TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Garantie financière : qu'est-ce qui va changer avec le nouveau décret ?

la Foire aux questions pour les professionnels


Rédigé par Pierre CORONAS le Lundi 7 Septembre 2015

Un nouveau décret relatif à la garantie financière des agences de voyages et autres opérateurs de séjours en France a été publié au Journal Officiel le 3 septembre 2015. Il entrera en vigueur le 1er octobre 2015 et imposera la garantie de la totalité des fonds déposés par les clients. Mais, concrètement, quels seront les changements pour les professionnels ? TourMaG.com vous dit tout...



Le nouveau décret relatif à la garantie financière des agents de voyages modifie les règles - Photo : K.C - Fotolia.com
Le nouveau décret relatif à la garantie financière des agents de voyages modifie les règles - Photo : K.C - Fotolia.com
Comment sera calculé le montant de la garantie financière ?

Ce point reste à définir.

Avec le décret du 2 septembre 2015, chaque garant est désormais libre de mettre en place ses propres modes de calcul.

Pour cela, ils évalueront les risques que représente chaque agence garantie.

"Il y aura des changements à l'APST car le montant et le mode de calcul actuellement fixé par la loi va disparaître, prévoit Raoul Nabet, Président de l'Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST).

Les nouveaux critères sont actuellement à l'étude. Ils devraient être présentés lors de notre prochain Conseil d'administration (CA) en novembre 2015."

Les nouveaux critères de calcul du montant de la garantie financière à l'APST devraient être basés sur le volume d'affaires des agences et la répartition de celui-ci entre les différents domaines d'activité (production, distribution, groupes...), la qualité du bilan financier de l'adhérent (capitaux propres) et son historique.

Par conséquent, plus l'activité d'une entreprise représente des risques, plus elle sera taxée. Un principe déjà mis en place avec le décret entré en vigueur en novembre 2014 et qui faisait la distinction entre les activités pour définir un mode de calcul du montant de la garantie financière. Mais d'une manière globale. Désormais, la situation de chaque société garantie sera étudiée individuellement.

Les petites structures qui ne prennent pas beaucoup de risques paieront ainsi moins que de gros groupes qui en prennent beaucoup.

A noter, que les différents garants sur le marché n'auront pas le droit de s'entendre sur leurs modes de calcul respectifs. Cela constituerait une entente illicite, contraire au droit de la concurrence.

Y'aura-t-il toujours un montant minimum pour la garantie financière ?

Non. Le passage à l'obligation de garantir la totalité des fonds déposés entraîne, de fait, la disparition du montant minimum de la garantie financière.

Pour rappel, il est actuellement de 200 000 euros.

Qui des agences en création ?

Les nouvelles agences de voyages devraient être soumises aux mêmes règles que les autres.

Les garants se baseront sur leur bilan prévisionnel pour la première année avant de pouvoir ensuite étudier leur volume d'affaires.

A l'APST, Raoul Nabet souhaite que les conditions actuelles pour les nouveaux adhérents restent en vigueur jusqu'au 31 décembre 2015.

"A compter du 1er janvier 2016, ils seront soumis aux nouveaux barèmes qui auront été approuvés par le CA", précise le Président de l'APST.

Qui est concerné par ce nouveau décret ?

Tous les garants et tous les professionnels immatriculés au registre des opérateurs de voyages et de séjours d'Atout France sont concernés par les modifications contenues dans le décret n° 2015-1111.

Les montants des cotisations vont-ils changer ?


Lu 6931 fois

Notez


1.Posté par CONCRET le 07/09/2015 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
donc "concrêtement" : une petite agence en création qui affiche un tout petit volume d'affaires prévisionnel de 150 000€ la première année , n'aura sans doute jamais plus de 50 000€ en "fonds déposés" au max de la saison ; donc on va lui demander une contre garantie de 50 000€ ? (ou 10ke, ou 20 , ou 100 ?? ), et donc l'APST (par exemple) va accepter de réduire le montant des cotisations (puisqu'"avant" , c'était mini 0,8% des 200ke) ???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com