Loading


Bug informatique : quand Air France vend en ligne des billets low cost à son insu...

le site proposait des billets à tarifs "marin"


Air France a été victime d'un bug informatique sur son site grand public ce lundi. Des voyageurs ont pu bénéficier de tarifs spéciaux réservés aux marins pour des vols vers les États-Unis. Conséquence : les billets ont été vendus à tarif réduit. Parfois jusqu'à 1 000 euros moins cher pour un voyage. Problème : les titulaires de ces titres de transports ne peuvent normalement pas embarquer sans justificatif.



La nouvelle Home page du site AirFrance.fr n'a rien à voir avec le bug qui s'est produit lundi. Photo DR
La nouvelle Home page du site AirFrance.fr n'a rien à voir avec le bug qui s'est produit lundi. Photo DR
Décidément quand ça ne veut pas aller...

Alors qu'Air France négocie avec les syndicats son plan Transform 2015 et se débat dans les pires difficultés face à ses concurrentes low cost, elle vient d'essuyer un étrange bug informatique.

La compagnie qui se prépare à supprimer 5122 emplois, n'avait pas besoin de ça.

Le problème est survenu lundi 9 juillet sur son site grand public Airfrance.fr.

Les internautes désireux de partir aux Etats-Unis ont eu la bonne surprise de bénéficier d'un prix réduit.

C'est ce qui est arrivé à ce client, dont nous garderons l'anonymat.

Habitué d'une agence de voyage, il a souhaité vérifier les horaires de son vol, directement sur le site de la compagnie.

Un billet 1000 euros moins cher sur AirFrance.fr

C'est avec surprise qu'il s'est alors aperçu que son agence lui proposait un billet 1000 euros plus cher que sur AirFrance.fr .

Pensant faire une bonne affaire il a validé la commande puis, a repris contact avec son agence pour lui faire part de cet écart de tarif.

Celle-ci s'est alors aperçue que le site web de la compagnie a délivré des billets aux tarifs "marin". Il s'agit de tarifs spéciaux réservés aux employés de compagnies maritimes.

Les titulaires de tels billets risquent de déchanter le jour de leur départ. En effet, pour les tarifs spéciaux, la compagnie demande un justificatif à l'embarquement.

Combien de billets ont-ils été émis ? Le bug a t-il duré longtemps ? La compagnie a-t-elle pris contact avec les personnes concernées ? Combien de lignes aériennes ont été touchées ?

Contacté par nos soins, Air France ne dément pas le dysfonctionnement, mais à l'heure ou nous écrivons ces lignes, la compagnie dit ne pas avoir encore pu déterminer ni les causes, ni les conséquences de ce bug.

Affaire à suivre...

200 passagers concernés

Air France nous informe ce matin, mercredi 11 juillet, que le dysfonctionnement a été "bref" d'une durée de 2 heures, suite "à l'intégration de certains tarifs en machine".

Le bug, "qui n'a rien à voir avec la mise en place de la nouvelle home page," concerne 200 passagers qui ont acheté des vols de ou vers les Etats-Unis. Ils ont pu bénéficier d'une différence tarifaire de "quelques dizaines d'euros" en leur faveur. Le cas décrit ci-dessus, "étant exceptionnel" selon la compagnie.

"Les conséquences sont extrêmement limitées, et la compagnie met tout en œuvre pour que les passagers ne subissent aucun désagrément. Des actions correctives sont en train d'être mises en place. Les prix auxquels ont été achetés les billets seront maintenus."

Rédigé par Céline Eymery le Mardi 10 Juillet 2012
Lu 12720 fois
Notez



1.Posté par CC le 11/07/2012 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semblerait légitime que les clients puissent embarquer avec leurs billets à tarifs préférentiels sans justificatif. Air France doit assumer son bug qui apparemment n'a pas duré très longtemps!!! Elle perdra quelques milliers d"euros et fera quelques dizaines d'heureux !! Par ailleurs, je n'ai qu'une chose à dire: achetons Français, achetons Air France!!!!!!!!!

2.Posté par Ed le 11/07/2012 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour info, la refonte de la Home Page du site AirFrance n'a rien à voir avec le problème de tarification du 09/07 .
Comment peut on faire les gros titres sur une anomalie mineure qui a duré 2 heures ?
Et faire un article sur le nouveau site AirFrance qui est vraiment une réussite, cela ne vous tente pas ?

3.Posté par DANOBIS le 12/07/2012 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Petit détail concernant le bug AF, effectivement c'est une anomalie mineure, toutefois si l'agence n'avait aidé le passager "opportuniste (à juste titre) en informant Air France que le billet qu'ils avaient émis n'était pas légal (comme les Agents de Voyages le savent, il faut un livret "Marin" pour voyager avec un billet "Marin"), le passager se serait présenté à l'aéroport et là .... : Mauvaise blague, erreur, "c'est ballot" mais il n'embarquait pas. Et si "l'agence" l'a fait c'est : 1° pour le client final 2° pour AF, car l'erreur est humaine......et l'humain c'est plus important que le reste.
Dommage que le nouveau site Air France, qui selon Ed, est vraiment une réussite, car ce nouveau site supprime indirectement des emplois chez AF, ça c'est moins humain.........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






Club AGV Premium



Challenge de vente




BAROMETRE EMPLOI



eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.