TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Air Berlin : les Bons Lidl « no passaron »

ça gronde dans la distribution en Catalogne...


Rédigé par Jean da Luz - redaction@tourmag.com le Lundi 27 Février 2006

En Espagne aussi les agences de voyage doivent subir les assauts du « paracommercialisme » rampant, rapporte notre confrère Hosteltur. Dernier en date, celui de la Cie Air Berlin qui vend dans les supermarchés Lidl des bons interchangeables en billets low cost.



Le discounter Lidl sème le trouble dans les agences de voyages catalanes
Le discounter Lidl sème le trouble dans les agences de voyages catalanes
La vente dans les enseignes catalanes Lidl des bons interchangeables en billets low cost d’Air Berlin est-elle légale ?

Ce n’est pas l’avis de l’Association Catalane des agences de voyage (ACAV) qui vient d’écrire à la Direction générale du tourisme de Catalogne pour dénoncer l’illégalité de cette incursion dans un métier réglementé.

Pour autant, tout le monde n’est pas d’accord (y compris au sein de la profession) car l’autre association dénommée l’Union catalane des agences de voyage (UCAVE), elle, estime qu’on ne peut pas faire grand-chose en Justice contre ce type de commercilisation.

Le débat est intéressant à plus d’un titre, compte tenu des expériences qui ont déjà eu lieu en France (Carrefour) et des menaces plus ou moins virtuelles des administrations comme la Poste qui souhaiteraient redresser et faire redorer leur blason en se transformant en guichets distributeurs de titres de transport et autres babioles...

En Espagne l’article 24 du décret 168/94, du 30 mai interdit à d’autres entitités que celles possédant une licence d’agent de voyages octroyée par la Generalitat de Cataluña d’exercer l’activité d’intermédiaire et sanctionne le tout d’une amende de 30.000 a 600.000 euros.

Intermédiation ou simple transaction ?

De son côté, l’UCAVE qui a analysé la situation d’un poit de vue juridique, estime elle que Lidl « ne vend ni fait de l’intermédiation » mais qu’il s’agit simplement d’une action commerciale à laquelle les AGV peuvent elles-mêmes participer.

L’ACAV assure que sa démarche ne vise pas uniquement la protection du métier des distributeurs mais vise aussi la protection des droits des consommateurs qui achètent des titres de transport aérien sans les garanties correspondantes.

En effet, en cas de non respect du contrat ou d’irrégularités commises, Lidl ne bénéficiera pas des assurances requises des professionnels par la Direction générale du tourisme, nécessaires à la garanties des droits des usagers.

(*) Les 400 enseignes Lidl vendront entre le 1er et le 8 mars des bons que l’on peut échanger contre des titres de transport d’Air Berlin sur internet grâce à un code personnel qui figure sur les bons en question. Les billets sont volables jusqu’au 31 octobre 2006.

Lu 1821 fois
Notez


1.Posté par jp simeon le 28/02/2006 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dans le combat légitime des agences contre la paracommercialisation, ne pas se tromper d'arguments selon les adversaires.
il est évident que le consommateur n'aura pas peur d'acheter un bon chez Lidl qui est un acteur rassurant, même si la garantie type APS ne couvre pas. Que les agences espagnoles cherchent des arguments légaux, mais ils ne serviront qu'à retarder. Lidl prendra sa licence.

2.Posté par dp Consultant le 28/02/2006 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La perenité de l'entreprise passe par sa capacité à se développer et à accroitre ses ventes. Il est évident que les low cost sont "condamnées" à élargir leur mode de distribution sans pour autant augmenter leurs coûts, il est donc "naturel" qu'elles se tournent vers des distributeurs "low cost"... le partenariat Air Berlin / Lidl est on ne peut plus naturel et logique si on se place d'un point strictement économique et commercial...laissons l'aspect légal à ceux dont c'est le métier...


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com