TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





VisitBritain : quand un Office de tourisme développe un site marchand...

L'e-shop, un véritable outil pour les agents de voyages


le Jeudi 10 Octobre 2013

En 2005, VisitBritain a lancé un e-shop sur son site officiel, permettant d’acheter en euros des cartes pour les transports ou des billets pour des animations. L’initiative s’avère être un précieux outil pour les agents de voyages qui y trouvent une palette de services additionnels. Une manière de faire la différence face à son client.



En 2005, Visit Briatin a lancé un e-shop sur son site officiel permettant d’acheter en euros des cartes pour les transports ou des billets pour des animations.
En 2005, Visit Briatin a lancé un e-shop sur son site officiel permettant d’acheter en euros des cartes pour les transports ou des billets pour des animations.
VisitBritain a développé depuis maintenant huit ans un site marchand sur son site d’informations touristiques, VisitBritain Shop.

Il ne s’agit pas de faire de l’ombre à la distribution ou même aux autres fournisseurs. Cet e-shop est un véritable outil pour les vacanciers mais surtout pour les agents de voyages.

Ils peuvent y trouver des pass pour les transports, des tickets de spectacles... Les 140 fournisseurs présents sur la plateforme marchande proposent des services aussi bien dans Londres qu’en dehors, comme les studios d’Harry Potter.

« J’aimerais que tous les offices de tourisme disposent d'un tel service », s’enthousiasme Nadège de l’agence Voyages Robin à Tours. « Quand je cherche une comédie musicale à New York, je n’ai pas le même outil. Ça me complique la tâche », poursuit-elle.

Des revenus reversés pour le marketing

VisitBritain compte 18 boutiques online dans le monde pour aider les touristes et faciliter leur venue.

Autre atout: il est possible de payer avec la monnaie du pays.

En 2005, le site marchand de VisitBritain enregistrait 300 commandes par mois, alors qu’il en compte aujourd’hui plus de 1 000 par mois, dont 20% réalisées en BtoB.

Pour le marché français, VisitBritain espère voir progresser ses ventes de 12% cette année. Cette année, 1,3 million d’euros ont été générés par cet e-shop dans l'Hexagone.

Nathalie Donzeau, directrice su service client France, insiste sur un point : « ce site marchand n’a pas de but commercial pour l'OT, les revenus repartent dans le marketing ».

En 2014, une refonte du site est prévu, « la plateforme deviendra encore plus accessible ».

« Les Français ne parlent pas anglais donc ce site permet de tout acheter en avance. Mais surtout de ne pas faire la queue pour certaines attractions très prisées.

Depuis un an, il est même possible de programmer des visites en français avec un conférencier
», poursuit-elle.

"Notre package prend de la valeur ajoutée"

Pour Sophie Terzi de Cadence Voyages - Hypervacances, tour-opérateur qui vend aussi en direct, « quand nous emmenons nos clients et que nous avons pris les billets en avance via le site, nous évitons parfois jusqu’à deux heures d’attente. »

VisitBritain offre ainsi aux agents de voyages et tour-opérateurs une série de services additionnels à portée de main.

« Notre package prend de la valeur ajoutée », ajoute Sophie Terzi.

Des emails sont régulièrement envoyés pour mettre à jour les nouveaux produits selon la saison et le calendrier des festivités. Les agents de voyages sont donc informés des produits à mettre en avant.

Et un outil de formation en ligne a même été mis en place et donne accès à d’autres réductions pour les agents qualifiés.

Un service encore peu généralisé

La commission prévue pour les professionnels du tourisme s’élève à 3% sur les transports et 5% sur les attractions.

« Nous n’utilisons pas cette plateforme pour l’argent. C’est un plus. Je tourne mon ordinateur et montre directement à mon client les options proposées.

Cela m’évite de passer par un intermédiaire, moi qui fait essentiellement du à la carte
», détaille Nadège, agent de voyages.

Et elle précise : « on est artisan ou on ne l’est pas ».

« L’idée est d’accompagner le voyageur sur place et d'inciter les agents de voyages à étoffer leurs dossiers », déclare Cécile Laburthe, BtoB manager de VisitBritain à Paris.

Au même titre d’Amsterdam, Barcelone ou Berlin, cet onglet sur le site officiel de la Grande-Bretagne est un outil de vente efficace, mais encore peu utilisé par les représentations des destinations.

Lu 1581 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com