TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Amadeus Smart Tour Suite : "Les TO vont gagner en fiabilité et en productivité"

Interview de Christian Sabbagh, Président d’Orchestra


Rédigé par Johanna Gutkind le Jeudi 19 Mai 2016

En septembre dernier Amadeus annonçait sa suite logicielle destinée aux tour-opérateurs, Amadeus Smart Tour Suite, que Solea Vacances vient de lancer.
Amadeus franchit donc une nouvelle étape en développant avec Orchestra une solution conjointe couvrant l'ensemble de l'activité des tour-opérateurs. Nous avons interrogé Christian Sabbagh, le président d' Orchestra afin de connaître les dessous de cette solution.



Christian Sabbagh, président d'Orchestra
Christian Sabbagh, président d'Orchestra
i-tourisme : Amadeus, Gestour et Orchestra viennent de lancer une nouvelle suite logicielle à destination des Tour-Opérateurs. C’est une première du genre. En quoi cette association représente-t-elle une véritable avancée pour les producteurs ?

Christian Sabbagh :
Parce que c’est la première fois que les Tour-Opérateurs vont pouvoir bénéficier d’une solution unique à la fois pour la production et la distribution, sur l’ensemble des canaux. En cela, c’est une véritable avancée.

i-tourisme : Car il y a bien d’autres technologies sur le marché…

Christian Sabbagh :
En effet, et il ne s’agissait pas de produire une énième solution sans apporter réellement un élément différenciant.

i-tourisme : Quels sont concrètement ces bénéfices utilisateurs ?

Christian Sabbagh :
Il faut d’abord insister sur la situation actuelle. Les TO doivent consacrer beaucoup d’énergie à intégrer les différents outils qu’ils ont choisis.

C’est un travail très chronophage et qui nécessite des compétences dont ils ne disposent pas toujours. La plupart du temps, les fournisseurs technologiques ne sont pas les mêmes, ce qui oblige à une surveillance constante. Avec cette nouvelle solution, tout est unifié dès le départ. Vous gagnez en fiabilité et en productivité.

i-tourisme : On implémente tout en une fois, si je comprends bien ?

Christian Sabbagh :
Exactement et tout est énormément simplifié : les modes de distribution directs et indirects sont issus du même système et sont intégrés nativement au système de production. Tout fonctionne de manière uniforme. C’est fondamental.

i-tourisme : Pourquoi fondamental ?

Christian Sabbagh :
Car c’est la garantie que la vente est opérationnelle à tous les niveaux. Si ce n’est pas le cas, c’est tout de suite identifié.
Ça améliore fortement la « vendabilité » des produits. C’est l’avantage d’un système unifié : il doit marcher partout.

i-tourisme : Justement, qu’est-ce qui se passe s’il y a un blocage ?

Christian Sabbagh :
C’est un des avantages de la solution. Les TO disposent d’un interlocuteur unique, c’est plus facile à gérer.

i-tourisme : Mais ce n’est pas trop lourd un même système aussi complet fonctionnellement ?

Christian Sabbagh :
C’est un système intégré mais qui est techniquement construit de manière modulaire. Cela facilite grandement les évolutions et la maintenance.

i-tourisme : Cela a représenté un gros travail pour les développeurs ?

Christian Sabbagh :
Toute solution de qualité demande des efforts et de l’investissement. Mais cela en valait la peine. Nous sommes parvenus à construire une plateforme unique : de la production à la distribution. Pour les TO, c’est l’assurance de pouvoir se concentrer sur leur métier avec plus d’efficacité.

Retrouvez les interview de :

Alexandre Jorre directeur marketing d'Amadeus France

et de Jamel Chandoul, directeur général de Gestour

Lu 1052 fois

Notez


1.Posté par Marcel le 20/05/2016 07:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est surtout un moyen de tenir les TO et de leur faire payer le moindre développement en millier d Euro et de tous proposer la même chose .
Orchestra est indispensable pour pouvoir distribuer les produits et ça coûte cher au TO

2.Posté par Gérard le 20/05/2016 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien de nouveau la dedans, le marché dispose déjà de plusieurs solutions couvrant l'ensemble de la chaîne de la production à la distribution.
Souhaitons que Gestour-Orchrestra dépensent plus en développement informatique qu'en marketing...

3.Posté par remi bain thouverez le 27/05/2016 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Gérard. Je suis le journaliste qui a écrit cet article. J'apporte un commentaire sur votre commentaire. Oui il existe déjà sur le marché des solutions couvrant la chaine de la production à la distribution et j'ai déjà fait des articles à ce sujet. Par contre, ce qui m'a paru intéressant de souligner dans cette suite, c'est l'intégration du lien GDS et bientôt du cache aérien dans le système de production Amadeus et son intégration automatique dans la plateforme multi-To d'orchestra. Ça Gérard, c'est nouveau. J'ai insisté aussi sur l'interlocuteur unique. Je sais que combien les intégrations des flux dans les systèmes représentent une énorme charge de travail pour les TO. C'est donc une information qui me semble assez fondamentale.
En revanche, je n'ai aucune compétence pour répondre à Marcel. Je ne suis ''que'' journaliste et pas producteur métier. Je ne peux que rappeler le principe des plateformes qui ont vu le jour depuis l'émergence du SAAS. Le SAAS a changé le paysage informatique de ces dernières années et a apporté des perspectives nouvelles à l’image d’Amazon qui le premier a transformé son site en plateforme avec le succès que l’on sait. (se reporter à nos articles sur ce sujet, et en particulier ceux que nous avons publiés avec Oxatis, la principale plateforme e-commerce française). Le principe est de ''mutualiser'' les développements par l'ensemble des membres. C'est la communauté qui participe au financement global et les spécificités de chacun sont prises en compte par un paramétrage spécifique. C'est ce que tente de faire Amadeus, gestour et Orchestra. C'est un challenge, vous l'avez compris, car ils arrivent que un marché installé et tentent une percée par l'innovation. C’est audacieux. L'avenir nous apprendra si ce pari est réussi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com