TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Grève Air France : ''Ne nous en veuillez pas et tapez plutôt sur nos chers patrons svp !''

Courrier des Lecteurs


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 16 Février 2012

Dans la rubrique "Courrier des Lecteurs" nous publierons désormais les commentaires les plus intéressants et méritant une audience élargie à propos de une ou plusieurs thématiques abordées. Voici celui de Joliejade, hôtesse de l'air à propos de la chronique Léa : qu’un pilote gagne 4 ou 5 fois plus qu’une hôtesse ou un steward, ça me rend folle !



Alors, juste pour info, le temps de vol mini par mois pour une hôtesse ou un pilote est de 75h de vol, ce qui équivaut à un temps plein dans n''importe quel autre emploi.

Cela ne comptabilise pas le temps avant (montée au terrain, briefing 1h30 avant, débarquement des passagers, retours à la base et enfin à la maison) en gros 3h...

Il y a une limitation du nombre d''heures de vol annuelles établies, consultable aussi sur le code de l''aviation civile, à savoir 900h/an.

En ce qui concerne les salaires, moi j''ai 7 ans d'ancienneté et mon salaire varie en moyenne aux alentours de 2300€ et je suis sur long courrier !

Notre salaire est calculé sur une base (dans mon cas) de 1195€ brut par mois (oui oui... 1195 !) et à cela se rajoutent nos indemnités de repas en escale et nos indemnités de montée au terrain.

En fonction des pays les indemnités varient, aux USA on gagne 40€/ repas, en Chine 25, en France 16... Sauf que, contrairement à vous, moi je suis obligée de manger dans des reataurants, et cela revient très cher.

Certains d''entrée nous payent moins d''impôts...

Donc les indemnités repas servent effectivement à manger, quand je suis loin de chez moi. Je suis courageuse mais pas téméraire, donc je ne mange pas dans le boui boui dont personne ne voudrait voir l'état de la cuisine !

Donc au final, mon mois me revient plus cher entre mon loyer et mon alimentation en escale...

Certes, certains d'entre nous payent moins d''impôts car nous ne sommes pas sur le territoire français moins de 6 mois /an au total. Mais quand même pas comme les militaires et pas du tout comme les journalistes ! (oh un cliché ;-))

Ajoutez à cela que le voyage ce n'est pas des vacances, en ce qui nous concerne. Nous sommes loin de chez nous, pour un temps de repos minimum en escale calculé en fonction de la pénibilité du vol, durée, distance, décalage horaire.

J'ai choisi mon métier et je l''adore. Donc je ne me plaindrais pas mais je n''accepterais pas de perdre le peu d'acquis sociaux et surtout le maintient de mon salaire actuel.

Car contrairement à la plupart des entreprises, nous n''avons pas d'augmentation de salaire annuel. Contrairement aux cadres de la compagnie aussi, alors que si nous n''étions pas là il n'y aurait pas de passagers !

Les prix augmentent et on veut nous baisser nos salaires mais en augmentant ceux de notre patronat... Chercher l''erreur !

Comme l''a si bien dit un politique (pour une fois que l'un d''eux dit quelque chose d'intelligent), les négociations sociales se font à deux.

Si l'on en arrive jusqu''à la grève (ce qui est rare) c'est que la direction n''a pas voulu ouvrir un dialogue social et notre seule pression tombe malheureusement sur les passagers, car nous sommes un service de transport.

Mais pour une compagnie aérienne c'est très simple d''éviter une grève : il suffit de se mettre autour d''une table et négocier !!!! Alors ne nous en veuillez plus tapez plutôt sur nos chers patrons svp !

Article : Léa : qu’un pilote gagne 4 ou 5 fois plus qu’une hôtesse ou un steward, ça me rend folle !



Lu 28514 fois

Notez


1.Posté par Billy le 17/02/2012 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Alors, juste pour info, le temps de vol mini par mois pour une hôtesse ou un pilote est de 75h de vol, ce qui équivaut à un temps plein dans n''importe quel autre emploi. " Ce c'est le temps de vol minimum qui sera entrer pour le calcul de paie!!! Comme cela si vous volez 61 heures vous êtes quand même payé 75 heures...

"Cela ne comptabilise pas le temps avant (montée au terrain..." Je ne suis pas certain que l'employé qui passe 1.30 dans le métro pour aller travailler aller et retour soit payé pour ce temps, a moins que je ne me trompe!!!...

"Car contrairement à la plupart des entreprises nous n''avons pas d''augmentation de salaire annuel, contrairement aux cadres de l''entreprise alors que si nous n''étions pas la il n''y aurait pas de passagers ! " Rémunération (Brut CRPN/12) moyenne hôtesse Air France en 2006: 2645€ et en 2010: 3240€, si cela ne ressemble pas a une augmentation...

Alors on revoit sa copie et on arrêtes de dire des âneries pour faire pleurer dans les chaumières!!!

2.Posté par Guiguess le 17/02/2012 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il a raison Billy , faut pas dire des âneries!

3.Posté par Bob le 17/02/2012 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"retours à la base et enfin à la maison" : surtout lorsque l'on a décidé pour convenance personnelle d'habiter Nice, Marseille, Toulouse et parfois même à l'étranger....
"Je ne mange pas dans le boui boui..." Et j'amène ma propre nourriture à bord de l'avion tellement les plateaux repas sont infects même en première classe !
"Certains d'entre nous payent moins d''impôts car nous ne sommes pas sur le territoire français moins de 6 mois /an au total." Pas forte en math avec 75 heures de travail par mois ils sont plus de 6 mois à l'étranger, mais comment font-ils !
Par contre elle a raison une réduction d'impôts supplémentaire est accordée pour frais professionnel, alors qu'ils sont nourris, blanchis et logés en escale, cela permet à certains d'entre eux s'ils travaillent à 80% voire moins de pouvoir être exonérés d'impôts. Beaucoup de français soumis à l'impôts apprécierons.

4.Posté par Anthony le 17/02/2012 23:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quesorts le temps d'études pour exercer ce métier déjà? 2 mois... Quand je vois que des jeune font deux années d'études pour gagner tout juste un SMIC et que des PNC sont mécontent d'exercer ce métier ça ça me rend fou... Il faut grandir...

5.Posté par posh le 18/02/2012 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alors voila comment , des personnes qui ne connaissent pas grand chose se permettent de s'exprimer sur le metier des autres. Billy oui lorsque nous faisons moins de 75 heures nous sommes payés 75 et heureusement car nous n'avons pas la main sur le nombre d'heures effectuées. Dans le meme temps lorsuqe nous en faisons 70 , des collegues sont en heures sup. Alors qu'on nous parle d'ameliorer la productivité ne faudrait-il pas mieux une meilleurs gestion des ressources. Concernant les montées au terrain vous avez raison , mais sachez que les heures de vol ne sont comptabilisées que à partir du moment où l'avion part du parking et jusqu'à l'arrivée au parking, soit briefing non comptabilisé, embarquement non comptabilisé, retard avec attente au bloc non comptabilisé, débarquement non comptabilisé, attente assistance pour client à mobilité réduite non comptabilisée. En 12 ans à Air France nous n'avons jamais eu une augmentation générale à la hauteur de l'inflation , hors promotion individuelle, soit une sacré perte de pourvoir d'achat. Enfin on ne veut faire pleurer personne, mais on en a marre d'entendre des gens s'exprimer sur nous sans savoir.
Bob s'il vous plait , assez de mauvaise foi, les repas que nous servons à bord sont de tres bonne qualité our des produits réchauffés servis à 10000m d'altitude. Vous n'etes ni fort en math ni particulièrement futé, le temps passé à l'etranger ne se calcule pas en heures de vol , (paris -los angeles-paris,22h de vol et 4 jours passés hors du territoire. De plus nous ne sommes pas nourris, mais seulement logés, si nous décidons de déclarer nos impots aux frais réels nous devons evidemment ajouter à nos revenus , les frais engagés par AF. Anthony j'ai un Deug B, je parle 5 langues, 10 ans d'experience dans la restauration, une formation de secourisme que vous n'imaginez même pas, et une formation pour votre sécurité à bord et même une formation pour maitriser une personne mal intentionnée. Formations annuelles bien sur. Il n'y a ni médecin , ni pompier , ni agent de police ou de sécurité à bord. Le jour où vous nous verrez intervenir sur un arret cardiaque, un feu cabine ou bien une inondation ou encore un simple malaise, une personne qui à trop bu ....vous comprendrez peut etre ce pourquoi nous sommes à bord. D'ailleurs j'espere que vous n'en aurez jamais besoin.
Vous ne vous êtes pas presenté messieurs , vous faites quoi dans la vie, je pourrais peut etre également donner mon avis sur vos competences;-))

6.Posté par Stef le 18/02/2012 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Etant moi meme steward dans la meme compagnie, je voudrais preciser voice modifier toutes les aneries dites ici par les uns et les autres. Le salaire de l'hôtesse en questionn'estpas de 1195€ bruts mais 1195€ x 2 soit 2390 € bruts. Notre salaire est composé de deux parties d'un montant égal, pour des raisons de calculs complexes effectués concernant les heures de vol et tout un tas d'autres paramètres.
Par contre le salaire de cette hôtesse doit bien tourner autour de 2300€ en moyenne par mois. J'ai 12 ans d'ancienneté et je gagne environ 2600€.
Pour ce qui est des 75h de vol, ce n'est pas une question de mini ou maxi. Nous touchons un salaire mensuel comme tout le monde. Au delà de 75h de vol, nous sommes payés en heures supplémentaires, tout simplement. il est faux de dire que nous volons minimum 75 heures par mois. Par contre je trouve normal que nous ayons un salaire garanti tous les mois (2700€ bruts pour moi), car c'est à air France de nous "fournir" des heures vol. Nous sommes à la dispositions de l'entreprise 18 jours par mois.
Pour ce qui est du temps effectif de travail il ne peut évidemment pas être considéré comme étant égal au nombre d'heures de vol. Je suis moi même sur moyen courrier, j'effectue environ 35 vols par mois, pour des durées comprises entre 1h10 et 4h pour les plus longs. Sur un mois donné, il faut travailler environ 130-140 heures pour arriver à comptabiliser 65-75 heures de vol. Soyons clairs, je ne comptabilise pas le temps de trajet qui est un point commun à tous les salariés! Je trouve la démarche de ma collègue totalement malhonnête. Par contre mon travail commence 1h15 avant le premier vol de la journée. Pour une journée typique de moyen courrier, disons un vol Paris-Rome, le vol retour, puis un vol vers Munich pour y dormir, soit 5h30 de vol en tout, il faut compter environ 9h30-10h de travail. Il est malhonnête aussi de réduire le travail à des heures de vol, ce serait comme dire qu'une caissière ne travaille que lorsqu'elle encaisse l'argent, par exemple.
Pour ce qui est des indemnités repas (20€ pour la France, et non 16), elles nous permettent effectivement de manger lorsque nous sommes loin de chez nous tout simplement. Dire comme le fait l'hotesse que ça nous revient plus cher de manger est faux ceci dit. Sauf à aller dans un trois étoiles systématiquement :-).
Et je ne vois pas trop ce que vient faire le loyer là dedans, passons....
Je suis par contre d'accord pour dire que ce ne sont pas des vacances. C'est du travail. Je sais que beaucoup de gens ont du mal à le percevoir, mais le fait de transporter des vacanciers (pas seulement d'ailleurs) pour gagner sa vie ne fait passe vous un vacancier, justement. C'est un métier un peu atypique j'en conviens, mais croyez moi, pas spécialement glamour ni reposant.
Pour info je paye 3000€ d'impôts par an. Les exonérations (frais réels) sont intéressantes jusqu'à 7-8 ans de métier, au delà cela revient au même.
Voilà j'ai essayé d'être le plus honnête possible. Tout ca pour dire que nous ne sommes pas à plaindre, mais pas spécialement privilégiés non plus. Nous avons certes des avantages sympathiques ( billets moins chers, pas gratuits du tout) mais aussi des conditions de vie qui peuvent être éprouvantes: être loin de chez soi extrêmement souvent, horaires difficiles, décalages. Je ne me plain pas, hein? Mais cela se paye.
Je ne ferai pas le même métier pour 1500€ par mois.
Cordialement,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com