des services en ligne
".

Ces offres diverses, combinées aux changements de comportements des clients, tendent à réduire le panier moyen. A cela s'ajoute une augmentation des ventes via les réseaux de distribution, impliquant une baisse des revenus directs.

Cependant, tempère Jean-Louis Largeteau, "les ventes via les distributeurs ramènent 50% de la clientèle et nous permettent de réaliser des économies sur le budget publicitaire".

A propos de Vacances Bleues...

- 6 hôtels en propriété : Les Jardins de l'Atlantique (Vendée), Le Floréal (Cannes), la Villa du Lac (Divonne-les-Bains), Plein Sud (Hyères-les-Palmiers), le Château de Montvillargenne (Chantilly) et le Royal (Nice).

- 25 hôtels en gestion

- 17 destinations France pour l'hiver 2011-2012

- 82 ME de CA en 2010

- +3% d’augmentation de CA entre janvier et août 2011 par rapport à 2010

- Un nouveau siège au 32, rue Edmond Rostand - 13 006 Marseille

- Une nouvelle boutique au 133, rue Paradis - 13 006 Marseille



Lu 2709 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com