TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Grèce : l'île de Skyros, retour vers la Méditerranée "d’autrefois"

Reportage sur l’île-papillon


Rédigé par Jean-François RUST le Lundi 8 Août 2016

La Grèce réserve toujours des sensations. La preuve ? A une heure et demie d’Athènes, Skyros, cette terre de l’archipel des Sporades, ressemble à s’y méprendre à Santorin… il y a 40 ans. Retour vers la Méditerranée « d’autrefois ».



L’île-papillon joue admirablement des contrastes : le nord est resté forestier et sauvage tandis que le sud, plus développé, demeure empreint de traditions que l’on croyait oubliées depuis longtemps - DR : J.-F.R.
L’île-papillon joue admirablement des contrastes : le nord est resté forestier et sauvage tandis que le sud, plus développé, demeure empreint de traditions que l’on croyait oubliées depuis longtemps - DR : J.-F.R.
Faut-il qu’une destination soit déjà fréquentée pour être intéressante ? Non.

Skyros et ses 3 000 habitants n’ont jamais été submergés de touristes, pourtant ce petit bout de territoire a conservé jalousement des charmes que l’Europe découvre depuis peu avec étonnement.

L’île-papillon (c’est son surnom, dû à sa forme géographique singulière, soit deux « ailes » séparées par un isthme central) joue admirablement des contrastes : le nord est resté forestier et sauvage tandis que le sud, plus développé, demeure empreint de traditions que l’on croyait oubliées depuis longtemps.

Mais à propos, pourquoi un tel isolement ? C’est que l’île a longtemps servie de base pour des soldats grecs et l’aéroport, militaire, n’accueille des vols civils que depuis peu.

Ambiance « Santorin années 1970 »

A 3h30/4h de vol de la France, vous voilà donc au cœur de la mer Egée. Bienvenue dans un autre monde !

A l’écart des grandes migrations estivales, les habitants perpétuent un artisanat de broderie et de fabrication de meubles qui emprunte clairement au style byzantin.

L’élevage ovin reste pratiqué et il y a même, au nord, une race de chevaux endémique, de petite taille, qui fera sans nul doute le bonheur des enfants.

L’unique village de l’île, Chora Skyros, est accroché à flanc de rocher et dresse fièrement ses maisons blanches intouchées, comme celles de Santorin… dans les années 1970.

Des plages belles et tranquilles

Côté loisirs et détente, les plages de sable sur la Méditerranée, au sud de l’île, ont un petit air de robinsonnade romantique.

Pas de DJ set et encore moins de discothèques open air. La vie nocturne est réduite à sa plus simple expression. Idéal pour le repos.

Un seul hôtel de standing trône sur l’île : le Club Skyros Palace, avec sa centaine de chambres climatisées (dans de petits bungalows), une grande piscine, un restaurant panoramique et un club pour enfants.

Sinon que faire ? Et bien de la randonnée et de la plongée, sans compter les excursions en bateau vers les îles voisines de l’archipel, où ont été tournées des scènes du film Mamma Mia, qui célèbre la saga du groupe suédois Abba. Alors, convaincus par Skyros ?

Informations sur : skyrostravel.com et sur www.greeka.com/sporades/skyros/skyros-tourism.htm

Lu 4365 fois

Tags : grèce, skyros
Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com