TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





IV. Bilan François Hollande : "les professionnels ne peuvent compter que sur eux-mêmes", L. Abitbol (Selectour)

Les professionnels du tourisme tirent le bilan du quinquennat


Rédigé par Pierre CORONAS le Mardi 24 Janvier 2017

Nous avons demandé à des chefs d'entreprises et des présidents d'organisations professionnelles dans divers secteurs du tourisme de commenter le quinquennat de François Hollande qui s'achèvera en mai 2017. Aujourd'hui, les témoignages de Laurent Abitbol, président de la coopérative Selectour et de Fabrice Dariot, président de Bourse des Vols.



L. Abitbol : "Pour 2017, je n'attends rien de particulier de la part du futur Président de la République. Seulement des mesures fiscales favorables pour la croissance des entreprises" - DR : Marietton
L. Abitbol : "Pour 2017, je n'attends rien de particulier de la part du futur Président de la République. Seulement des mesures fiscales favorables pour la croissance des entreprises" - DR : Marietton
Le premier tour de l'élection présidentielle française aura lieu dimanche 23 avril 2017. Le second tout est, lui, prévu dimanche 7 mai 2017.

Une échéance qui marquera la fin du mandat de François Hollande en tant que Président de la République Française.

Élu en mai 2012, il achèvera ainsi un quinquennat plutôt mouvementé au cours duquel sa cote de popularité s'est peu à peu effondrée pour atteindre un niveau très bas fin 2016. Une situation qui l'a conduit à choisir de ne pas se représenter pour un second mandat en 2017.

Pour autant, François Hollande et son gouvernement ont pris un certain nombre de mesures en 5 ans. Dont certaines qui ont eu des conséquences, parfois positives, parfois négatives, pour les professionnels du tourisme.

En 2013, François Hollande avait d'ailleurs décrété le "Tourisme, priorité nationale". Une volonté concrétisée avec le rattachement du secrétariat d'Etat en charge de la promotion du tourisme au ministère des Affaires étrangères (MAE).

Mesures fiscales, CICE, loi Macron, loi Travail, attentats en France et à l'étranger... Plusieurs professionnels du tourisme et représentants de différents secteurs de l'industrie nous livrent leur bilan de l'action de François Hollande à la tête de l'Etat. Aujourd'hui, les témoignages de Laurent Abitbol, président de la coopérative Selectour et de Fabrice Dariot, président de Bourse des Vols.

Laurent Abitbol, président de la coopérative Selectour

"Au cours des 5 années qu'a duré le quinquennat de François Hollande, il n'y a pas eu de loi qui concerne vraiment le tourisme.

De manière générale, le CICE a tout de même représenté une aide énorme pour les entreprises. Heureusement qu'elle était là d'ailleurs. Toutes les sociétés touristiques de France en ont profité, je pense.

En ce qui concerne la loi Travail, les intentions étaient bonnes. Malheureusement, le gouvernement n'a pas été jusqu'au bout. Il a fait la moitié de ce qui avait été annoncé. Mais c'est déjà mieux que rien !

Mis à part cela, l'action de François Hollande à la Présidence de la République française n'aura pas eu d'influence sur le secteur du tourisme.

Pour 2017, je n'attends rien de particulier de la part du futur Président de la République. Seulement des mesures fiscales favorables pour la croissance des entreprises.

Pour le reste, je considère que les professionnels ne peuvent compter que sur eux-mêmes."

Fabrice Dariot, président de Bourse des Vols

Fabrice Dariot - DR
Fabrice Dariot - DR
"L'économie c'est 50% d'innovation et 50% de confiance.

François Hollande a brisé par des annonces électoralistes le cercle vertueux de la confiance dans les premiers mois de son mandat. Aucune des mesures, parfois pertinentes, prises ultérieurement n'ont pu restaurer le climat de confiance attendu par les investisseurs et les PME.

La valse hésitation sur les autorisations de sortie de territoire des mineurs est un des nombreux avatars subis par notre profession, au même titre que les emplois subventionnés par un Trésor Public exsangue.

Ne parlons même pas des conséquences dramatiques de l'insécurité de notre pays sur l'accueil des visiteurs...

Les hagiographes de M. Hollande prendront soin d'éviter les sujets économiques et touristiques... Je crois."

Retrouvez tous les témoignages des professionnels du tourisme et représentants de différents secteurs de l'industrie en cliquant sur ce lien.


Lu 1600 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com