TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Villages Clubs du Soleil : partenariat Look et 36 millions d'euros de CA attendus en 2011

Look commercialisera l'offre VCS dans une brochure co-brandée


Rédigé par Anaïs Borios le Mardi 15 Novembre 2011

L'ouverture de 2 nouvelles résidences, aux Ménuires et dans le golfe de Saint Tropez, en 2011 redonne un souffle aux Villages Clubs du Soleil qui enregistrent une progression de 26% de leur chiffre d'affaires pour l'été. La saison hiver, qui débute le 18 décembre, dépasse déjà les 60% de réservations.



De gauche à droite : Ludovic Caillol, dir. d'exploitation, Armelle Cizeron, dir. développement durable, Alex Nicola, DG, Colette Sénéchal, dir. commerciale et Etienne Tiberghien, dir. marketing et communication - DR : A.B.
De gauche à droite : Ludovic Caillol, dir. d'exploitation, Armelle Cizeron, dir. développement durable, Alex Nicola, DG, Colette Sénéchal, dir. commerciale et Etienne Tiberghien, dir. marketing et communication - DR : A.B.
Avec 2 nouvelles résidences en catalogue, une stratégie Internet plus poussée, un partenariat avec Look Voyages et la création d'un département du développement durable, les Villages Clubs du Soleil, spécialistes de la formule tout-compris, continuent sur leur lancée.

"Nous visons 36 millions d'euros de chiffre d'affaires sur l’ensemble de nos 10 villages clubs pour l'année 2011, contre 32 millions en 2010", explique Jérôme Pasquet, le directeur financier, à l'occasion d'une conférence de presse, le 10 novembre 2011.

Il devrait atteindre 44,5 millions avec l'intégration du Reverdi, une résidence fraichement rénovée dans le golfe de Saint Tropez, qui dispose de 450 lits.

Ouverte en juin 2011, "elle a réalisé une bonne saison d'été, de même pour l'arrière-saison, puisque qu'elle était remplie jusqu'à la semaine dernière", précise Alex Nicola, DG de VCS.

La saison d'hiver semble emprunter la même voie. "Les réservations dépassent les 60% alors que la saison démarre le 18 décembre - hormis Flaine qui ouvrira une semaine plus tôt, poursuit Alex Nicola.

L'objectif étant de démarrer la saison avec 80% de réservations".

Une évolution de la clientèle

Il faut dire que l'ouverture de 2 nouveaux villages (au Reverdi et aux Ménuires) a permis à l'hébergeur d'accroitre son chiffre d'affaires.

"Nous enregistrons une hausse de 23% de notre croissance grâce à l'élargissement de notre périmètre, commente Alex Nicola. "L'effet Ménuires" a été notamment très important, car le prix est plus élevé".

Le "village XXL" fait d'ailleurs l'objet de travaux jusqu'en 2013, qui permettront la rénovation des chambres et du bar, la création de clubs enfants de 3 mois à 17 ans (en 2011), d'un espace détente et bien-être (en 2012) et d'une terrasse solarium supplémentaire (en 2013). A noter que le village sera fermé durant l'été 2012.

Ces acquisitions, mais aussi les 50 ans d'existence de l’association de tourisme social et familial, devenue S.A. en 1999, témoignent d'une évolution du type de clientèle, aujourd'hui plus aisée. Après les ouvriers, VCS accueille désormais les CSP et CSP +, notamment en hiver.

"75% de notre clientèle sont des familles avec 2 enfants de moins de 12 ans, indique Alex Nicola. Mais depuis 3 ans, nous axons également notre développement sur les groupes, qu'il s'agisse de familles ou de clubs de sport par exemple.

Nous accueillons également de plus en plus de retraités, notamment à Saint Tropez, autour de séjours gastronomiques ou de randonnées "light". Le bien-être devient également une de nos priorités
".

Le développement durable mis en avant

La dimension sociale de VCS bascule désormais dans la gestion des personnels, la plupart saisonniers.

Des actions sont mises en place par le tout nouveau département Développement Durable, sous la direction d'Armelle Cizeron, notamment l'obtention du niveau 3 de la norme ISO 26000, un classement sur 4 niveaux qui permet d'évaluer l'investissement des entreprises en terme de développement durable.

L'autre axe de développement chez VCS passe par Internet, avec la déclinaison du site en anglais et l'adoption mi-octobre, d'un nouveau moteur de réservation plus performant, étant donné que "45% des ventes se font sur le web", précise Etienne Tiberghien, directeur communication et marketing de VCS.

Le module de réservation devrait également être développé prochainement en anglais.

Un développement en bord de mer comme en ville

Enfin, le groupe entend bien rentabiliser son offre hiver 2011-2012 grâce au nouveau partenariat signé avec Look Voyages, effectif depuis le mois d'octobre, qui commercialise l'ensemble de son offre dans une brochure co-brandée.

Un accord complémentaire pour Alex Nicola, puisque VCS se positionne sur la France alors que Look commercialise les destinations étrangères.

"A peine 10% de notre clientèle hiver revient en été. Les 90% restants partent à l'étranger ou vers d'autres destinations françaises. Cela représente un potentiel de 10 000 clients pour Look.

A l'inverse, avec 1,5 million de visites par mois sur le site de Look et l'apparition de notre marque sur les offres, nous prévoyons 400 000 euros supplémentaires
".

Et le DG de VCS n'entend pas s'arrêter là. "Nous visons un chiffre d'affaires de 100 millions en 2020. Ceci en gardant un produit pérenne, sans y intégrer de mobil-home ou de camping, mais de nouvelles résidences".

Parmi les projets, l'acquisition d'établissements en bord de mer, en particulier en Languedoc plutôt que sur la côte Atlantique et en milieu urbain, "notamment à Marseille, puisque notre siège est implanté là".

Si le groupe espère toujours faire l'acquisition du siège de la BPPC, près du stade Vélodrome, aucun autre établissement concret n'a été cité. "Cela dépendra des opportunités rencontrées", conclut Alex Nicola.

D'ici là, VCS envisage déjà une augmentation de son chiffre d'affaires à 43 millions d'euros en 2012.

A propos de Villages Clubs du Soleil

- Patrimoine de 10 Villages Clubs en 2011 : Les Ménuires ; Oz en Oisans ; Orcières 1850 ; Montgenèvre ; Vars ; Arc 1800 ; Valmorel La Belle ; Flaine ; Superbagnères ; Plan de La Tour – Golfe de St Tropez.

- Siège administratif situé à Marseille.

- Panier moyen pour 3,5 pax (avec achat sur le web) : 1800 euros (prix moyen par jour en hiver : 90 euros).

- 7 Villages Clubs ont désormais des étoiles, selon le nouveau classement en vigueur. Les 3 autres (Flaine, les Ménuires et Reverdi) sont en attente de classement.

Lu 5255 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:19 L’InterContinental® Perth City ouvre ses portes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com