TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





easyJet : plusieurs passagers bloqués 48h à Marrakech veulent attaquer la compagnie

le vol vers Bâle-Mulhouse du 12 août n'est parti que le 14 août 2013


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 21 Août 2013

Après être restés bloqués 48 heures à Marrakech car leur vol easyJet à destination de Bâle-Mulhouse avait subi plusieurs problèmes techniques, plusieurs passagers comptent attaquer la compagnie aérienne en justice. Ils estiment que les 400 euros d’indemnisation proposés par le transporteur sont insuffisants.



Les 400 euros de dédommagement proposés ne suffisent pas aux passagers qui sont restés bloqués 48 heures à Marrakech - Photo DR
Les 400 euros de dédommagement proposés ne suffisent pas aux passagers qui sont restés bloqués 48 heures à Marrakech - Photo DR
Dans les jours qui viennent, plusieurs passagers du vol d'easyJet EZY9160 du 12 août 2013 entre Marrakech et Bâle-Mulhouse devraient déposer une requête au civil afin d'obtenir une indemnisation pour les préjudices que leur aurait causés la compagnie, selon les Dernières Nouvelles d'Alsace.

L'avion avait décollé de la plateforme marocaine comme prévu en début de soirée. Mais quelques dizaines de minutes plus tard, le commandant de bord avait été contraint de faire demi-tour en raison d'un incident technique.

Après un atterrissage d'urgence à Marrakech-Menara, les voyageurs ont dû rester enfermés dans l'appareil pendant un long moment. "Ils ont attendu que l'aéroport soit vide pour nous faire débarquer", explique une passagère strasbourgeoise citée par le quotidien régional.

Bloqués sur place, les voyageurs ont été hébergés dans des hôtels locaux. Mais, selon certains témoignages, les conditions de logement étaient déplorables.

Tous pensaient pouvoir repartir le lendemain. Malheureusement, un nouveau problème les en a empêchés. "L'équipage ne parlait pas français et on n'a reçu aucune information", raconte Sabrina, une autre passagère citée par le journal.

Ils ont alors dû passer une nouvelle nuit à l'hôtel. Le vol a finalement pu décoller le 14 août 2013 dans la matinée.

A leur arrivée à destination, les voyageurs ont reçu une proposition de compensation financière à hauteur de 400 euros par personne par le transporteur à bas-coûts. Une somme considérée comme ridicule par bon nombre d’entre eux.


Lu 5807 fois

Notez


1.Posté par Marc le 22/08/2013 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un incident technique peut arriver à n'importe quelle compagnie et il vaut mieux immobiliser l'appareil pour le réparer que de tenter de le faire voler dans n'importe quelles conditions.

2297 km sépare les 2 aéroports, donc 400 euros, c'est l'indemnité prévue par l'UE pour un retard de plus de 4h en provenance hors UE, en plus des frais d'hébergement et nourriture.

Pas de quoi réclamer plus malheureusement.

2.Posté par A380MSN001 le 22/08/2013 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il serait intéressant de savoir dans quel hôtel ils ont été logés afin de juger des "conditions déplorables"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com