TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Airbnb : en Belgique, attention à la réglementation !

Proposer une chambre à un touriste peut devenir une infraction


Rédigé par Valentine Montembault le Vendredi 25 Avril 2014

Alors que les sites Aribnb et Couchsurfing sont une grande concurrence pour les hôtels, et se retrouvent souvent devant la justice, le gouvernement flamand a décidé de réglementer la location des chambres des particuliers disponible depuis ces sites.



Les loueurs flamands soumis à la réglementation du gouvernement.  © Unclesam- Fotolia.com
Les loueurs flamands soumis à la réglementation du gouvernement. © Unclesam- Fotolia.com
D’après le site belge 7sur7.be, le gouvernement flamand « adressera une lettre à toutes les personnes qui mettent une chambre à disposition des touristes, via des sites tels que couchsurfing.org et airbnb.com ».

Le particulier doit être inscrit au service qui attribue les permis touristiques pour louer une chambre ou son appartement.

Le but est de rappeler aux Flamands les principales règles liées à la location de chambre : les sorties de secours doivent être indiquées de manière claires, les extincteurs doivent être accessibles facilement et les conditions d’hygiènes primaires doivent être respectées.

En cas de non respects des consignes dictées par le gouvernement, les loueurs écoperons d’une amende de 250 euros.

De plus, les locataires doivent avoir une autorisation gouvernementale du ministère du tourisme pour qu’ils puissent accueillir des voyageurs chez eux. Bien évidemment, cette réglementation de rentre pas en jeu lorsque c’est un ami étranger qui est hébergé.

Une nuance qui risque de dépasser le gouvernement.

Une réglementation stricte

Le gouvernement flamand a voté cette semaine une ordonnance qui clarifie la réglementation du secteur hôtelier, des appart’ hôtels et des chambres d’hôtes.

Les offres Airbnb et les chambres d’hôtes ont l’obligation d’avoir un agrément pour effectuer leurs services. Pour ces dernières, elles doivent même s’acquitter d’un impôt communal. Cette taxe locale sera bientôt à l’échelle régionale.

Le secrétaire d’Etat bruxellois estime même que « les petites locations devraient être exonérées ».

Beaucoup d’états ont déjà adapté leur réglementation pour réduire le droit d’héberger des voyageurs à titre payant sur une courte durée.

Par exemple, en France, les loueurs doivent faire une déclaration, au préalable, de location d’un meublé de tourisme dès que ça ne concerne pas leur résidence principale et sont obligés de déclarer leur revenus locatifs aux impôts.

Lu 5145 fois

Notez


1.Posté par 8sur6.be le 04/11/2015 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une réglementation stricte en Belgique, qui n'empêche pas de faire de trouver de super plans avec Airbnb en Belgique ! La preuve : http://www.8sur6.be/belgique/airbnb-belgique-location-pas-cher-bonne-affaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com