TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Vente directe avec les réceptifs : Evaneos immatriculé chez Atout France

Evaneos met en relation directe les réceptifs locaux et les voyageurs


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 22 Juillet 2011

Voilà plus d'un an que le site Evaneos met en relation directe les réceptifs locaux et les voyageurs. Un nouveau mode de distribution qui a séduit près de 3000 clients en quête de proximité et d'authenticité. L'entreprise a décidé de se faire immatriculer chez Atout France afin de donner une nouvelle dimension à son activité.



Lancé en juin 2009, le site propose de mettre directement en relation les clients avec des réceptifs locaux francophones sélectionnés.
Lancé en juin 2009, le site propose de mettre directement en relation les clients avec des réceptifs locaux francophones sélectionnés.
Evaneos est un site atypique, le premier de son genre sur le marché français.

Lancé en juin 2009, il propose de mettre directement en relation les clients avec des réceptifs locaux francophones sélectionnés. Un concept nouveau qui a subit de nombreuses critiques.

Certains l'ont accusé de concurrence déloyale, d'autres encore d'activités illégales. Pourtant sur le principe tout était parfaitement réglementaire. Même si le réceptif local n'était pas soumis à législation française.

Mais le site n'a déploré aucun litige pour cette première année d'exploitation. Sa récente immatriculation chez Atout France n'intervient donc pas pour faire taire la polémique ou pour rentrer dans le rang. Il s'agit plutôt d'apporter un service supplémentaire aux voyageurs.

« Nous pouvons désormais accepter le paiement en ligne des prestations. Alors qu'auparavant, le client devait faire un virement international, ce qui pouvait bloquer certains » explique Eric La Bonnardière, le co-fondateur du site.

Boîte à outil virtuelle

Les réceptifs semblent également satisfaits du système. Evaneos leur fournit tous les outils nécessaires pour vendre leurs prestations en direct et se rémunère en leur prélevant une commission sur chaque voyage.

Un deal intéressant pour les professionnels locaux, car démarcher des clients depuis un pays étranger est un travail de longue haleine.

Actuellement, près de 110 agents proposent un catalogue de 86 destinations, souvent lointaines, comme l'Inde, l'Afrique ou l'Indonésie. Le profit des visiteurs est très varié, mais tous ont en commun la passion du voyage.

Le temps de recherche et de préparation apparaît comme une étape cruciale du processus. Les clients échangent en moyenne 25 mails pour construire leur séjour. On est bien loin des packages tout compris achetés à la va-vite sur web.

Tout est construit sur-mesure, hors des sentiers battus, avec panier moyen entre 1000 et 2000 euros, sans l'aérien. Ce système permet aussi de faire des économies, de l'ordre de 15 à 20% selon les destinations.

Bousculer les codes

Evaneos bouscule donc les code de la distribution traditionnelle et s'en réjouit. « La clientèle et les modes de consommation ont changé » plaide Eric La Bonnardière. « Il faudra bien que le monde du tourisme s'adapte un jour ou l'autre » poursuit-il.

Il estime en effet que les acteurs traditionnels manquent de dynamisme. Endormis sur leurs acquis, ils peinent à s'adapter aux évolutions du web. Alors même que ce canal ne cesse de conquérir des parts de marché, comme le prouvent les derniers chiffres de la FEVAD.

Lu 4265 fois

Notez


1.Posté par Robert Dubois le 25/07/2011 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Intéressant mais pas si nouveau,
En tant que réceptif local nous travaillons de cette façon depuis plusieurs années en fait et même avant l'explosion des sites web il n'était pas rare qu'une agence finisse pas mettre les clients directement en contact avec nous quand le dossier devenait trop compliqué. Il suffit juste d'avoir une confiance réciproque entre l'agence et le réceptif.
Le piège et c'est aussi le risque pour ce site c'est que client direct et réceptif local soit bien certains que le site apporte une vraie valeur ajoutée. Le paiement en France donc immatriculation etc. on revient à une bonne agence classique avec qui on travaille en confiance... la boucle est bouclée !!!
Robert

2.Posté par anacrouse le 15/09/2011 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le principe est interessant mais l'anonymat des correspondants receptifs locaux est particulièrement désagréable. Au téléphone c'est omerta. Certes je comprends bien que le site cherche à sécuriser sa com, mais enfin, quel drole d'approche contractuelle.

L'organisme voyager-autrement fonctionne sur le même principe sauf que là, c'est en totale transparence et pour le consommateur voyageur c'est mieux.

Quant à créer une concurrence avec des agences traditionnelles, je ne le croispas. Les voyageurs qui de toute façons se seraient adressés à des réceptifs locaux ne poussent généralement la porte des agences que pour récuperer des catalogues et pécher des idées. Le système ne fait que les récupérer en promettant au contraire d'avoir un premier tri de receptifs "sérieux".

Encore que cela soit bien subjectif, on s'apperçoit vite que parfois le receptif n'est parfois pas le meilleur et qu'il n'est pas du tout économique. Dans ce cas on peut parier que le voyageur qui aura essayé une fois pour voir reviendra logiquement fréquenter son agence de quartier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com