TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





France : l’hôtellerie française file un mauvais coton au 1er semestre 2014

baisse de près de 2% de ses nuitées et de 3% du CA


Rédigé par La Rédaction le Lundi 28 Juillet 2014

Selon le cabinet Protourisme, du 1 au 4 étoiles, l’hôtellerie française subit une double récession avec une baisse du taux d’occupation de 2,5 % et du prix moyen chambre de 3,2 %. Les taux d’occupation ont du mal à dépasser les 64% sur les segments 1 et 2 étoiles, avec une disparité qui s’accroit entre les grands pôles urbains et le reste de l’Hexagone.



Cependant, les grandes agglomérations subissent aussi une chute cumulée des taux d’occupation et du prix moyen chambre du segment économique.

L’hôtellerie 3 et 4 étoiles atteint à peine 62% avec de nombreuses agglomérations en dessous de ce seuil. Seuls Strasbourg, Lille, le Havre, et Avignon le dépassent.

En cumulé sur 6 mois, les grandes agglomérations sont toutes en récession à l’exception de Marseille, Montpellier, Strasbourg qui progressent sur certains segments notamment l’offre la plus qualitative.

Les réservations en cours pour l’été sont en retrait et laissent présager d’une accentuation de la récession du secteur hôtelier. Pour l’hôtellerie de luxe qui avait bien résisté sur les 4 premiers mois de l’année, les mois de mai et de juin ont été marqués par un retournement de tendance avec une chute importante des taux d’occupation.

Paris : baisse de 5% de l’hôtellerie de luxe

En cumulé sur 6 mois, la baisse du taux d’occupation est de 3%, mais le revenu par chambre reste stable du fait d’une hausse équivalente du prix moyen chambre.

Les perspectives sont négatives pour le segment du luxe avec une accentuation de la baisse de la fréquentation et du prix moyen chambre au mois de juillet.

Pour cause de ramadan, et d’une activité touristique d’agrément qui démarre lentement. Paris, est particulièrement affectée sur le segment du haut de gamme avec une baisse de 5% du chiffre d’affaires de l’hôtellerie de luxe.

Selon Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme, « il est triste de constater, que la France est à la traîne des autres destinations touristiques européennes qui bénéficient d’une reprise de leur hôtellerie alors que l’hexagone s’enfonce dans la récession.

Heureusement, la clientèle étrangère de passage limite la baisse et la clientèle en séjour touristique en provenance de l’Europe et des pays émergents est en augmentation car la clientèle française d’affaires ou d’agrément est en recul cette année ».


Lu 1142 fois

Notez


1.Posté par Michel Tschann le 18/08/2014 09:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Le constat est malheureusement exact...avec des concurrents qui n'ont pas les mêmes contraintes: accessibilité, sécurité, taxe de séjour
C'est le moment où des législateurs -apprentis fiscalistes- veulent encore augmenter les taxes alors que nous avons déjà eu 3% de tva en plus
A quoi ont servi les assises du tourisme ?
bonne journée quand même

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 14:48 IHG ouvre un Holiday Inn Express® à Cologne


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com