TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Air France face aux incertitudes sociales et géopolitiques

La compagnie poursuit la baisse des coûts


le Mercredi 27 Juillet 2016

Un climat social très tendu et des incertitudes géopolitiques : Jean-Marc Janaillac, le nouveau PDG d’Air France-KLM n’aura pas la tâche facile pour poursuivre le redressement de la compagnie aérienne.



Première présentation des résultats financiers pour le nouveau PDG d'Air France, Jean-Marc Janaillac - DR : DG
Première présentation des résultats financiers pour le nouveau PDG d'Air France, Jean-Marc Janaillac - DR : DG
Baptême du feu bien délicat pour Jean-Marc Janaillac.

Arrivé depuis seulement trois semaines à la tête du groupe Air France-KLM, le nouveau PDG doit déjà faire face à une grève du personnel navigant jusqu’au 2 août prochain.

Un mouvement social dont le coût financier pourrait être supérieur aux 40 millions d’euros de la grève de juin dernier.

Lors de la présentation des résultats semestriels, ce mercredi 27 juillet, Jean-Marc Janaillac a bien entendu regretté cette situation, tout en soulignant la perte de confiance des salariés envers la direction.

Lucide sur l’état déplorable du dialogue social au sein de l'entreprise, il compte bien retrousser ses manches pour apaiser les conflits.

"Il y a du travail, personne ne le conteste et je n'ai pas de baguette magique pour résoudre les problèmes. Dans les prochaines semaines, nous allons travailler de concert avec les organisations du personnel pour trouver une voie basée sur le dialogue et la transparence".

Déploiement de Transavia, réflexion sur le long-courrier low cost

De son coté, Frédéric Gagey, le PDG d’Air France, déplore également le mouvement social "d’autant qu’il n’y avait aucune urgence, les contrats en cours subsistent jusqu’au mois d’octobre prochain.

Cette grève est donc difficile à expliquer, car composée d’éléments peu rationnels".
(Des éléments de contexte à retrouver dans notre précédent article).

Rappelons que la compagnie poursuit son plan de départs volontaires concernant 1 400 postes au sol et 200 pour le personnel navigant.

"Les phases de souscription ne sont pas encore ouvertes, mais il existe une forte demande, avec 600 rendez-vous pris par les deux catégories de personnel", signale Frédéric Gagey.

Quant aux pilotes, le protocole de suspension des mesures de Transform court jusqu’au 1er novembre 2016, date à laquelle les négociations devraient reprendre.

Novembre est également la date choisie par Jean-Marc Janaillac pour présenter sa future stratégie industrielle. « Un projet collectif, crédible et soutenable, un projet de croissance et de productivité ».

Déploiement de Transavia en Europe, réflexion sur le long-courrier low cost : toutes les grandes problématiques du secteur seront abordées, car le nouveau PDG ne veut rien s'interdire, afin de donner une vision d'avenir à l'entreprise.

Et pas question d'enterrer totalement le plan Perform, qui sera "repackagé".

Niveau élevé d'incertitudes géopolitiques et économiques

En attendant, le groupe Air France-KLM doit faire face à un niveau élevé d'incertitudes géopolitiques et économiques, notamment avec les attentats sur la destination France ainsi qu'en Belgique.

Les Japonais, les Chinois et les Américains sont les clientèles les plus touchées. Rappelons que fin 2015, les attentats avaient impacté son activité pour 120 millions d’euros.

Par conséquent, son chiffre d’affaires sur le premier semestre recule de 2,6% (à données comparables), lié à la baisse des revenus de son activité passage et à la pression sur les recettes.

La compagnie reste néanmoins sur de bons rails, poursuivant plus vite que prévu sa baisse des coûts unitaires, qui atteint 1,5%, alors que son objectif annuel était de 1%. Sa dette s’est également réduite à 4 milliards d’euros, l'une des plus basses enregistrées depuis plusieurs années.

Le transporteur compte poursuivre une stricte gestion de ses capacités, sauf pour sa filiale Transavia, qui connait une hausse de 30% des capacités en France (12% au total pour la compagnie).

Au premier semestre, la compagnie low cost a enregistré un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros (+6,3%) pour 3,8 millions de passagers (+22%). Elle maintient sa perte d'exploitation à 12 millions d'euros.

Renforcer les liens avec KLM

"Au global, nous améliorons nos résultats, malgré les problèmes d'attractivité de la destination France. Ce n’est pas en se tournant les pouces mais en développant une somme de projets dans nombreux domaines", a poursuivi Frédéric Gagey.

Il cite l’amélioration du yield management, le lancement d’une carte jeune chez Hop!, un contrat avec MSC Croisières à Cuba, des discussions avec Jet Airways pour se développer sur l'Inde et l'ouverture d’Oran et de San José (Costa Rica).

Jean-Marc Janaillac estime, quant à lui, qu’il est vain de faire une comparaison permanente entre les résultats financiers d’Air France et ceux de sa consœur KLM.

"Les situations ne sont pas identiques dans les 2 compagnies, et il est vrai que KLM est plus rapide dans son redressement. Mais la tendance globale est à l’amélioration", assure-t-il.

Il regrette toutefois le manque de vision commune au sein du groupe, et veut travailler pour recréer l’ambition et l’enthousiasme qui existaient lors de la fusion en 2004.

Lu 2389 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 11:50 Ryanair plie sous les contestations de ses pilotes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com