TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Weekendesk réussit en Espagne mais pas en Italie

80% des clients achètent un package à moins de 300 km de leur domicile


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 19 Octobre 2011

Vendre des week-ends à moins de 300 kilomètres du lieu d’habitation des clients, c’est la gageure de l’agence en ligne Weekendesk. Pari réussi en France avec 1 500 hôtels et maisons d'hôtes partenaires mais l’expansion à l’international varie selon les marchés.



Le site français sera relooké avant la fin de l’année. Des applications i phone et Androïd et une présence sur Facebook suivront - Photo DR
Le site français sera relooké avant la fin de l’année. Des applications i phone et Androïd et une présence sur Facebook suivront - Photo DR
Le diffuseur de produits week-ends et courts séjours, Weekendesk a de grandes ambitions internationales.

Le directeur général, Laurent Salanié qui supervise le déploiement des entités Weekendesk à l’international a de grandes ambitions : « devenir le numéro un mondial des week-ends de proximité ».

La caractéristique des clients de l'agence en ligne c’est que 80% d’entre eux achètent un package à moins de 300 kilomètres de leur domicile. D’ailleurs, les produits proposés par l’agence en ligne sont sans transport.

Weekendesk souhaite donc répliquer cette formule à l’international et a réalisé pour ce faire une augmentation de capital de 1,7 million d‘euros.

Après la création des sites de Belgique et de France, l’agence en ligne s’est installée plus récemment en Espagne et en Italie avec des fortunes diverses.

Pause sur le marché italien

L’entité espagnole lancée en novembre 2010 a un développement satisfaisant avec un volume d’émissions de près d’un million d’euros. Ce qui, pour un premier exercice est plutôt encourageant.

A l’inverse, l’Italie apparaît comme un marché plus compliqué et peu enclin à acheter des packages week-ends sur internet. L’antenne ouverte en mars dernier n’a pas réussi à trouver son public. Weekendesk a donc décidé « de faire une pause sur le développement italien ».

Mais Laurent Salanié ne se décourage pas pour autant et il envisage d’entrer sur les marchés hyperconcurrentiels que sont la Grande-bretagne et l'Allemagne - ce qui aurait aussi l'avantage de générer un volume intéressant de ventes transfrontalières…


La production de packages à thèmes sera renforcée

En attendant, c’est toujours la France qui réalise, de loin, le plus gros volume d’émissions.

Sur les 28 millions de volume d’affaires que l’entreprise prévoit d'engranger en 2011 - ce qui se traduira par une progression de 26% par rapport à 2010- 75% de ce volume sera réalisé sur le marché français avec un panier moyen de 180 euros.

1500 établissements français sont partenaires de l’agence en ligne dont 112 hôtels à Paris. Chaque séjour est programmé en petit déjeuner compris, et 70% des produits comportent des activités additionnelles. Laurent Salanié souhaite d’ailleurs renforcer la production de packages à thèmes (gastronomie, spectacles, expositions, parcs d’attractions, etc).

Le site français sera relooké avant la fin de l’année. Des applications i phone et Androïd et une présence sur Facebook suivront.

De quoi répondre présent aux interrogations et aux achats d’impulsion des clients, même si 12% des ventes se font toujours via un call center…

Lu 1387 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com