TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Grèves : Pierre, le Loup (de mer ?) et la SNCM...

la fable d'Esope revue et corrigée


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 10 Mai 2012

Tout le monde ou presque connaît la fameuse fable d’Esope à propos du petit garçon qui dans son village criait au loup. Lorsque les paysans arrivaient à la rescousse en courant, il se moquait d’eux et les raillait car il n’y avait pas de loup. Nananère...



Puis un jour, il y eut vraiment un loup.

Mais le petit garçon a eu beau crier ce jour là, personne n’a voulu prendre le risque d’être tourné en ridicule. On connaît la suite...

Bien entendu, la langue d’Esope est la meilleure et la pire des choses, comme disaient autrefois les intellos.

Mais force est de constater qu’il y a des similitudes avec la situation actuelle à la SNCM.

Depuis des mois, sinon des années, des syndicats de l’armateur dénoncent à corps et à cris la politique sociale de la compagnie.

Tous les prétextes sont bons pour faire grève, débrayer et stopper brutalement les dessertes. Une fois c’est parce que la compagnie risque de diminuer le nombre de ses traversées.

Une autre fois c’est parce qu’ils ont peur que cette dernière réduise le nombre de ses bateaux et/ou que les autorités publiques se s’impliquent pas suffisamment dans la desserte de la Corse.

A force de crier au loup, il finit toujours par arriver...

Grèves : Pierre, le Loup (de mer ?) et la SNCM...
Pour concrétiser toutes ces craintes, ils ont usé et abusé d’un arme imparable (et redoutable) : la grève.

Pendant que sa concurrente empochait des parts de marché, la SNCM dépérissait. On aurait voulu l’envoyer par le fond qu’on ne s’y serait pas pris autrement...

Et lorsque la SNCM a voulu faire pièce à Corsica Ferries en s’implantant à Toulon, les Syndicats s’y sont opposés et ont empêché le départ du navire.

Allez comprendre !

Sans doute dopés par la présidentielle, la dernière revendication en date des organisations du personnel portait sur l’obligation qui devait être faite au concurrent d’appliquer à son personnel le même statut social (Pavillon français) que la SNCM.

Comme si l'entreprise y pouvait quelque chose !

Résultat des courses : plusieurs jours de grève, des passagers dégoûtés à jamais, des pertes de quelques centaines de milliers d’euros (encore) partis à vau l’eau et une situation sociale qui pourrait s’aggraver dans les mois qui viennent.

Et oui, à force de crier au loup, il finit toujours par arriver...


Lu 1561 fois

Tags : sncm
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com