TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Attentat Marrakech : pas de vent de panique dans les agences


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 1 Mai 2011

Les propos du ministre du Tourisme marocain de ce vendredi, confirment la tendance enregistrée dans les agences de voyage françaises. Il n'y a pas eu de panique chez les clients pas plus que des rapatriements d'urgence ou des annulations de réservations. Nous n'avons peut-être pas suffisamment de recul avec le week end pascal, mais la tendance semble confirmée.



Les guides de Marrakech dans le défilé de protestation et d'hommage aux victimes de l'attentat de vendredi /photo R.H.
Les guides de Marrakech dans le défilé de protestation et d'hommage aux victimes de l'attentat de vendredi /photo R.H.
Le réseau AS Voyages fut le premier voyagiste à réagir à l'attentat de Marrakech.

Dès le jeudi 28 avril à 19h17, il envoyait un communiqué rassurant pour ses adhérents et leurs clients et exprimait sa confiance dans les mesures prises par les Autorités marocaines et françaises.

Il rappelait aussi cette évidence formulée par le Ministère des Affaires Etrangères dans ses conseils aux voyageur : en effet, « aucun pays au monde ne peut être considéré comme à l'abri du risque terroriste ».

Vendredi dernier, 24 heures après l'attentat, les agences de voyages n'observaient pas un vent de panique dans leur clientèle.

Leurs clients en vacances à Marrakech ne s'étaient pas manifesté pour un rapatriement d'urgence. Quant aux annulations, elles étaient proportionnellement modestes au vu du trafic global réalisé par les agences de voyages qui est de l'ordre de 700 000 clients sans compter les achats « en direct ».

Le Maroc, un important réservoir de ventes

En considérant cet attentat comme un acte « isolé » les grands voyageurs continueront à parcourir le monde.

Pays « à risques » ou non ils donneront priorité au plaisir de la découverte ou se plairont à retrouver leurs habitudes de vacances.

Le Maroc est certainement avec la Tunisie les pays de proximité où les touristes français cultivent ce type d'habitude.

« Il y a de l'affect dans cette destination », reconnaît Dominique Beljanski co-présidente de la Commission Tourisme du réseau AS Voyages.

La clientèle « famille » qui voyage avec des enfants et place la sécurité en priorité de ses attentes se fera beaucoup frileuse.

« Il n'y avait pas de véritable reprise sur les destinations en crise du sud de la Méditerranée et du Moyen-Orient.

Cet attentat va introduire un doute supplémentaire, notamment pour la clientèle des vacances d'été. C'est inquiétant pour nos entreprises car le Maroc est un réservoir de ventes important et ce ne sera pas facile de convaincre nos clients
» déclare Adriana Minchella présidente du réseau CEDIV.

L'attentat dans les clauses d'assurances

La succession de crises géopolitiques, de catastrophes naturelles et autres révolutions qui jalonnent le monde ont fait évoluer les clauses des compagnies d'assurances.

AS Voyages couvre les attentats avec son nouveau contrat « multi risques annulation ». Encore faut-il que cet attentat soit « officiellement » reconnu par la compagnie.

Ce fut le cas pour Marrakech après, tout de même quelques longues heures d'attente.

La garantie annulation du voyage contractée par le réseau auprès de TMS et Europe Assistance fonctionne dans les limites d'un rayon de 100 kilomètres et dans un délai inférieur à 15 jours de la date de départ avec une franchise de 50 euros.

« Nous estimons que plus de 50 % de nos clients prennent maintenant ce type d'assurances » constate Sophie Orivel responsable de la communication AS Voyages.

Le réseau qui réunit ses vendeurs au Maroc le 22 mai prochain en passant par Marrakech maintient et la date et la destination.

Voyager en dépit des risques d'attentat

Toujours 24 heures après l'attentat du café Argana pas de vague d'annulations observée dans le réseau Tourcom.

«Les risques d'attentats terroristes sont devenus une réalité partout dans le monde, notamment dans les grandes villes.

Ce sont des événements tragiques qui nous frappent mais si nous devions annuler des voyages ou retirer des programmes les destinations à risques nous ne vendrions plus aucun pays.

Nous ne voyagerions plus du tout. On ne peut vivre ainsi
» déclare de son côté Richard Vainopoulos.

Au lendemain de cet attentat le président du réseau Tourcom semblait peu enclin à développer une quelconque politique d'annulations sans frais.

Lu 3346 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com