TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading






Etourisme Start-Up Contest : le gagnant est...

5 jeunes pousses en compétition


Rédigé par Johanna Gutkind le Mardi 3 Novembre 2015

Le Etourisme start-up contest est devenu le rendez-vous incontournable des Rencontres e-tourisme de Pau. Cette année 5 jeunes pousses ont présenté leur projet devant un parterre de professionnels prêts à soutenir leur projet.



Le Etourisme start-up contest est devenu le rendez-vous incontournable des Rencontres e-tourisme de Pau - (c) WebVidéoProduction
Le Etourisme start-up contest est devenu le rendez-vous incontournable des Rencontres e-tourisme de Pau - (c) WebVidéoProduction
Pour la deuxième année consécutive, les 11èmes Rencontres Nationales du tourisme institutionnel ont accueilli des start-up innovantes dans le secteur de l'etourisme en organisant le Etourisme StartUp Contest en partenariat avec l'Auberge Numérique, 33entrepreneurs et le Welcome City Lab.

Cinq start-up ont été sélectionnées afin de présenter leur projet et services aux 800 professionnels du tourisme institutionnels (offices de tourisme, agences/comités départementaux et régionaux de tourisme…) présents.

Les conditions à respecter : les entreprises innovantes doivent avoir moins de 2 ans d’existence, leur siège social doit être établi en France, et enfin, elle doivent proposer un service innovant dans le secteur de l’etourisme.

Le jury est composé de Florian Meni, associé partner 33 entrepreneurs, qui offrira un prix spécial 33entreprreneurs : une place pour la finale mondiale et l’opportunité de remporter 100000 euros.

Antoine Chotard, ADI Aquitaine Développement et Innovation, Jean Luc Boulin, directeur de la MOPA, Laurent-Pierre Gilliard de l'AEC, et Laurent Queige délégué du Welcome City Lab.

Un Grand Prix de 5000€ viendra récompenser le projet plébiscité par les participants des #ET11 et le jury, ainsi qu’une semaine de pré-accélération offerte par et chez 33entrepreneurs.

La start-up Peufdaddy remporte tous les suffrages

Peuf Daddy a fait l'unanimité - (c) JG
Peuf Daddy a fait l'unanimité - (c) JG
Il s'agit donc de l’événement attendu par toutes les jeunes pousses innovantes du secteur : le start-up contest. La volonté étant de rapprocher le monde institutionnel de l’innovation.

Et c’est l’application Peufdaddy qui a raflé tous les prix, celui du jury, du public et le prix spécial de l’accélérateur 33entrepreneurs.

Une belle victoire à l’instar de son prédécesseur Wiidii qui avait également fait l’unanimité.

Jérome Folliet, président de Nivolog, nous présente l’application Peufdaddy, une start up hardware pour les afficionados de la neige.

Mettant en avant le sentiment de « L’effet neige : un stimulus universel qui provoque une prodigieuse euphorie », la jeune pousse a ainsi développé une application destinée à réveiller les skieurs en fonction des conditions de neige.

Le but ? Fournir aux free riders et aux autres usagers de la montagne des informations en temps réél et fiables sur la qualité et la quantité d’enneigement, dans une station donnée.

Mais au delà d’intéresser les skieurs, ces informations peuvent naturellement intéresser les stations sur leursdécisions de déclenchement d’avalanche.

Il s’agit d’un système électronique mesurant automatiquement la hauteur de la neige.

Constitué de 3 parties : un capteur, un « cerveau » et une partie radio, il suffit de l’installer sur une structure légère pour mesurer la distance entre le sol nu et le sol enneigé.

Autonome en énergie et en transmission, grâce à une technologie basse consommation, et longue portée, leur application mobile a la volonté de créer « un labo d’exploration des usages ».

5 stations dont les Contamines, Les Gets, Paradiski, Chamrousse et Altiservice ainsi que le groupe le EDF leur font d’ores et déjà confiance.

Pourquoi PEUFdaddy ?

"Peuf" désigne en patois savoyard la poussière et, par extension, la poudreuse.

Le pitch et le projet ont séduit autant le jury que le public.

Parmi les challengers de ce concours figuraient des start-up tout aussi talentueuses :

10ThingsToSee (10 choses à voir) : une plateforme permettant de trouver facilement 10 choses à voir autour des sites à proximité de sa destination de vacances.

Opitrip : le moteur de recherche qui aide à comparer le meilleur de l'économie collaborative.

Fotonower, la start-up cible le marché C2B en développant des technologies de recherche, de classification et de reconnaissance de photos et vidéos générées grâce au crowd sourcing.

Paris Helpline, l’application veut rassurer les touristes à Paris en donnant l'accès direct et personnalisé à un conseiller parisien bilingue.

i-tourisme ne manquera de vous en parler prochainement dans la rubrique "la start-up de la semaine.;

Lu 3637 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 16:28 Quand Uber mise sur l'Intelligence Artificielle


PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33








Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com