TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Défaillance majeure : Lowcost Travel Group laisse 135 000 clients sur le carreau !

Le Groupe britannique a déposé le bilan vendredi 15 juillet 2016


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Dimanche 17 Juillet 2016

Avec 25 000 clients déjà en vacances, principalement aux Baléares, et 110 000 clients en partance, le groupe britannique à l'origine mais basé à Palma, Lowcost Travel Group, a accusé "l'environnement financier turbulent" pour déposer le bilan vendredi 15 juillet 2016 en fin d'après-midi.



Trop facile d'accuser le Brexit et le climat d'incertitude qui a entouré la période menant au referendum pour expliquer la défaillance d'une entreprise...

Créée en 2004 en Grande-Bretagne avec l'agence en ligne lowcostholidays, puis relocalisée à Palma, avec des antennes en Suisse (pour lowcostbeds) et en Pologne avec plus de 200 employés à Cracovie, le Groupe britannique annonçait faire voyager deux millions de vacanciers par an.

La dernière déclinaison, avec la création d'Hoteling, a même été lancée en novembre 2015 pour vendre en ligne des hôtels en B2C et ce, en 13 langues différentes.

Il semblerait toutefois que la situation financière de l'entreprise se soit véritablement dégradée vers la même période après que l'espoir d'un apport financier extérieur ne se soit pas concrétisé.

La gestion des dossiers en cours va représenter un cas d'école puisque les clients britanniques qui représentent un peu plus de la moitié de la clientèle totale, ne seront pas pris en charge par le système de protection Atol mis en place par la Civil Aviation Authority.

Il y a de fortes chances que le terrestre ne soit pas honoré...

Les vacanciers vont devoir se tourner vers le système de protection espagnol puisque le groupe était basé depuis quelques années à Palma, pour ceux qui auront acheté des forfaits.

Pour les autres cas, et ils sont nombreux à n'avoir acheté que l'aérien ou bien uniquement des réservations d'hôtels, la bataille va s'avérer plus ardue.

Si l'aérien devrait être assuré puisque le billet devait normalement être réglé aux compagnies au moment de la réservation - et à condition que les clients aient bien avec eux un reçu de réservation - , il y a de fortes chances que le terrestre ne soit pas honoré.

En effet, les hôteliers et tous les prestataires du réceptif n'ont pas été payés même si les clients ont, eux, bel et bien réglé leurs achats.

Tous les médias britanniques y vont de leurs recommandations qui se résument à :

1) Tournez vous vers le gouvernement des Baléares pour vous faire rembourser des frais hôteliers et des frais de transfert qu'on risque de vous réclamer sur place

2) Regardez du côté de votre carte bancaire si elle couvre l'option achat non honoré, ou encore vers votre assurance si vous en avez une.

Autant dire que les clients de Lowcost Travel Group n'ont pas fini de batailler.

Quant aux hôteliers des Baléares qui vont se retrouver avec un contingent de chambres vides, ils n'ont plus qu'à compter sur les ventes de dernière minute pour finir la saison...

Lu 6994 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 23:16 Plongée sous-marine : le TO Subocea refait surface

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com