TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Aérien : pourquoi Vueling n’est plus une low-cost...

La compagnie espagnole en force sur le marché français


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 29 Mai 2015

La compagnie Vueling poursuit sa croissance sur le marché français et continue de séduire les tour-opérateurs et leurs clients. Elle tente également de se renforcer sur la cible des voyageurs d'affaires grâce à l'installation d'une Business Class.



L'un des premiers A320 de Vueling qui sera équipé d'une classe affaires a été sponsorisé par Pepsi. DR Vueling et Pepsi.
L'un des premiers A320 de Vueling qui sera équipé d'une classe affaires a été sponsorisé par Pepsi. DR Vueling et Pepsi.
C’est la troisième compagnie aérienne étrangère en France.

Avec 3.510 millions de passagers l’an passé, contre 2.881 en 2013, Vueling poursuit sa fulgurante croissance entamée il y a plus de dix ans.

Positionnée au départ de 12 aéroports, elle est particulièrement bien implantée en province et multiplie les ouvertures pour satisfaire la demande des clients.

Elle dessert aujourd’hui 57 destinations en direct et ne déplore que de rares fermetures, comme Strasbourg-Barcelone, Paris-Casablanca, ou encore Nice-Toulouse et Lille-Toulouse.

La compagnie n'a d'ailleurs pas vraiment peur de la concurrence, encore moins de Transavia, qui espère devenir le premier opérateur à Orly.

« Nous avons des typologies de clientèles différentes et je pense que la multiplication de l’offre entraîne mécaniquement une hausse de la demande » affirme Linda Moreira, la directrice commerciale France.

Cette dernière rechigne d’ailleurs à se définir comme low-cost, préférant parler de juste valeur au kilomètre transporté.

« Plus aucune compagnie aérienne n’est véritablement low cost aujourd’hui. Même Ryanair drague les agents de voyages en intégrant les GDS, s’éloignant ainsi du concept originel » poursuit-elle.

La nouvelle classe affaires de la compagnie

Il est vrai qu’en examinant l’offre proposée par Vueling, on est tenté de la comparer avec ses concurrentes traditionnelles.

Membre du BSP, elle est intégrée dans les GDS depuis 2008. Elle travaille très régulièrement avec les agences de voyages et les tour-opérateurs.

« La plupart nous renouvellent leur confiance chaque année et nous ouvrons parfois des destinations à leur demande, comme Fuerteventura, ou Tenerife ou encore Las Palmas » précise Linda Moreira.

Autre signe qui ne trompe pas : son taux de voyageurs d’affaires, établit à 40%.

Une clientèle qui utilise depuis longtemps des coupe-files, des billets flexibles et des accès aux salons. « Nos concurrents ne sont encore pas au même niveau que nous » renchérit la directrice commerciale.

Installation d’une classe affaires à l'avant des avions

Vueling veut d’ailleurs passer à l’étape supérieure grâce à l’installation d’une classe affaires à l’avant de ses appareils.

Quatre rangées seront équipées de fauteuils plus larges, mais surtout de prises électriques et de ports USB.

Enfin dernier atout, ses 11 000 connections proposées au départ de son hub de Barcelone. Un réseau dont profitent 25% des passagers français qui effectuent une correspondance à l’aéroport d’El Prat.

N’oublions pas également son appartenance au groupe IAG depuis 2013, qui a engendré des accords de partage de codes avec British Airways et Iberia.

Grâce à tout cela, Vueling devrait poursuive sa belle croissance en France. Et l’excellent niveau des réservations pour le premier semestre de l'année ne viendra pas démentir cette prévision.

Lu 4895 fois

Notez


1.Posté par Alexis le 29/05/2015 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le low-cost n'a été qu'une excuse pour délocaliser l'emploi de l'aérien et baisser les salaires, ils ont quasiment réussi.... La compétitivité a bon dos quand on ne se bat pas avec les même armes... Triste Europe qui s'enfonce petit à petit dans la médiocrité...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com