TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Hôtellerie à Cannes : "faire en sorte que l’activité touristique soit étalée sur l’année"

l'interview de Michel Chevillon, Président du syndicat des hôteliers de Cannes


Rédigé par Michel Bovas le Lundi 3 Juin 2013

Le syndicat des hôteliers de Cannes veut lutter contre la concurrence déloyale des hébergements clandestins et réagit face aux récents classements médiocres décrochés par la destination.
Les festivaliers qui se pressent sur la Croisette ne peuvent pas faire oublier les préoccupations des hôteliers cannois. Et Michel Chevillon, Président du Syndicat des hôteliers de Cannes, à nouveau réélu pour 3 ans, fait part de ses inquiétudes au nom de son organisation qui regroupe 140 établissements sur l’aire cannoise élargie, soit 8 100 chambres



TourMaG.com - Comment se situe l’activité touristique à cannes en ce début 2013 ?

Michel Chevillon :
"Certes mai est un peu notre mois phare avec le festival du Film qui draine durant près de 20 jours des milliers de participants à haut pouvoir d’achat, mais notre demande est de faire en sorte que l’activité touristique soit étalée sur l’année, il en va de la pérennité pour nos établissements. I

ll faut multiplier les évènements professionnels ou grand publics durant la saison creuse (novembre à février). C’est un travail permanent que nous menons avec le Palais des festivals.

Sur l’année le taux d’occupation de l’hôtellerie cannoise s’établit à 63 %. C’est insuffisant."

TM.com - Votre préoccupation actuelle ?

M.C. :
"Aujourd’hui notre inquiétude vient de deux éléments. Le premier concerne l’application des nouvelles normes pour l’accessibilité. Près de 15 % de nos petits établissements ne pourront y répondre faute de financement ou d’adaptation de bâtiments anciens.

Notre deuxième préoccupation concerne la concurrence déloyale de groupes financiers qui achètent des appartements pour les louer ensuite lors des grandes manifestations professionnelles qui se déroulent sur la Croisette.

Cette parahôtellerie « illégale » prendrait de 10 à 15 % de nos clients. Inacceptable car c’est de la concurrence déloyale vis-à-vis de l’hôtellerie traditionnelle. I

l faut que les autorités prennent conscience de ce problème au moment où nous subissons la hausse de nos charges Une concurrence qui peut mettre à mal l’hôtellerie cannoise sans laquelle aucun évènement professionnel ne peut être accueilli dans de bonnes conditions."

Témoignages peu fiables car anonymes

Michel Chevillon est le Président du Syndicat des hôteliers de Cannes - Photo DR
Michel Chevillon est le Président du Syndicat des hôteliers de Cannes - Photo DR
TM.com - Comment réagissez-vous face à deux classements récents qui placent l’hôtellerie et l’accueil de la cité des festivals en mauvaise position par rapport à d’autres destinations européennes ?

M.C. :
"Que les prix soient élevés en mai, c’est on ne peut plus logique, le festival provoque une forte tension sur la demande et les tarifs suivent mais en restant raisonnables par rapport à d’autres destinations européennes comparables.

La qualité du service doit s’améliorer, c’est une évidence surtout si on la compare à d’autres destinations moins attractives. En revanche, je mets en doute le sondage sur la qualité du service et de l’accueil. Un classement qui repose sur des témoignages peu fiables car anonymes.

Nous avons créé à Cannes,avec la ville, une charte qualité. Et, chaque année, une quarantaine d’établissements sont testés.

Par ailleurs, chacun de nos établissements affiliés à une chaîne est régulièrement audité par un client mystère. Un audit sévère et complet qui ne mérite aucune critique. D’ailleurs notre syndicat ne reçoit que 5 à 10 lettres de clients mécontents par an, un chiffre ridicule sachant que chaque année l’hôtellerie cannois enregistre 1,4 million de nuitées.

Mais au-delà de ces enquêtes, le fait que le grandes enseignes et les investisseurs internationaux interviennent depuis deux ans sur Cannes via la reprise ou des investissements dans les établissements existants, confirme bien que la destination reste très attractive."


Lu 1173 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 14:48 IHG ouvre un Holiday Inn Express® à Cologne


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com