TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Destinations Privilège : "Nous voulons couvrir 60% du marché des agences d'ici 2 ans"

l'interview de Annie Dadoy, gérante et directrice


Rédigé par Céline EYMERY le Dimanche 10 Avril 2011

Pour assurer sa croissance, Destinations Privilège installé à Lyon St-Priest, souhaite couvrir 60% du marché de la distribution en France. Le voyagiste qui vient de se faire référencer chez Tourcom lancera dans quelques jours son site BtoB. Entretien avec Annie Dadoy, gérante et directrice de Destinations Privilège.



Destinations Privilège : "Nous voulons couvrir 60% du marché des agences d'ici 2 ans"
TourMaG.com - Pour ceux qui ne connaissent pas Destinations Privilège, pouvez-vous nous présenter brièvement l'entreprise ?

Annie Dadoy -
Issu du groupe Consult Voyages, Destinations Privilège a pris son indépendance juridique en 2008. Notre tour opérateur se positionne exclusivement sur le marché des agences de voyages avec la vente individuelle sur brochures et la vente groupe.

L'entreprise est installée en province. Le siège est basé à Lyon Saint-Priest. Dans la structure Destinations Privilège, nous comptons également 7 agences de voyages basées en Rhône-Alpes, qui revendent notre production, mais aussi celles des autres TO. Ces points de ventes sont adhérents au réseau Tourcom.


TourMaG.com - Quelles destinations proposez-vous ?

Annie Dadoy -
Notre production initiale est basée sur les circuits longs-courriers. Nous sommes présents sur tous les continents. Notre savoir-faire est reconnu sur le Vietnam, le Pérou, l'Inde et le Sri Lanka.

Parallèlement, nous avons mis l'accent depuis 5 ans sur une production dédiée aux îles grecques : Corfou, Crète et Rhodes ainsi que sur Chypre.

TourMaG.com - Quelles sont les spécificités de Destinations Privilège ?

Annie Dadoy -
Installés en Province, nous avons une sensibilité forte sur les départs régionaux.
Nous avons mis en place des forfaits de pré-post acheminement à 150 € hors vacances scolaires, et à 250 € pendant les vacances scolaires pour faciliter les départs de province.

A savoir, que lorsqu'une agence prend le pré et post acheminement chez nous, nous prenons la responsabilité du voyage de bout en bout.

Concrètement, cela signifie, que si le vol de pré-acheminement est annulé, par exemple, nous nous chargeons de trouver une solution.

Autre avantage, nous disposons de gros stocks aériens. Pour ce faire, nous prenons des risques avec des engagements importants, c'est aussi comme cela, que l'on arrive à tirer les prix.

Nous avons une origine de groupiste avec Consult Voyages, et nous avons gardé cette culture tarifaire, avec un positionnement prix intéressant.

Enfin, cela peut paraître un détail, mais nous nous occupons aussi de la gestion des visas

TourMaG.com - Avec quelles compagnies travaillez-vous ?

Annie Dadoy -
Nous travaillons sur le long courrier avec des compagnies régulières : Vietnam Airlines, British Airways, Iberia, Air France...

Sur la Grèce et Chypre, nous proposons des vols spéciaux en affrètement ou co-affrètement sur XL Airways France, Viking, Europ Airpost... au départ de Nantes, Paris et Lyon, et ponctuellement d'autres villes de province telles que Marseille, Brest ou Toulouse.


TourMaG.com - Destinations Privilège vient d'être référencé chez TouCom. Quelle est votre politique vis à vis de la distribution ?

Annie Dadoy -
Nous sommes en plein développement sur ce point. Destinations Privilège ne travaille qu'en B to B.

Avant l'arrivée de Tourcom en janvier 2011, nous recouvrions 30 % du marché des agences de voyages. Désormais, nous sommes à environ 45%. Nous sommes également présents dans les agences Leclerc Voyages.

D'ici deux ans, nous souhaitons atteindre 60% du marché des agences. Notre stratégie est de nouer des partenariats avec les réseaux régionaux, plutôt que de cibler les grands réseaux.

TourMaG.com - Côté outil, vous allez lancer dans quelques jours un tout nouveau site BtoB ?

Annie Dadoy -
Effectivement, notre site BtoB devrait voir le jour la semaine prochaine. Toute la production Grèce et Chypre sera en ligne. Les agents de voyages pourront effectuer leur réservation, et auront accès à la disponibilité immédiate sur les ventes de dernière minute.

Le site va nous offrir plus de réactivité par rapport aux VDM, et les opérations spéciales seront mis en place plus facilement.

Par ailleurs, le design est assez sympa, ce qui permettra aussi aux agents de voyages de montrer les visuels des hôtels à leurs clients.

TourMaG.com - Que représente Destinations Privilège ?

Annie Dadoy -
Destinations Privilège, le TO, fait partir environ 12 000 clients par an. Le chiffre d'affaires s'établit aux alentours de 15M€. Nous tablons sur une progression de 30% du nombre de passagers d'ici deux ans. Sur l'année 2011, l'objectif est basé sur une croissance de 17% à 20%.

Cette progression est principalement liée à l'augmentation du nombre d'agences qui nous revendent.


TourMaG.com - Vos 7 agences de voyages sont adhérentes Tourcom, vous venez de référencer le TO chez Tourcom également.

Que pensez vous de l'analyse de Richard Vainopoulos, président de ce réseau qui ne croît plus au modèle économique des TO français ?
lire

Annie Dadoy - Le fait que les agences de voyages vont assurer leur développement grâce aux réceptifs, pour moi c'est de la poudre aux yeux.

Les réceptifs sont réactifs à la première demande. Ensuite au fur et à mesure, dès la 2ème, 3ème ou 4ème demande, ils sont de moins en moins efficaces, car une grande majorité d'entre eux ne sont pas ou peu structurés pour répondre à des demandes sur de l'individuel.

Je ne pense pas que ce modèle sera l'avenir des agences de voyages. En revanche, la distribution doit miser sur le multi-canal et mettre en place des synergies entre Internet et l'agence de voyages physique.

C'est comme ça que les agences pourront assurer leur pérennité. Mettre des passerelles entre web et commerce de proximité.

Les outils développés par Amadeus, comme Traveltainment permettent de nouvelles perspectives. Je reste très optimiste quant à l'avenir des agences de voyages, si elles ont la capacité de s'équiper, de garder leur valeur ajoutée de services et de conseils aux clients ainsi que leur professionnalisme.


anniedadoy@destinations-privilege.com


Lu 7714 fois

Notez


1.Posté par Mathaly Arnaud le 11/04/2011 17:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Avant tout bonne chance dans votre développement et vos ambitions commerciales.
Je me permets de corriger sur votre jugement "réceptifs". Nous sommes une agence réceptive spécialisée dans les séjours tout compris an Savoie, Beaufortain et Val d'Arly, Pays du mont Blanc, d'Albertville à Megève en passant par les Saisies... Nous réalisons 90% de notre CA en réceptif, toute saison. Il va sans dire que nous nous faisons un honneur de répondre systématiquement et sans délai à toute demande, individuelles ou groupes. Les agences qui revendent nos produits, Savoie Mont Blanc Tourisme ou encore les TO qui travaillent en request avec nous pourront le témoigner.
Bien à vous.
Arnaud Mathaly
Co Gérant
Alpes Savoies Voyages

2.Posté par PHILIPPE le 12/04/2011 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Annie .
ton analyse est formidable . Je revend les produits Destinations Priviléges et tous mes clients sont ravis des prestations de ce TO .Alors No Problemo mi Amigo , vous pouvez bosser avec eux les yeux
fermés .
Et en plus toute l équipe est super sympa ( ce qui change de certains autres TO )
Je vous bises
philippe

3.Posté par Philippe le 13/04/2011 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est formidable car, malgré les années qui passent, l'ancrage du professionalisme, la nécessité d'accepter la remise en cause, le besoin de de se projeter sur l'avenir, l'enthousiasme, sont pour certains d'entre-nous un carburant indispensable. Je vous souhaite un aboutissement à la hauteur de vos espérances daperdurentPour avoir eu le plaisir de cotSi les structures économiques et fonctionnelles des TO français devront nécessairement être adaptées aux nouvelles contraintes de marché, il me parait difficile pour eux de les modéliser sur le schéma adopté par leurs homologues et géants européens, qui ont désormais une longueur d'avance non négligeable...

La professionalisation de nos métiers de producteurs et de distributeurs, et la compétence pointue des hommes et femmes qui les exercent

4.Posté par UFP le 13/04/2011 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'enthousiasme, le besoin de se projeter, la volonté d'analyses objectives et de réflexions fructueuses sont à mon avis parmi les points les plus remarquables des véritables professionnels qui oeuvrent dans notre activité.

Vous identifiant parmi ceux-ci, je vous souhaite donc, et très sincèrement, toute la réussite que vous espérez dans cette entreprise. Et pour vous avoir cotoyée dans le contexte professionnel... je suis prêt à parier sur votre réussite !

Il y aurait beaucoup a échanger au sujet du modèle idéal à adopter par les TO français, de leurs rapports avec les réceptifs.... mais j'aimerais aussi suggérer d'ouvrir le débat sur des sujets plus concrets et proches des besoins immédiats de notre quotidien. Et parmi eux, celui de l'évolution de nos compétences et des ressources humaines si importantes dans nos métiers.

L'avenir radieux que nous souhaitons tous passera forcément par un professionalisme plus pointu de nos actions et de celles de nos collaborateurs, de compétences en phase avec les enjeux actuels et de demain, pour accompagner efficacement les mutations de notre secteur.

L'utilisation des budgets formation, la pertinence des actions entreprises en la matière, leurs objectifs et moyens de les atteindre semblent aujourd'hui de très sérieuses questions de fonds que nous serons rapidement amenés à nous poser. N'attendons pas qu'il soit trop tard ! Mais peut être, sommes nous déja dans un autre débat ?... auquel je serai ravi d'apporter ma contribution !

Pour revenir au coeur du sujet, merci de cette interwiew enrichissante, et bonne chance dans votre entreprise !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com