TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Epidémie : après la Grippe A... la peur de la grippe A ?

les entreprises se préparent à affronter l'épidémie


Rédigé par Céline EYMERY le Jeudi 16 Juillet 2009

5a, tel est le niveau d'alerte de l'épidémie de grippe A en France. Que se passera-t-il si l'épidémie passe au niveau 6 ? Les conséquences pourraient être sérieuses pour l'économie du pays. Entreprises privées et publiques ont déjà programmé une série de mesures pour faire face au scénario le plus pessimiste.



Les aéroports pourraient mettre en place des signalisations spécifiques pour garantir un espace de sécurité suffisant dans les files d’attente entre les passagers
Les aéroports pourraient mettre en place des signalisations spécifiques pour garantir un espace de sécurité suffisant dans les files d’attente entre les passagers
Quelles seraient les conséquences du passage de l’épidémie de Grippe A au niveau 6 sur la vie quotidienne des Français ?

C’est la question que s’est posé dans son édition du 16 juillet, "Le Parisien". Le quotidien a publié une liste des différentes mesures qui seront mises en place, dans le cas d'une propagation du virus cet automne.

La menace n’est pas prise à la légère. La France se prépare activement à combattre l’éventuelle pandémie. Roselyne Bachelot, ministre de la Santé a d’ailleurs annoncé la commande de 94 millions de doses de vaccins contre la nouvelle grippe A/H1N1 à 3 laboratoires.

Parallèlement, fonctions publiques, transports, écoles, crèches, fédérations sportives ont d’ores et déjà pris des dispositions pour faire face au scénario le plus pessimiste.

Le passage de la France au niveau d’alerte 6 pourrait bel et bien chambouler l’économie nationale. Le Fonds monétaire international estime d'ailleurs que l'épidémie pourrait avoir "des effets notables" sur l'économie dans le monde entier.

Les entreprises doivent d’ores et déjà prévoir un plan B pour prévenir les futurs congés maladies, une nouvelle organisation du travail, ou le développement du télétravail…

Certaines entreprises de transports prêtes à affronter l'épidémie

Le tourisme ne devrait pas passer à travers les mailles du filet. On imagine assez aisément quelles pourraient être les conséquences du renforcement de l'épidémie sur le secteur : peur de voyager des passagers loisirs, réduction des déplacements professionnels...

Certaines entreprises de transports sont déjà prêtes à affronter la tempête. Selon "Le Parisien", les aéroports pourraient mettre en place des signalisations spécifiques pour garantir un espace de sécurité suffisant dans les files d’attente entre les passagers, dans le cas d’un passage au niveau d’alerte 5B.

L'information aux passagers sera aussi au cœur des dispositifs, à la SNCF, à la RATP ou encore chez Air France, qui distribuent d’ores et déjà des fiches d’informations aux voyageurs au départ et en provenance des pays infectés.

Si l'épidémie se renforce, ils devront également en complément, remplir une fiche qui permettra de les retrouver en cas de contamination d’un des passagers de l’avion.

Du côté du trafic, si la RATP ne prévoit aucune modification, même en cas de forte épidémie, la SNCF, en revanche, envisage une réduction du trafic, dans le cas d’un passage au niveau maximum 6.

Enfin, la France devrait ressembler à une marée de masques blancs. RATP, SNCF ont d'ores et déjà fait respectivement des stocks de 45 0000 et 8 millions de masques pour leurs agents.

Les parcs d’attractions ne sont pas en reste. Disneyland Paris a également informé son personnel des mesures d’hygiène à adopter et envisage aussi le port du masque pour le personnel.

On imagine alors, le monde enchanté de Disney avec Mickey, Minnie, Donald et Daisy paradant sur Main Street affublés d'un masque de chirurgien...

A Lire aussi Le Parisien : Grippe A : les conséquences sur la vie quotidienne

Lu 4278 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com