TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






EVP : quid des tendances techno du business travel ?

Personnalisation, prédictif, mobile


Rédigé par Johanna Gutkind le Mardi 25 Avril 2017

La 26ème édition du salon EVP dédié à l'industrie du voyage d'affaires par American Express Global Business Travel a été l'occasion de découvrir le Baromètre européen du voyage d’affaires, dressant un bilan du secteur sur l’année 2016 mais aussi de dévoiler les nouvelles tendances du business travel sur 2017.



« Nous créons le futur du voyages d’affaires » lance Doug Anderson, CEO d'AmexGBT (c) JG
« Nous créons le futur du voyages d’affaires » lance Doug Anderson, CEO d'AmexGBT (c) JG
Le Pavillon Cambon à Paris a accueilli le 5 avril la 26ème édition du salon EVP dédié à l'industrie du voyage d'affaires par American Express Global Business Travel.

Guillaume Col, PDG France d’American Express GBT, Doug Anderson, CEO, d’AmExGBT, qui a rejoint l’équipe en 2016 et Philippe Chérèque Président d’American Express ont tous les trois fait part de leur optimisme face aux vastes plans de développement évoqués l'an passé.

« Nous créons le futur du voyages d’affaires  lance Doug Anderson. Nous investissons énormément dans la technologie en développant des plateformes agiles et performantes » poursuit-il.

Philippe Chérèque Président d’American veut démontrer qu’ils ont tenu leurs promesses.Notre but est de transformer la gestion du voyage d’affaires. Nous souhaitons optimiser le support du voyageur pendant son voyage »

Penser aux millenials connectés

« La moyenne d’âge des voyageurs d'affaires est actuellement autour de 40 ans, et diminue tous les ans » estime Philippe Chérèque.

Avec la nouvelle génération de voyageurs d’affaires connectés et la disponibilité des technologies notamment issues des GAFA (Google, Apple, Facebook, et Amazon) et autres NATU (Netflix, Airbnb, Tesla et Uber), la TMC n'a pas eu le choix de suivre.

Les modèles Uber ou Airbnb ont un fort impact sur le voyage d’affaires, « Nous les avons intégré sur notre plate-forme au vue de la demande importante du marché.

Il faut proposer un outil aussi simple qu'Amazon »
souligne le président.

La révolution technologique amène une fragmentation de l'offre

Les start-up offrent des solutions mais créent une fragmentation en terme de contenus.» poursuit-il. C’est pour cela que nous investissons sur une plateforme avec un contenu exhaustif. »

Cette fragmentation fait que 50% du contenus hôtels ne figure pas dans les GDS, « nous avons dû intégrer les Booking.com et autres bedbanks mais cela a un coût ! »

Philippe Chérèque fait référence au "duty of care", c’est à dire savoir à chaque moment où sont les employés, pourvoir les contacter automatiquement en cas de problème etc...

L'investissement s'est fait d'une part dans le rachat de KDS.

KDS Neo est un moteur de recherche et de réservation qui permet de proposer un itinéraire "porte à porte", en affichant les options de vol, de train, d'hébergement et de transport terrestre sur une interface interactive, intuitive web et mobile.

Associer un fournisseur de technologie à la capacité de services d'Amex GBT permet d'apporter une solution porte à porte sur toute la chaîne du du déplacement du voyageur.

« nous avons migré 1/3 de nos clients sur une base de données multicanale, tous nos clients le seront d’ici le mois de novembre 2017.  ».

Personnalisation, prédictif, mobile

AmexGBT mise également sur la personnalisation et la recommandation. Avec le cumul de 5 années de données provenant des voyageurs, il est possible d'anticiper les risques et éventuels soucis rencontrés par les clients.

Des outils "Trip Recommander" issus d''algorithme prédictifs permettent de prévenir en temps réel un retard de vol, ou une annulation.

Si 60 sociétés et 3000 voyageurs utilisent l’application AmexGBT, la société est en train de l'améliorer notamment sur la réservation des hôtels et bientôt l’aérien. Elle compte également développer une application de messaging de type WhatsApp pour rester encore plus proche de ses voyageurs.

« Nous sommes à l’heure et même en avance sur nos projets technologiques ! » se félicite Philippe Chérèque. Nous avons encore 12 mois d’investissement devant nous. »

Lu 1581 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33




















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com