TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Aigle Azur : le SNPL appelle à une grève de 6 jours en mai 2016

Le syndicat s'inquiète d'une dégradation des conditions de travail


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 22 Avril 2016

Les pilotes d’Aigle Azur vont déposer un préavis de grève pour dénoncer la fatigue engendrée par les nouvelles règles de vols FTL et l’absence de projet industriel. Ils s'inquiètent également de l'instabilité de l'équipe dirigeante, après le départ de Fabrice Ebner, le directeur commercial.



Les pilotes d'Aigle Azur ont déposé un préavis de grève. DR
Les pilotes d'Aigle Azur ont déposé un préavis de grève. DR
Ambiance délétère chez Aigle Azur.

Le syndicat de pilotes SNPL a déposé un double préavis de grève, pour la période du 5 au 8 mai, ainsi que les 14 et 15 mai 2016.

Il dénonce la fatigue des pilotes qui engendre des problèmes de sécurité, l’absence de projet industriel, et le statu quo dans les négociations des nouveaux accords collectifs.

« Nous sommes dans un état de saturation qui ne peut plus continuer,, explique Philippe Benban, le représentant du SNPL. Nous demandons un projet industriel viable et la négociation de nouvelles conditions de travail ».

En effet, depuis l’arrivée à échéance de leurs accords collectifs, ils sont soumis à la nouvelle réglementation FTL qui, selon le SNPL, n’est pas correctement respectée.

« Le programme de vols doit être modulé en fonction de la gestion de la fatigue des équipages. Celle-ci doit être mesurée avec des principes et des méthodes scientifiques. Ce n'est pas le cas actuellement », poursuit Philippe Benban.

"Flou artistique total"

Il réclame aussi un projet industriel cohérent et concret.

« Nous nageons dans le flou artistique total et c’est particulièrement anxiogène pour les employés », déplore-t-il.

Il estime que c’est le moment ou jamais pour la compagnie de conquérir de nouvelles parts de marché en profitant d’un prix du pétrole très bas.

La compagnie a pourtant lancé de nouveaux projets, comme nous l’explique par écrit le nouveau PDG Michael Hamelink.

« Elle a communiqué à plusieurs reprises sur ses plans d’expansion en renforçant sa présence sur son marché phare : l'Algérie, avec plus de fréquences, plus de capacités et de meilleurs horaires ».

Il souligne son renforcement sur son deuxième marché, le Portugal, avec une augmentation des fréquences, la desserte de nouveaux axes et la continuité à l'année d'autres routes.

Aigle Azur a aussi investi sur de nouveaux marchés avec l'ouverture de liaisons sur l'Afrique : Marseille-Dakar et Lyon-Dakar.

L’an passé, la compagnie a transporté 1 845 460 passagers contre 1 890 044 en 2014. Refusant de nous communiquer son taux de remplissage, elle n’a pas été en mesure de nous livrer ses comptes, en cours de clôture.

Départ de Fabrice Ebner, le directeur commercial

En 2015, elle avait perdu 9,414 millions d’euros. Rappelons qu’elle attend toujours le rapatriement de 28 millions d’euros de devises bloquées en Algérie.

« Nous n’avons pas d'annonce spécifique à faire sur ce sujet. L’affaire suit son cours avec les interlocuteurs appropriés », précise par écrit Michael Hamelink.

Le SNPL s’inquiète également de l’instabilité de l’équipe dirigeante. Après le départ de Cédric Pastour, l’ancien PDG, seulement 24 mois après son arrivée, c’est au tour de Fabrice Ebner, le directeur commercial, de quitter l’entreprise.

« Je suis arrivé au bout de ma mission qui était de structurer la direction commerciale et de préparer une diversification du réseau », nous assure-t-il.

Une instabilité qui inquiète les syndicats, notamment le SNPL : « il y a une forte pression au sommet de la pyramide, notre actionnaire historique bloque tout nouveau projet de développement ».

Lu 4210 fois

Notez


1.Posté par Carl le 22/04/2016 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une journée de grève les fera rejoindre leurs collègues d'Air Med à pôle emploi .... Excellent !!!!!
Ils pensent certainement avoir assez de trésorerie pour bloquer leur propre activité plus d' une journée
"Chers messieurs vous souffrez peut-être actuellement mais vous souffrirez dix fois plus lorsque vous postulerez à l'ANPE " déjà que vous tenez à un fil, brisez le vous même " ha ha ha ha ha

2.Posté par BOBO le 22/04/2016 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Carl, vu l'état du marché, ils trouveront tous du boulot mieux payé le lendemain de la fermeture de la boite. Tout comme un grand nombre de pilotes d'Air Med (si pas tous). Il faut sortir de votre bulle française.

Connaissant un peu le problème d'Aigle Azur, je les soutiens totalement.

3.Posté par Carl le 22/04/2016 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bobo, alors la chiche, on en reparlera ha ha ha ha ha
tant qu'il y'a de la vie y'a de l'espoir !!!!
en ce qui vous concerne sortez de votre bulle utopique, uniquement 10% des pilotes Air Med on pu trouver ailleurs, les autres + PNC + P Sol : ils sont à l'ANPE à vous attendre O:)
alors faites vite ......

4.Posté par Eric le 22/04/2016 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Carl a raison, je suis un PNT d'Air Med et il m'est actuellement très difficile de trouver ailleurs, seules propositions sont avec des salaires minables, et loin de chez nous. contrairement à vous, nous nous battions pour la survie de notre entreprise mais notre cher PDG a eu raison de nous ....
Faites très attention de trop crier à la guerre sans savoir ou elle va mener vos troupes, peut être que vous personnellement vous avez un porte de sortie, mais vos collègues allez vous les aider à trouver ailleurs ????
Ecoutez, vous savez ce que vous avez mais vous ignorez ce que vous aurez, alors un grand conseil, gardez vos emplois, les temps sont très durs, vous avez de la chance et nous les ex Air med on vous envie, ne vous torpillez pas tout seul
et par pitié arrêtez de prétendre que nous avons tous trouver ailleurs car c'est blessant, ou alors aidez moi et les autres à trouver ailleurs

5.Posté par Anonyme le 22/04/2016 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement c'est honteux de leur part pour le personnel au sol qui est sous pression depuis des mois et qui ne bénéficient jamais d'augmentation mais qui malgré tout travaille d'arrache pied pour cette compagnie. Prenons comme exemple les services au sol qui travaillent dur et même les weekend où ils ne sont pas payer mais récupèrent seulement leurs journées, les heures supplémentaires travaillées chaque jour mais qui ne sont pas payées non plus et pourtant ces gens du sol ne se plaignent pas et risque de perdre leur emplois si une grève arrive pour les simples petits caprices de pilotes qui gagnent 10 fois plus voir plus que ces pauvres personnel au sol! C'est juste honteux et égoïste il n'y a pas d'autres mots! Et honteux envers leurs collègues d'air med de réagir de la sorte... alors que ces derniers rêveraient des conditions de travail des pilotes de chez aigle azur!
J'espère que les pilotes daigle azur réagiront et agiront en personne responsable pour le bien de cette compagnie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com