TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





J.-F. Rial : "Avec l'élection de Marine Le Pen, on serait tous perdants !"

Carte blanche à Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde


Rédigé par Jean-François RIAL le Jeudi 9 Mars 2017

Jean-François Rial a souhaité réagir aux résultats d'un sondage posté sur TourMaG.com et qui montre que plus de la moitié des votants sont prêts à voter pour Marine Le Pen aux élections présidentielles. Un chiffre qui alerte le président de Voyageurs du Monde. Il explique dans nos colonnes, "les conséquences dramatiques du vote Le Pen pour les agents de voyages".



J.-F. Rial : "Riches, pauvres, classes moyennes, blancs, noirs, arabes, juifs, homosexuels, patrons, taxis, restaurants, hôtels, agents de voyages, on sera tous dans le même bateau, tous perdants ! 100% de la population. Joli résultat." - DR : Voyageurs du Monde
J.-F. Rial : "Riches, pauvres, classes moyennes, blancs, noirs, arabes, juifs, homosexuels, patrons, taxis, restaurants, hôtels, agents de voyages, on sera tous dans le même bateau, tous perdants ! 100% de la population. Joli résultat." - DR : Voyageurs du Monde
TourMaG.com vient de sortir un sondage intéressant, posant la question à ses lecteurs : "Après les Primaires du Tourisme, pour qui voteriez-vous à la présidentielle ? "

50% de ceux qui y ont participé (400 personnes) déclarent vouloir voter Front National (FN).

Et je ne crois guère à la théorie du bourrage des urnes par des sympathisants FN, car cela ne m'étonne pas, au vu de tout ce que j'entends parfois dans notre profession.

La méthode de ce sondage est bien sûr discutable, l'échantillon un peu faible, mais deux choses certaines en ressortent :

1) tous les votants travaillent dans le voyage

2) 50% déclarent voter FN.

Une ignorance réelle du programme du FN

Même si ce sondage ne se veut pas scientifique et possède forcément des biais statistiques importants, atteindre 50% pour le FN reflète forcément une tendance lourde...

Ce résultat est malheureusement impressionnant.

Il montre une ignorance réelle du programme du FN, en particulier des conséquences concrètes sur notre métier.

Au fond, tout le monde commence à trouver ce parti "normal", d'ailleurs on le reçoit comme un parti comme les autres, aux "Primaires du tourisme" ou au "Salon mondial du tourisme" !

Je ne dis pas qu'il ne faut pas le recevoir, encore qu'au salon, cela pourrait se débattre...

Mais si on les reçoit, alors posons-leur publiquement les questions qui fâchent, car au-delà de leur idéologie insupportable, ils mettent en grave danger notre métier, plus encore que n'importe quelle autre activité économique.

Comme l'a fait remarquer avec courage Jean-Pierre Mas aux Primaires du Tourisme, bien seul, hélas...

Impact positif marginal à côté de l'impact négatif sur l'image

Je vais en venir au fond. Pour une fois, je ne parlerai à peine du programme xénophobe basique du FN.

Vous savez déjà à l'avance ce que j'en pense et je sais qu'une fois de plus, je vais me faire traiter de "bobo-droits-de-l'hommiste vivant dans les beaux quartiers", ce qui n'est pas un argument très puissant de contradiction.

Un seul rappel tout de même sur cet angle de la peur des étrangers : dans toute la Silicon Valley aux USA, les entreprises les plus riches et les plus puissantes au monde ont toutes été montées par des migrants !

Mais j'arrête tout de suite comme promis sur cet angle sur lequel je pourrais écrire 20 pages d'arguments.

Passons à ce qui va tous vous toucher concrètement dans votre métier si le FN est élu, l'économie et ses conséquences dans le voyage.

Deux situations sont possibles pour vous :

1) Vous vendez des voyages vers l'étranger, tout comme notre entreprise par exemple. On sort donc de l'euro avec le programme économique absurde de M. Philippot, le franc vaudra moins cher de 30% environ que l'euro actuel. Ainsi tous les voyages que vous vendez dans le monde entier augmenteront d'autant !

Dans le voyage "mainstream", comme notre ami basque bondissant le dénomme, on va à la catastrophe car le client ne résistera pas à une telle hausse.

Dans les voyages en circuits ou sur-mesure, une adaptation sera possible sur le budget mais pour partie seulement. Ainsi le choc sera terrible. On pourrait perdre 30% des entreprises et 50% des emplois dans l'outgoing. Génial Philippot !

2) Vous vendez aux étrangers des voyages en France. Vous allez me dire que c'est l'inverse, la France va devenir plus compétitive avec la sortie de l'euro.

C'est vrai, sauf que cet impact positif sera marginal à côté de l'impact négatif sur l'image de notre pays suite à l'élection de Marine Le Pen.

Sur toute la clientèle européenne (80% de l'ensemble !) mais aussi sur toute la clientèle mondiale, si nombreuse à venir visiter notre magnifique pays. Lisez-vous la presse européenne et mondiale sur l'élection possible de Madame Le Pen ?

La presse de gauche et de droite, du monde entier, est effrayée par cette perspective. Et ils ne sont pas tous ces journalistes étrangers des « bobos bien-pensants", non !

M. Le Pen est bien plus dangereuse...

On vivrait ainsi un effet Trump bien plus violent. Car Trump est certes dangereux mais il est d'abord perçu comme un bouffon !

M. Le Pen est perçue comme bien plus dangereuse, bien plus populiste et bien plus xénophobe, pas vraiment des arguments pour faire venir des étrangers chez nous, voyez-vous ?

Des articles expliquant cela pleuvent en Allemagne, en Angleterre et dans toute l'Europe. La conséquence sera un écroulement des réservations des étrangers vers la destination France, qui sera peut être plus violent que ce qui a été vécu suite aux attentats. Bravo !

Bref, avec l'élection de Madame Le Pen, on est sûr d'une chose, on est tous perdants !

En particulier les classes populaires, qui vont perdre en pouvoir d'achat des montants très importants et immédiatement : 2 000 euros sur un an pour les plus modestes.

Riches, pauvres, classes moyennes, blancs, noirs, arabes, juifs, homosexuels, patrons, taxis, restaurants, hôtels, agents de voyages, on sera tous dans le même bateau, tous perdants ! 100% de la population. Joli résultat.

Que notre profession vote M. Le Pen plus que la moyenne nationale, au vu du si beau métier que nous faisons, porteur de valeurs de découvertes et d'échanges, est tout simplement effrayant !

Ce qui ne signifie pas non plus tolérer n'importe quoi de ceux qui ne respectent ni les lois, ni les valeurs de notre République, ce qui n'est pas incompatible avec ce qui a été dit précédemment.

Je fais le vœu que mon article sème le doute auprès de quelques-uns, même si je crains malheureusement que les commentaires que nous lirons à sa suite soient une bonne illustration de la culture démocratique de ce parti.

Jean-François Rial
Président de Voyageurs du Monde

Lu 8317 fois

Tags : FN, Rial, sondage
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

46.Posté par Rial le 17/03/2017 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Je dois rectifier une chose.M Raffour s'était joint aux critiques du prg de Mme LePen pendant les Assises, pendant que toute la salle applaudissait poliment Mr Rachline, aux Primaires du Tourisme.

Sur le fonds, pour ceux que Cela allait intéresse, au delà des critiques personelles sans fonds, lisez cet article brillant de l'économiste Eric Cheney sur la sortie de l'Euro.
http://institutmontaigne.digifactory.fr/digi/ext/eml/r?par=aHR0cDovL3d3dy5kZXNpZGVlc3BvdXJkZW1haW4uZnIvaW5kZXgucGhwL3Bvc3QvMjAxNy8wMy8wMi9BLXByb3Bvcy1kdS1tb25kZS1pbWFnaW5haXJlLWRlLWNldXgtcXVpLXByJUMzJUI0bmVudC11bmUtc29ydGllLWRlLWwlRTIlODAlOTlldXJvIy5XTWx4TGxYaENVaz8mZXh0Yz01YThjTjhR&emtr=118-1503-5a8cN8Q-2

Bien à vous tous.

45.Posté par AGVFAN le 14/03/2017 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
+1 vs post de Gil06 :
- il y a d'autres lieux que ces colonnes pour discuter de manière générale ( = non lié aux monde pro du voyage) du résultat de ce sondage.
-pour un journal qui est censé être le "premier journal des décideurs du tourisme", il est quand même regrettable que seul JF Rial se soit donné la peine de s'exprimer (quelle que soit sa position) : à croire que les autres "décideurs" ne se sentent pas concernés, ou qu'ils n'ont pas pris connaissance de ce sondage ... ; on aimerait qu'ils s'expriment et donnent un peu de perspective,de vision à la profession qui en manque singulièrement ; tiens qu'en pensent les "décideurs" de LEV, APST, TUI, Air France ...voire Airbnb, et autres ???

44.Posté par Gil06 le 14/03/2017 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’aimerais revenir sur l’aspect tourisme et particulièrement aux personnes qui travaillent dans ce domaine d’activité. Le forum s’est déplacé un peu trop sur cette élection de manière générale et perd son intérêt particulier lié à la profession. On trouve ailleurs bien d’autres forums pour cela.
Je suis un petit voyagiste indépendant depuis 25 ans et voyageur depuis plus de 40 ans. Pour moi, il y a 3 parties dans ce métier : les tourismes de vacances et d’affaire et le voyage au sens propre qui invite à la découverte du monde et des peuples qui y vivent.
Il me semble que les agents de voyage au sens large se déplacent plus que les autres et ont donc forcement été en contact de la grande générosité, de la qualité d’accueil, de l’hospitalité manifesté par quasiment tous les peuples du monde. Nous sommes loin d’être les meilleurs dans ce sens. Ceux qui voyagent s’en sont bien rendu compte. On en revient souvent meilleur, plus proche de ce qui détermine les aspects importants de notre humanité et de ce qui fait la qualité des liens humains. On essaye d’être un peu moins égoïste et on se rend bien compte que nous sommes tous les mêmes, ou presque.
A la lecture des « résultats » de ce sondage de vote, même si on se rend bien compte qu’il ne respecte pas les codes des sondages et que les pourcentages ont un taux d’erreur important, ils restent édifiants pour l’importance donnée au vote FN.
Vendre du voyage c’est ouvrir la porte au monde, à la multiplicité de ses habitants et de ses cultures. Pas seulement ouvrir un livre de géographie. Comment peut on avoir si peur des autres quand ils nous ressemblent tant ? et penser que la majorité des problèmes viennent de « l’autre » ?
Si on se replie, on ferme les portes dans les deux sens. Au niveau économique, comme certains l’ont dis, si on retourne au Franc et donc à une dévaluation obligatoire forte (-20% souvent annoncé), dites adieu à une partie de vos clients et bonjour à de nouvelles difficultés…
J’ai entendu : « Les étrangers viennent visiter notre pays pour ce qui est propre à notre culture française ».
C’est vrai mais elle est diverse. N’oublions pas que notre devise reste « Liberté, Egalité, Fraternité ».
C’est difficile, un combat de tous les jours, en partie une utopie, certes, mais la base réelle de notre société et de nos ancêtres qui ont fait la révolution (certains n‘étaient pas d’accord il est vrai..).
Le respect de ces trois mots était le « passeport » pour venir et rester en France. Il y a bien sur d’autres problèmes aujourd’hui et il faut les régler les uns après les autres, sans être naïf mais sans tout mélanger également. La vie est facile en France, pays riche comparé à la plupart des autres qui nous entourent.
J’ai vécu 2 ans dans un pays dont la devise était en partie « ordre et patrie », moins sympa dans la réalité de la vie de tous les jours…
Il me semble donc utile de dire aux agents de voyage qui vont voter « dur » de bien se poser la question et de s’interroger sur leurs motivations à travailler dans ce secteur. Il est difficile d’ouvrir tous les jours les portes du monde à nos clients et se les fermer en même temps. En voyage, on reçoit beaucoup, je pense que l’on peut donner un peu sans que personne n’y perde. L’étranger n’est pas la cause de nos difficultés. Il faut réguler, apprendre à trouver la bonne solution, c’est la bonne direction à prendre. On peut y arriver.
JF Rial a été honnête, il est le seul patron de groupe à s’être exprimé, en clair. Son groupe a la réputation d’être proche de ses partenaires étrangers quand les temps sont difficiles. Facile à dire mais moins à faire.
Cela donne une certaine légitimité à mes yeux.
Pour lui, le voyage garde un sens et manifestement, il s’applique (je n’y ai aucun intérêt personnel à le dire) à garder un cap dans cette vision de ce secteur d’activité, quelle que soit la direction du vent. Je comprends qu’à ce titre D Gobert lui ai ouvert cette tribune.
Son sentiment exprimé, base du forum en cours, permet de s’exprimer sur ce sujet important et de prendre un peu de recul, c’est bien.
Pour ceux qui ont la haine, cherchez des solutions à travers ce que vous pouvez faire et vivre personnellement, vous vous aiderez et vous ferez avancer tout le monde. Merci.

43.Posté par axxer le 13/03/2017 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tatalolo
merci de sortir du politiquement correct et de la pensée unique.
je fais partie de ces citoyens français d'origine africaine (nord ou sub-saharienne peu importe) qui ne reconnaissent plus la France, cette France de Rial et Gobert, cette France pur produit de mai 68 et de canal +, cette France du déclin et de la déchéance, cette France sans âme, sans personnalité et sans souveraineté.
Je n'ai pas encore fait le pas de voter Fn mais je voterai Dupont Aignan.

42.Posté par csteville le 13/03/2017 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alors voyons ...
dans les sondages nationaux : MLP 26% en moyenne
dans ce sondage sur le milieu du tourisme
(plus ouvert , par nature) : MLP 56%

Tourmag , est ce vraiment sérieux ?


41.Posté par csteville le 13/03/2017 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En ne rentrant que dans des considérations économiques (sinon je perd toute objectivité...) pour notre métier :
Un franc/ euro dévalué de 30% sur sa valeur actuelle signifie , pour info , 30% de pouvoir d'achat en moins pour les français qui voudraient voyager ...
Quelqu'un voit le coté positif ?

40.Posté par Rial le 12/03/2017 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tatalolo) Je vous ai lu, interessant.Je ne confonds pas en effet souverainistes et xenophobes, c'est tres different.Vos arguments sont tres respectables meme si j'en partage pas l'essentiel de l'analyse.Mais il serait trop long de vous répondre par ecrit.Identifiez vous aupres de moi( je garderai le secret) et parlons en alors oralement, argument contre argument.
J'entends certains des votres ne vous trompez pas.Bonne soiree
Jf Rial

39.Posté par Tatalolo le 12/03/2017 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Jean-François pour votre proposition de rédiger une tribune pro-FN sur Tourmag. Il m'étonnerait fort que Monsieur Da Luz y souscrive. ;-) Il reste maître chez lui. L'édito de l'Oncle Dom (tout aussi hostile à Marine Le Pen) signe la ligne éditoriale du site. Mais surtout, comme indiqué à plusieurs reprises, mon choix se portera probablement sur Dupont-Aignan que d'un clic de souris vous rangez dans la famille des "fascistes", des "xénophobes"… et des anti-France pendant que vous y êtes.

J'ai estimé dans un précédent commentaire que le Général de Gaulle ne cautionnerait certainement pas les dérives de l'Union se traduisant par une perte de souveraineté de notre pays (Accords de Schengen, Directive Travailleurs détachés, quotas migratoires…). Pas plus qu'il n'adouberait notre alignement atlantiste qui nous entraîne dans des conflits qui ont semé l'anarchie en Irak, en Libye, en Syrie… avec leur lot de tensions (et d'attentats) à l'intérieur de nos frontières. Depuis l'élection de Sarkozy, nous nous sommes mis à dos nombre de pays arabes quand naguère la France était appréciée (et respectée) pour sa politique étrangère indépendante des intérêts états-uniens qui ne sont pas les nôtres. Probablement Mon Général (comme dit "Le Canard Enchaîné") aurait aussi été plus conciliant avec la Russie de Poutine. Il n'est pas de notre intérêt de nous fâcher avec ce puissant voisin… Nous n'avons rien à y gagner. Mais sans doute me fourvoie-je et que de Gaulle vivant serait un ardent défenseur de l'Union européenne telle qu'elle fonctionne aujourd'hui, de notre politique étrangère (inexistante puisque dictée par les USA) et favorable à l'ouverture en grand de nos frontières. Admettons !

Mais reconnaissez quand même que mon argumentation est déconnectée de postures racistes, fascistes et xénophobes. Nous parlons ici de souveraineté nationale que revendiquent quelques candidats quand d'autres souhaitent un renforcement du fédéralisme européen et de nos engagements à la remorque des USA.

Macron, votre candidat, est de ces derniers. Il ne se soucie guère de la Nation qui reste pourtant, partout dans le monde, le garant de la paix civile. Vouloir l'effacer, la dissoudre dans des institutions supranationales, aura - de mon point de vue - des conséquences dramatiques que nous pouvons dès à présent mesurer par la montée des populismes en Grande-Bretagne, Italie, Pays-Bas, USA… même en Allemagne et bien évidemment en France.

Monsieur Gobert et vous-même ne vous intéressez pas aux causes. Vous dénoncez uniquement les effets… de façon partisane et erronée.

Deux exemples :

• Les Français ont-il oui ou non manifesté leur volonté de renforcer les institutions européennes lors du référendum de 2005 ? NON ! Ils ont été 55% à voter contre. La Constitution a été adoptée contre leur gré, dans leur dos. Et ce sont les artisans de cette trahison du Peuple qui viennent nous donner des leçons de démocratie en fustigeant un FN qui ne respecterait pas l'esprit de la République. On rêve !

• En 1986, François Mitterrand accordait par le jeu de la proportionnelle aux élections législatives un groupe parlementaire de 35 députés au Front National (qui n'en dispose que de 2 aujourd'hui sur les 577 qui siègent dans l'Hémicycle). Et que s'est-il passé en 1986 ? Avons-nous vu défiler les chemises brunes dans les rues de France ? NON ! Ces députés ont fait leur travail et ont été blackboulés lors des élections suivantes revenues au suffrage majoritaire. Où se situe là encore l'esprit républicain quand une formation qui réunit entre 15 et 20% de l'électorat n'est pas représentée à l'Assemblée nationale ?

Vous voyez que mes arguments sont tout autre que ceux que vous me prêtez. Quand on tente par tous les moyens d'étouffer une partie de l'électorat, et ce depuis des décennies, il ne faut pas s'étonner de le voir se rebeller à un moment ou un autre. Nous en sommes arrivés là.

Vous et Dominique Gobert n'avez pas saisi cette colère qui enfle faute de trouver ses champs d'expression démocratique. Les dernières élections régionales n'ont fait que renforcer ce sentiment de rejet quand, arrivé largement en tête dans plusieurs régions (avec des scores parfois supérieurs à 40%), le FN s'en est trouvé évincé ; les autres grands partis se liguant pour former ce fameux plafond de verre… qui pourrait finir un jour par se briser. Qui est responsable de cette situation ?

Je vais finir ce (trop) long développement sur une anecdote dont je vous garantis la véracité sur mon Honneur. Vendredi, j'étais chez mon "reprographe", un franco-béninois qui se charge de l'édition de mes documents professionnels. Nous nous connaissons depuis de longues années. Nous avons évoqué la situation, parlé de politique forcément, jusqu'au moment où cet homme d'âge mûr (la soixantaine) m'a dit : "Je ne reconnais plus la France !". J'ai pensé un moment qu'il allait entonner la ritournelle habituelle : FN, racisme, xénophobie… Eh bien pas du tout. Il votera FN. Faute de temps (le vôtre comme le mien), je ne peux évoquer ici ses arguments. Je compte aujourd'hui dans mon entourage 4 personnes d'origines africaines et nord-africaines qui voteront pour le FN. Ceci juste pour vous assurer que les motivations des électeurs "d'extrême droite" (pour vous), "souverainistes" (pour moi) sont bien plus complexes et variées qu'on veut nous le faire croire.

Quand on en est là, on s'interroge et - surtout - on évite les raccourcis, les belles phrases, les envolées lyriques… qui ne s'inscrivent en rien dans la vie quotidienne de nos Concitoyennes et Concitoyens de toutes origines et de toutes confessions.

Merci de m'avoir lu.

PS : Je me suis éloigné du sujet du tourisme pour resituer le contexte électoral. Cependant, je peux tout aussi bien vous lister des arguments "souverainistes" dans le secteur qui nous mobilise. Je vous en livre un vite-fait, juste pour le fun : Le Puy du Fou dont l'artisan n'est autre qu'un souverainiste historique : Philippe de Villiers. Eh oui, Jean-François, si les étrangers viennent en France, c'est pour satisfaire leur curiosité pour un pays riche de son histoire, de ses traditions… et de sa population indigène. Comme nous y aspirons quand nous nous déplaçons à l'étranger. N'est-ce pas votre cas ?
Moi, affreux réactionnaire, je ne veux pas que la France devienne un melting-pot sans âme et communautariste, sans convictions et ambitions nationales… donc sans avenir.

38.Posté par fred83 le 12/03/2017 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et un point Godwin pour Ayla...un. A quand les "bruits des bottes" ? A quand les "heures sombres de notre histoire" ? A quand les "la bête immonde" ?
Si vous n'avez que ces arguments moisis et périmés de ce genre, c'est mal barré.

37.Posté par Ayla le 12/03/2017 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après avoir lu la majorité des commentaires, je réalise à quel point j'ai de la chance de ne plus vivre en France.
Avec cette ambiance pro fascisme, il semble que beaucoup de personnes n'ont rien appris des erreurs du passé...
À quand la prochaine édition de "je suis partout" ?

36.Posté par AGVFAN le 12/03/2017 02:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelques reflexions :
- les 34 commentaires précédents ne répondent quasiment pas sur le fond aux arguments/éléments de discussion apportés par JF Rial (que l'on peut remercier: que l'on soit d'accord ou pas, au moins il suscite le débat et fait réfléchir la profession) ; pour une fois qu' un sujet suscite tant de réactions , c'est dommage que ça vire au règlement de comptes voire au mieux à la discussion de café du commerce (bref pas mieux que la campagne actuelle) ;
- le point de la "représentativité du sondage" n'est toujours pas éclairci (à ce soir 812 votants -60% pour le FN) : soit ce résultat est fortement biaisé (et la rédaction de tourmag pourrait nous éclairer, vs le "multiclicks" ou autre) , soit il est "vraiment" représentatif du lectorat de tourmag (et celui-ci est il représentatif de la profession ? ) ; dans ce second cas, il serait intéressant de creuser pourquoi, pour faire simple, 60% de la profession vote FN (autre manière de voir le sujet : quelle autre catégorie socioprofessionnelle/secteur vote également très majoritairement FN) : ça éclairerait sans soute sur le malaise des "decideurs du tourisme " (sic) (salaires mais pas que, ), et en même temps ça poserait pas mal de questions quant aux valeurs censées être véhiculées par le voyage (ouverture, etc ...) vs celles à priori opposées défendues par le FN...

35.Posté par Rial le 11/03/2017 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tatalolo, allez, un peu de courage.Identifiez vous et faites une Tribune Pro Le Pen.Jean Da Luz sera ok il ne refserait pas un argumentaire pour un parti legal.Certes vous votez Dupont Aignan mais il y a tres peu de differences, et moi je ferai des commentaires, non anonymes!

A tous: je prefere etre un bobo qu'un facho!
Ahah
Un bon mot cela ne fait pas de mal, on peut se marrer, sinon comme le dit tres bien Audrey, certains commentaires feraient plutot pleurer....
Audrey je comprends votre commentaire sur mon ton, parfois c'est vrai je fais dans la provocation voulue comme sur ma tribune sur les agents de voyages qui refusaient de vendre les pays musulmans.
Mais justement, je ne l'ai pas trop fait dans cette tribune là, et les commentaires etaient pire....

34.Posté par Audrey PIERROT le 11/03/2017 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis sidérée par les commentaires.... tant de haine, cette volonté manifestement humaine mais tellement sournoise de toujours vouloir chercher chez l'autre la cause de ses malheurs, de l'accuser de tous les mots... On a beau savoir ou cela mène, l'Homme n'apprend jamais, il en semble incapable. C'est à se désespérer le l'espère humaine.

Il est clair que JF Rial s'étant prononcé en faveur d'un candidat, son article ne peut que mal passer. On peut s'y retrouver d'un point de vue humaniste mais également y voir un ton moralisateur et partisan.
Je n'ai rien contre vous M.Rial mais il est vrai que c'est un ton que je déplore globalement dans vos interventions. Même si dans le cas présent, il est presque réconfortant de relire votre article après cette marée Bleu Marine. Je n'aurai jamais laissé de commentaire si je n'avais pas lu, effarée (effrayée), le flot de commentaires qui a suivi.
On dit, "qui ne dit mot consent"...Alors je réagis.

Les attaques sont violentes, les mots sont durs, les arguments contradictoires. On conspue le bobo parisien et on votre pour une nantie née avec une cuillère d'argent dans la bouche et qui, elle, saurait tout de la souffrance quotidienne des français? N'importe quoi!

Tout le monde y va de sa diatribe patriotique. Enfin, j'ai beau relire les commentaires, manifestement aucun "patriote" ne connaît la devise en entier de la France. Chercher bien, il y a un mot qui commence par F.
Et moi c'est pour ça que je l'aime ma France et que j'en suis fière.

33.Posté par Aissa Smatti le 11/03/2017 16:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Désolé, ma curiosité a pris le dessus et a été plus forte que mon self contrôle, +/- habituel., je me suis donc permis un petit écart pour aller fouiller sur la toile afin de faire connaissance avec les personnalités de ceux qui font la promotion des idées rétrogrades et dépassées de Mussolini Le Pen, MLP, sur cet article. Je suis tombés sur diverses participations et découvert chez quelques-uns un certain penchant pour les apports stériles et l'approximation. Critiquer monsieur Rial c'est très bien mais le sujet me paraît-il n'est d'autre que les raccourcis que font certaines personnes pour justifier un certain penchant chez eux, enfoui ou caché, pour la haine de l'autre et le mépris de la différence. Je pense que ces personnes ont toujours été comme ça et c'est que maintenant qu'elles osent l'afficher et le sortir au grand jour car l'époque a changé et le discours fasciste à été beaucoup plus banalisé qu'avant, il est devenu presque tendance. Les coutumièrs de ce type de discours trouveront toujours des boucs émissaires pour essayer de justifier leurs propres échecs moraux ou économiques et ceci quelque soit l'époque où la situation. Avant hier c'était le juif, hier le maghrébin ou l'arabe et aujourd'hui c'est le musulman et le réfugié. Demain ça sera le tours de qui, les vieux, les retraités, les patrons d'entreprises, les chiens, les chats? Ceux qui croient dur comme fer que nos difficultés économiques viennent toujours de l'autre, se trompent car le réfugié ou l'immigré n'est ni chez Airbus ni au CNRS mais plutôt dans les rues à balayer ou dans les égouts à nettoyer notre merde. Il fait ce que nous, français, nous considérons comme des "sous métiers" et que nous ne veulons pas faire. MLP, aurait dû investir les millions de nos impôts dans la culture des bonnes initiatives et dans la création au lieu de les dilapider dans l'impression des affiches racistes ou de payer les afficheurs de nuit avec. Depuis les années 60, les Le Pen ont gaspillé des centaines de millions si ce n'est des milliards à promouvoir le discours xénophobe au lieu d'utiliser tout cet argent à des fins utiles. Voilà où est parti l'argent de nous le petit peuple de france , à payer un paquebot, à louer des locaux et à imprimer des affiches sans le moindre goût artistique par millions. La réussite du modèle économique français des années 70/80 est partie en fumée non pas à cause de l'immigré mais parce que notre modèle s'est essoufflé mais la culture de la haine de la famille Le Pen des mêmes années est toujours là, et a certains égards, progresse et ne s'essoufflera que lorsque nous oublirons nos égoïsmes et nous sortirons de notre individualisme quasi nombriliste. Si le sujet est le réfugié, je vous rappelle qu'à une époque le français aussi s'était réfugié en Angleterre et en Afrique du Nord pour fuir la guerre, ne l'oublions surtout pas. Merci

32.Posté par Tatalolo le 11/03/2017 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et imaginons 5 minutes un Jean-François Rial supporter de Le Pen qui écrirait une tribune anti-Macron. Quelles seraient alors les réactions en commentaires ? Fasciste, Xénophobe, Raciste, Nationaliste ! ;-)

Un rappel, J-F soutient ouvertement (c'est son droit) le candidat d'En Marche.

Reste que nous avons eu sur Tourmag deux chroniques hostiles au FN. Même si le sondage en ligne n'a aucune valeur statistique, il donne une tendance. À en croire également les commentaires qui, pas favorables au FN, s'étonnent légitimement de ce parti-pris.

Comme signalé au début de nos échanges, je voterai pour Dupont-Aignan. Je ne m'estime donc pas directement visé par cette orientation partisane… contreproductive.

Résultats dans les urnes au mois d'avril ! ;-)

31.Posté par Baudoin le 11/03/2017 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une assemblée nationale élue,après la présidentielle,il faut espérer que quel que soit le président,l'assemblée soit d'un bord différent--JF Rial a de hautes valeurs morales et intellectuelles ,mais nous savons bien qu'il doit tenir compte qu'il préside un groupe de sociétés qui pèse plusieurs centaines de millions avec les choix inhérents à le faire vivre et perdurer.--Le réceptif en France fait vivre très peu d'agents de voyages,l'essentiel est traité en direct par les opérateurs étrangers,et les profits repartent chez eux--E Macron a dit que les programmes électoraux ne servaient à rien car ils n'étaient pas respectés et c'est vrai.Alors pourquoi M Lepen plus qu'un autre appliquerait son programme??(d'ailleurs elle ne sera pas en capacité de le faire appliquer car elle n'aura pas de majorité à L'assemblée)--
E Macron a dit à Alger que nous avons été inhumains....pourrait il parlé de ce qu'ont fait subir les arabes sur tout notre littoral aux autochtones_--Quels sont les pays qui cultivent encore actuellement l'esclavage??
Evidemment il faut touristes chez eux cela les amène à conserver un peu d'humanités.C'est plus complexe qu'un programme électoral,la géopolitique.

30.Posté par Ariane Lopez le 11/03/2017 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne peux résister à laisser un commentaire. Certaines réactions ici font froid dans le dos mais incarne bien une certaine mouvance idéologique.
Je ne vais pas faire un prêche anti FN sur la question des valeurs (quoique ce serait super tentant mais malheureusement inutile) mais pouvez vous me rappeler dans quelle profession vous travaillez? Le voyage est quand même un secteur qui anime nos valeurs humanistes! Je suis toujours très étonnée et malheureusement résignée à constater des réflexions populistes autour de moi.
Lorsque votre boss vous demande de relire (je dis bien relire et non lire...ce qui implique la répétion) le "protocole des sages des sions", on peut déjà s'alarmer sur le retour de la peste brune. Car non, je suis désolée, ce ne sont pas des actions isolées et je déplore que l'on banalise ce type de propos. Mais pour cela encore faudrait il avoir les arguments. Alors on peut pointer du doigt la prise de position deMr Rial si on n'est pas d'accord certes.
Mais il a déjà le mérite de s'impliquer sans emprunter un pseudo type "sarastro75" pour s'exprimer. Parfois il est bon d'assumer.
Par ailleurs, dénoncer ou remettre en question un discours parce que l'auteur représente une forme de réussite, résulte d'un populisme dangereux (c'est toujours bon de retenir les leçons de l'histoire). Enfin, jamais j'aurais cru qu'un jour je me serais dit : "j'espère que le FN ne passera pas".
Je terminerai pas la réaction d'un collegue agent de voyages qui avait une idée bien arrêtee sur la politique, et surtout bien conservateur FN. Malheureusement il ne savait si l'Antarctique c'était le pôle nord ou le pôle sud... CQFD... et Hiroshima un clin d'œil japonais?

29.Posté par comique le 11/03/2017 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sondage et commentaires comiques !

28.Posté par Baudoin le 11/03/2017 00:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce qui fait plaisir,c'est qu'il y ait des réactions,nous sommes vivants....---Le sondage reflète au moins une chose,c'est que notre système politique est en bout de course---Voter sans conséquences pour exprimer son ras la casquette,cela peut faire du bien--Comme je l'ai lu ci-avant,nous avons voté contre l'Europe et nous l'avons malgré l'avis du peuple souverain ---On ne nous a pas demandé notre avis sur le nucléaire et maintenant la facture va devenir très LOURDE---Nous vivons dans un système politique ou on nous considère comme des assujettis non responsables;cela marche tant que tout le monde mange à peu près à sa faim,mais cela se dégrade--E Macron est un mec 'normal',il a acheté un bien immobilier au-dessus de sa valeur selon lui et l'a déclaré à la valeur qu'il estimait pour l'ISF,il s'est fait retoqué par la direction du trésor et à dû payer son ISF. Un citoyen normal quoi,notre futur président,mais il faudrait qu'il soit en capacité de s'extraire de cette normalité--Si M Lepen est élue...il y aura une assemblée qui traduira mieux les aspirations réelles et profondes du pays,j'espère--

27.Posté par Alain CHUPS le 10/03/2017 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel dommage que Tourmag ne sache pas garder sa neutralité journalistique, fondement même de ce métier, mais non comme toute la presse nationale aujourd'hui : il faut laisser transpirer ses tendances politiques.
Quel dommage de devoir laisser s'exprimer Monsieur Rial, qui ne vit que quand il est dans la lumière d'une TV ou au micro d'une radio ou d'un Gobert ( adorateur non dissimulé ) . Quel crédit accorder à un homme, riche chef d'entreprise qui ne se cache pas de son soutien à Macron, pour parler de Le Pen ?
Quel dommage de constater qu'autant de personnes du "monde du voyage", censées être ouvertes d'esprit et de cœur pour les étrangers, d'autres cultures et de coutumes, puissent approuver l'idéologie frontiste.
Que Rial ou d'autres se permettent de parler publiquement de politique, alors qu'ils n'agissent aucunement pour la defense de nombreux petits chefs d'entreprises qui ne peuvent même pas se verser un salaire, qu'ils ne font rien pour contrer les grosses magouilles de IATA et autres fumisteries des surcharges aériennes, voilà un vrai combat !

Mr Rial se voit probablement au-dessus des petites gens et de leur faible esprit, ou alors rêve-t-il en se rasant... D'être le secrétaire d'état macronien du Tourisme ?

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com