TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Z. Garrannah : ''En Egypte la baisse du tourisme sera très limitée en 2009''


Rédigé par Michèle SANI le Lundi 26 Janvier 2009

2008 a été pour le tourisme égyptien une année historique. 12,8 millions de visiteurs soit une augmentation de 15,3 % par rapport à 2007 qui était déjà une année record et 129 millions de nuitées soit + 16 % ce sont des chiffres à rester dans les annales. C'est pourquoi passer sans transition d'une année flamboyante à une année de crise ne peut se traduire que par des chiffres en berne. Zoheir Garrannah, le Ministre du Tourisme d'Egypte s'attend à cette baisse. Dans le cadre d'une vaste tournée dans les principaux pays émetteurs européens, il était hier de passage à Paris. Il s'est montré à la fois optimiste et rassurant. « L'important est d'être prêt quant le marché va repartir ».



Le Ministre du Tourisme d'Egypte, Zoheir Garrannah de passage à Paris
Le Ministre du Tourisme d'Egypte, Zoheir Garrannah de passage à Paris
L'Europe reste le premier marché touristique de l'Egypte avec 9 408 612 visiteurs. Elle a progressé de 22,2 % par rapport à 2007. En tête vient la Russie (1 825 312 touristes soit + 20,4 %) devant l'Allemagne (1 202 509 soit + 10,7 %), au coude à coude avec la Grande-Bretagne (1 201 859 soit + 13,9 %) et non loin devant les Italiens (1 073 159 soit + 9,1 %).

La France qui vient en 5e position avec ses 586 561 touristes enregistre la plus forte progression : + 26,4 % par rapport à 2007. Le marché français qui était particulièrement amateur des voyages culturels alliant la visite du Caire à celle de la Haute Egypte semble se tourner chaque année davantage vers les séjours balnéaires ce qui répond à l'objectif fixé par les responsables du tourisme égyptien. Le pays veut en effet prendre sa place dans le peloton de tête des destinations balnéaires proches de l'Europe.

L'Egypte dispose actuellement de 216 000 chambres. 157 000 sont à venir dans les cinq prochaines années. 75 % de cette capacité hôtelière concerne les seuls rivages de la Mer Rouge.

« La baisse sera très limitée »

Les différents pays émetteurs européens ont donné au ministre égyptien la même analyse des marchés : qu'ils soient au nord ou au sud de l'Europe, les clients potentiels se décident en dernière minute, ils s'inquiètent de leur emploi et de ceux de leurs proches, il cherchent les meilleures conditions tarifaires, ils favorisent les destinations de proximité, et partent moins longtemps. Tous s'accordent sur cette baisse : elle sera entre 15 et 30 %.

Zoheir Garrannah dresse, de son point de vue, un tableau moins alarmiste. « Depuis le début du mois de janvier le tourisme égyptien a chuté entre moins 5 et moins 10 % par rapport à janvier 2008. Je pense que cette tendance va se poursuivre jusqu'à mi février.

Je suis convaincu que la baisse sera ensuite très limitée. Pour cela il faut que les consommateurs retrouvent confiance dans l'économie de leurs pays. Les médias ont trop amplifier la crise. Il faut rétablir cette confiance. Cela va prendre du temps ».


Les chiffres actuels étayent les propos du ministre. Le taux de remplissage des croisières sur le Nil est de 88 %. Celui des hôtels est de près de 90 % à Louxor et entre 50 et 80 %, en fonction des établissement, à Assouan.

L'Egypte occupe l'espace

En 2008 le tourisme a rapporté 9,5 milliards d'euros au pays (+ 20 % par rapport à 2007). Il assure 11,3 % du PIB et mobilise quelque 12 % de la population active. Une étude a établi qu'un million de visiteurs supplémentaires générerait 200 000 emplois nouveaux .

On peut donc estimer que le 1,5 million de visiteurs supplémentaires accueillis en 2008 est à l'origine de plus de 300 000 emplois nouveaux. Son importance économique est de premier plan. C'est pourquoi la réponse de l'Egypte à la crise est d'occuper le terrain et de communiquer.

En ce mois de janvier, le Bureau du Tourisme Egyptien en France a lancé une vaste campagne de publicité sur le thème décliné depuis trois ans, « le Don du Soleil).

La campagne audiovisuelle s'est composée de 172 spots sur les chaînes nationales TF1, Canal + et les chaînes thématiques. De janvier à juin 2009, une campagne sera développée dans la presse B2B ainsi que dans la presse grand public.

Ces campagnes de près d'un million d'euros s'appuient sur la diversité du pays. A cela s'ajouteront un calendrier d'éductours ainsi qu'un programme d'e-learning à destination des agents de voyages. Ce programme qui se poursuivra en 2010 viendra en complément de Manuel des Ventes mis en place voici trois ans.


Lu 4811 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com