TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Emissions carbone : IATA joue collectif mais temporise sur la NDC (nouveau système billetterie)

Richard Anderson nommé président pour un an


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 4 Juin 2013

Les compagnies aériennes devraient améliorer leur performance économique en 2013 si l'on en croit les propos de Tony Tyler, le Directeur général de l'IATA. Elles ont aussi réussi à trouver un accord sur les modalités de pénalisation des émissions de CO2 par le transport aérien - modalités qu'elles souhaiteraient voir appliquer au niveau mondial, mais sur le sujet de la NDC (le projet de distribution de la billetterie), l'IATA temporise quelque peu...



En 2012, les compagnies aériennes adhérentes de l'IATA ont réalisé leur troisième meilleure performance depuis les événements 11 septembre 2013 après 2007 et 2010 - Photo P.C.
En 2012, les compagnies aériennes adhérentes de l'IATA ont réalisé leur troisième meilleure performance depuis les événements 11 septembre 2013 après 2007 et 2010 - Photo P.C.
L'assemblée générale 2013 de l'IATA qui se tenait en Afrique du Sud s'est terminée avec l'annonce de la tenue de la prochaine AGM à Doha avec Qatar Airways en maître de cérémonie, et la nomination de Richard Anderson, le patron de Delta Airlines à la présidence de l'association pour un an.

Que se passera-t-il dans le monde du transport aérien d'ici un an ?

Il est fort à parier que Qatar Airways, tout comme Delta Airlines, continueront à faire la course en tête, même si les dernières prévisions révélées au Cap par Tony Tyler, le directeur général de l'association, se veulent plus optimistes pour le transport aérien en général.

Ainsi, la performance globale des compagnies aériennes sera meilleure en 2013 qu'en 2012.

L'association s'attend à voir ses compagnies adhérentes réaliser ensemble 12,7 milliards de dollars de bénéfices en 2013 (9,7 milliards d'euros), soit 5,1 milliards de mieux que l'année dernière (3,9 milliards d'euros).

Ce sera la troisième meilleure performance après l'année 2010 avec 19,2 milliards (14,7 milliard d'euros) et l'année 2007 avec 14,7 milliards (11,3 milliards d'euros) depuis les événements du 11 septembre 2001.

Quelques ombres au tableau

Ces bénéfices se répartiront pour 4,6 milliards (3,5 milliards d'euros) entre les compagnies asiatiques, pour 4,4 milliards (3,4 milliards d'euros) pour les compagnies d'Amérique du Nord, pour 1,6 milliard (1,2 milliard d'euros) entre les compagnies européennes, pour 1,5 milliard (1,1 milliard d'euros) entre les compagnies du Golfe, pour 600 millions (459 millions d'euros) entre les compagnies d'Amérique latine et pour 100 millions (77 millions d'euros) entre les compagnies africaines.

Ce sont les frais additionnels (ancillaries) qui ont permis aux compagnies d'améliorer leurs résultats en 2012 apportant 36 milliards (28 milliards d'euros) de revenus supplémentaires sur un chiffre d'affaires global de 680 milliards de dollars (521 milliards d'euros).

Ces frais vont continuer à croitre "substantiellement" en 2013 pour représenter 5% des revenus globaux estimés à 711 milliards de dollars (544 milliards d'euros).

IATA voit l'offre en sièges proposée par les compagnies repartir à la hausse de 4,3% tandis que la demande devrait croître de 5,3%. Pour la première fois, la barre des 3 milliards de passagers transportés sera franchie cette année.

Mais Tony Tyler pointe aussi quelques ombres au tableau : le prix du fuel toujours élevé qui devrait s'établir sur une moyenne annuelle de 108 dollars (83 euros) le baril, la faiblesse de l'économie de l'Eurozone, une marge nette de 1,8% (soit 4 dollars par passager !) qui ne permet pas aux compagnies de financer les besoins de renouvellement de flotte estimés à 4 000 voire 5 000 milliards de dollars sur les vingt prochaines années.

L'environnement et la NDC, sujets chauds

Deux autres sujets "chauds" ont également été évoqués au cours de l'assemblée générale qui s'est tenue à Capetown : l'environnement et la NDC, la nouvelle méthode de distribution de la billetterie que l'association compte mettre en place dès 2017.

Sur ce sujet de la NDC (new distribution capability), les adhérents ont confirmé leur volonté de développer ce nouveau système de distribution, mais en laissant néanmoins aux compagnies le choix de l'intégrer ou non.

L'association insiste aussi sur le fait qu'avec la NDC les clients pourront toujours faire des comparaisons de tarifs sans avoir à s'identifier - ce qui était moins évident lors des présentations précédentes. Un pas en arrière, donc, par rapport au projet initial...

Mais c'est sur la préservation de l'environnement et les émissions de CO2 que les compagnies ont le plus progressé - jusqu'à conclure un accord "historique" sur le système de pénalisation des émissions de CO2 à appliquer à l'ensemble des transporteurs.

Les compagnies se sont engagées à réduire leurs émissions de CO2 de 1,5% par an jusqu'en 2020 au moment de la mise en place de la résolution de croissance neutre en carbone (CNG2020).

L'IATA prévoit ainsi qu'en 2050, les émissions de carbone des compagnies seront réduites de moitié par rapport à ce qu'elles étaient en 2005.

Les compagnies se disent prêtes à faire une proposition commune aux gouvernements de façon à ce qu'une décision mondiale soit prise en ce qui concerne les émissions de CO2 du transport aérien.

Lu 853 fois

Tags : iata
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Août 2017 - 16:00 Air Berlin veut être vendue au plus vite


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com