TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Catlante-Catamarans : le come back de l'insubmersible J.-P. Siméon (ex-Switch) !

il veut exposer à BT Expo le salon B2B belge


Rédigé par Jean da LUZ & Michel GHESQUIERE le Lundi 17 Octobre 2011

Après une faillite retentissante en 2008 qui avait failli coûter plus de 3 millions d'euros à l'APST, sauvée in-extremis par Promovac-Karavel qui avait repris la marque et des condamnations pénales, Jean-Pascal Siméon est de retour aux affaires avec Catlante-Catamarans.



On a un l'impression de se trouver sur le site d’un TO maritime ou d’une grande compagnie de croisière.   Par exemple, un choix multiple de destinations allant de la Corse et de la Sardaigne aux îles des Caraïbes.  On ne réserve ni ne paie en ligne. Pour la réservation il faut appeler un call center. On ne change pas une méthode qui gagne...
On a un l'impression de se trouver sur le site d’un TO maritime ou d’une grande compagnie de croisière. Par exemple, un choix multiple de destinations allant de la Corse et de la Sardaigne aux îles des Caraïbes. On ne réserve ni ne paie en ligne. Pour la réservation il faut appeler un call center. On ne change pas une méthode qui gagne...
Jean-Pascal Siméon dirige désormais une entreprise française dans laquelle il était déjà actionnaire et dont il vient de (re) prendre la direction.

Catlante-Catamarans, vend des croisières à la cabine sur internet, avec une RCP et une caution luxembourgeoises et propose même de racheter des parts de bateau. Bref, business as usual...

TourMaG.com et son homologue belge Pagtour.com, ont décidé d'allier leurs forces pour enquêter sur le retour de Jean-Pascal Siméon, ex Voyagerpascher.com, Switch et bien d'autres marques.

Insubmersible ! Condamné par la justice française en septembre 2010 pour tromperie et publicité mensongère à 6 mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende, suite aux dizaines de plaintes des clients mécontents, le patron de "Partirpascher", dont la liquidation fracassante (23 Mie de passif) a été prononcée en 2008, avait "planté" des centaines de professionnels laissant derrière lui des impayés astronomiques, est de retour.

Un come back qui, selon nos informations, n'a jamais cessé. Après sa faillite en 2008, quelques sociétés écrans, quelques pirouettes juridiques et garanties exotiques lui auraient permis de poursuivre son fructueux business.

Nous savons par exemple que les croisières de Marsans en Corse, lancées juste avant sa faillite (celle de Marsans) avaient déjà été assurées par J.-P. Siméon.

Et que nombre de producteurs français auraient continué à travailler avec lui en tant que prestataire...

Aujourd'hui, il franchit un pas supplémentaire avec la société Catlante-Catamarans, qui propose des croisières à la cabine et est inscrite parmi les exposants au salon belge BT EXpo qui se déroulera en décembre à Bruxelles.

Choix de destinations de la Corse aux îles Caraïbes

Selon la fiche de présentation, Catlante Catamarans qui fait sa promotion sur les Add Words de Google, se présente comme une compagnie de croisière dont le siège est situé à Boulogne Billancourt (voir encadré).

Nous avons jeté un œil sur son site Internet catlante-catamarans.com.

La première impression, c’est de se trouver sur le site d’un TO maritime ou d’une grande compagnie de croisière.

Par exemple, un choix multiple de destinations allant de la Corse et de la Sardaigne aux îles des Caraïbes.

On ne réserve ni ne paie en ligne. Pour la réservation il faut appeler un call center. On ne change pas une méthode qui gagne...

Nulle mention d'une immatriculation à Atout France (et pour cause...) et sa RCP est confiée à "The Shipowner's Mutual Protection & Indemnity Assoc" 16, Rue Notre Dame L-2240 Luxembourg R.C. Luxembourg B14228, ce qui, Union européenne oblige, n'est pas illégal en soi.

Il est également mentionné que Garantie Financière et Assurance de responsabilité Civile (sont) conformes aux articles L 530-1 & 2 du Code des Assurances.

Mais si côté juridique on suppose que l'ex-patron de Switch a blindé (?) l'affaire, lorsqu'on regarde le volet comptable c'est plus inquiétant.

Perte de plus de 50% du capital social en 2010

Si à fin 2009 les comptes de Catlante-Catamarans (ex LoiK Desaint) indiquaient un CA de 1 158 732 € avec un résultat de 101 949 € et un effectif d'1 personne, en 2010 les choses se sont gâtées...

L'année dernière, l'entreprise affiche un chiffre d'affaires de 2 981 € seulement et un résultat négatif de -1 154 € avec 4 salariés.

Malgré ce résultat et la perte de plus de 50% du capital social, la société a décidé, le 26 septembre 2011, de poursuivre son exploitation...

Mais si vous ne voulez pas être mené en bateau par J.-P. Siméon, sachez qu'une "galère" est tout de même envisageable.

Sur le site, "Les investisseurs en capital sont bienvenus (...) investissez dans une part de navire, placement rentable et sécuritaire à partir de 50.000 €."

Rentable pour qui, au fait ?

Les multiples métamorphoses de Catlante Catamarans

Catlante Catamarans est la nouvelle dénomination de la sarl LoiK Lesaint, 15 décembre 2003, au capital de... 528 000.00 euros qui avait pour activité la conception, maîtrise d'ouvrage, fabrication par voie de sous Traitance, achat, vente, location, Affrètement, entretien de tout navire, matériel et équipement destiné aux activités nautique.

Le Gérant en était Jean-Pascal Siméon depuis le 26 Juin 2008. Le 09/11/2008, date qui correspond au dépôt de bilan de Switch, la société domiciliée au 100 avenue de Stalingrad 94800 Villejuif immatriculée sous le numéro 451 543 730 au RCS est radiée.

Mais elle ressurgit dans le 16e à Paris... 2 jours plus tard, sous la même dénomination sociale, mais avec un autre gérant (Talvard, Frédéric) à l'adresse 10 allée du Bord de L'Eau Peniche Sylveric 75016 Paris.

En juin 2009 la société déménage au 36 Quai le Gallo 92100 à Boulogne-Billancourt et ajoute à son objet l'armement maritime. Probablement trop marquée, la dénomination est troquée en septembre 2009 pour celle de Catlante Catamarans.

Un mois plus tard (7/10/2010), le capital social augmente et passe à 583000.00 EUR, la sarl devient SA et Christian PATRY devient président du conseil d'administration.

Parmi les administrateurs, on note la société Altahis société de gestion de patrimoine, représentée par Jean-Marie Brun, qui entre au capital.

Tous ces changements préparent l'arrivée de Jean Pascal Siméon qui devient administrateur et prend la présidence du CA à partir du 20 Janvier 2011. La boucle est bouclée.

Enfin, le 4/10/2011, nouvelle modification du capital qui passe à 607 000.00 EUR.

Toutes ces changements peuvent être suivis sur le BODAC

Lu 11719 fois

Tags : siméon, switch
Notez


1.Posté par PIQUEMAL le 28/03/2013 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Notre sixième croisière a eu lieu cette année, du 23 février au 2 mars. Nous avions traité pour la première fois avec Catlante Catamaran.
La première nuit, vers le milieu du trajet entre Saint Martin et les Iles Vierges britanniques, panne de safran ! Le skipper décide de faire demi-tour. Et au petit matin, en rade, un autre passager et moi-même poussons le skipper à revisser une tige sur la rotule du safran. Cette réparation tiendra d’ailleurs toute la semaine et aurait parfaitement pu être faite en mer.
En conséquence, nous effectuons la traversée vers les Iles Vierges de jour (le dimanche) et perdons ainsi une journée entière des six journées de navigation dans l’archipel.
A noter que durant la croisière le dessalinisateur était en panne.
Le dernier jour, nous passons à côté du Rocher créole sans nous arrêter alors qu’il figure sur le programme comme « le spot incontournable pour les amateurs de plongée libre ». Interrogé, notre capitaine nous répond que ce site est réservé aux bateaux de plongeurs avec bouteilles…
A notre retour, nous envoyons le 5 mars, un mail à Catlante Catamaran. Aujourd’hui 28 mars, malgré plusieurs relances, nous attendons toujours une réponse… et, en tant qu’habitués de ce genre de croisière, sommes très déçus d’une telle attitude et de ce manque de professionnalisme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:46 Costa Croisières lance un éductour virtuel


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com