TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Zonage des vacances d'été : les distributeurs pas vraiment enthousiasmés...

des touristes qui voyagent moins longtemps mais plus souvent


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 27 Février 2013

Réduire les congés estivaux à six semaines et les répartir entre deux zones : cette proposition du ministre de l'éducation nationale répond aux attentes des professionnels du tourisme. Reste à savoir de quelle manière cette réforme sera mise en œuvre.



Du coté des réseaux, 50% des agences AS Voyages interrogées via l'intranet estiment que cette réforme ne sera pas gérable pour les familles, notamment recomposées.  - Photo Fotolia
Du coté des réseaux, 50% des agences AS Voyages interrogées via l'intranet estiment que cette réforme ne sera pas gérable pour les familles, notamment recomposées. - Photo Fotolia
Une fois n'est pas coutume, tous les professionnels du tourisme se réjouissent de l'annonce du gouvernement concernant le zonage des vacances d'été.

Cette mesure proposée par le ministre de l'éducation Vincent Peillon est réclamée de longue date par les opérateurs.

Le CETO, l'UMIH, le SNAV, la FNAM et le CNPA ont d'ailleurs publié un communiqué de presse commun détaillant tous les avantages du zonage : étalement de la saison, meilleure répartition de l'offre hôtelière et réduction des nuisances environnementales.

Ils se basent sur l'expérience réussie dans certains pays voisins. "En Allemagne, les enfants sont en vacances de mi-juin à mi-septembre, c'est idéal pour les professionnels du tourisme" explique Jürgen Bachmann, le secrétaire général du CETO.

"Tout ce qui peut allonger la saison est bénéfique pour nous" renchérit Francis Gallo, le directeur de Sembat Voyages.

Mais d'autres se montrent plus circonspects. "Ce zonage n'aura d'intérêt seulement que s'il n'est pas limité aux mois de juillet et août" tempère François Piot, le le Pdg de Prêt à Partir.

L'idéal serait de répartir ces douze semaines entre le 15 juin et le 15 septembre. Mais aucun détail n'a pour l'instant été donné par le gouvernement, qui se donne jusqu'en 2015 pour examiner le dossier.

Du coté des réseaux, 50% des agences AS Voyages interrogées via l'intranet estiment que cette réforme ne sera pas gérable pour les familles, notamment recomposées.

Aucune incidence sur les taux de départ...

Dans tous les cas, raccourcir les vacances scolaires à six semaines n'aura aucune incidence sur les taux de départ.

Cela fait déjà fort longtemps que les Français ne partent plus un mois en vacances.

Cette mesure correspond ainsi aux nouvelles habitudes de consommation des touristes qui voyagent moins longtemps mais plus souvent.

Reste à savoir de quelle manière cette nouvelle saisonnalité sera utilisé par les producteurs.

"Cette réforme pourrait nous nous permettre de reprendre des parts de marché sur l'été et de proposer des nouvelles offres aux clients " avance Grégory Monna, le directeur de Chauchard Evasion.

Il se méfie toutefois des effets d'annonces et attend plus de détails avant de s'enthousiasmer.

Lu 947 fois

Notez


1.Posté par CHAMBEYRON le 28/02/2013 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne sommes-nous pas en tain d'oublier que le problème principal VIENT d'abord des ENTREPRISES FRANCAISES qui sont encore trop nombreuses à FERMER au MOIS D'AOUT !!
En copiant les entreprises européennes qui, pour la plupart, ne ferment pas et organisent un roulement de présence de leurs employés durant tout l'été, permettrait naturelement un meilleur étalement des vacances, sans toucher aux congés scolaires et donc sans obliger le Ministre de l'Education à payer 2 semaines de salaires suplémentaires aux enseignants ! ! coût extrêmement élevé en cette période de crise, sauf pour lui d'augementer les autres vacances de deux semaines !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com