TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





J'ai testé pour vous l'Hôtel Cantemerle à Vence (Alpes Maritimes)

un 3 étoiles de charme d'un bon rapport qualité prix


Rédigé par La Rédaction le Lundi 24 Mai 2010

Un établissement de charme 3 étoiles luxe perché au sommet d'une colline, protégé par des pins parasols et des rideaux de bambou où les hôtes se réveillent au milieu des trilles des merles et autre gazouillis... Voilà le portrait-robot de l'Hôtel Cantemerle à Vence dans les Alpes maritimes.



A ma droite les collines le Baou des Blancs.

A ma gauche, un panorama imprenable sur la ville qui s'étend jusqu'aux flots bleus de la Méditerranée.

Devant moi une adresse à retenir, et que TourMaG.com a testé pour vous.

Vendredi 20h30 - Nous arrivons à Vence en provenance de Marseille. La direction est bien indiquée. Avec un GPS, il est préférable de rechercher par le nom de l'hôtel, le Chemin de Cantemerle ne figurant pas dans mon répertoire.

En arrivant de l'aéroport Nice-Côte d'Azur, il faut compter entre 15 et 30 m (en été). La distance est d'environ 15 km entre les deux points.

L'hôtel est aménagé en restanques sur la colline, ce qui lui permet d'être parfaitement intégré à la topographie des lieux et à l'environnement.

En arrivant à la réception, le ton est donné avec une déco ambiance africaine : fauteuils zébrés, meubles en bois et tableaux typiques.

Menu à un tarif correct et de bons petits plats

Dans un coin un ordinateur pour consulter ses emails et surfer gratuitement sur Internet. Le Wifi est disponible et gratuit également.

Nous aménageons chambre 35, encore un étage plus bas. Spacieuses et confortables, les chambres standards (au nombre de 27) possèdent une grande salle de bain moderne avec baignoire. La déco de chacune est personnalisée.

Pour celles du bas, la thématique est le monde (Afrique, Antilles,etc).

21h - La terrasse extérieure en contrebas de la piscine nous tend les bras pour un dîner romantique à la lueur des bougies. Mais la température est plutôt frisquette.

Nous décidons sagement de rester à l'intérieur. Ce vendredi soir, paradoxalement, nous explique Philippe, le maître de salle, le restaurant n'attend pas grand monde. Le lendemain soir, en revanche, il affichera complet avec 48 personnes.

La carte est variée avec un menu à un tarif très correct et des petits plats, viande ou poisson, mitonnés par Jérôme Héraud, qui coiffe la double toque (qu'il ne met jamais par principe...) de directeur de l'Établissement et de chef de cuisine (47 couverts).

Le tout est délicieux et ne se démentira pas le lendemain soir, malgré le coup de feu.

Bien entendu, on est en basse saison (l'Hôtel ouvre du 1er avril à fin octobre) et le personnel à effectif réduit, ce qui explique des délais de service légèrement allongés.

Le calme des lieux est remarquable, malgré un environnement urbain proche. Voilà qui promet (et tient promesse) des nuits profondes à ceux qui ont besoin de repos.

Le calme des lieux est remarquable...

Samedi matin - Petite tour matinal du propriétaire avec Jérôme Héraud. Pour les 17 duplex au niveau supérieur, ce sont les thèmes régionaux qui ont été retenus.

Dans leur quasi totalité, ces appartements prévus pour 4 personnes ont un accès direct à la grande piscine extérieure. Tous possèdent une terrasse privative et pour deux d'entre eux une (très) grande terrasse.

On les réserve habituellement aux familles avec des animaux et/ou une ribambelle de gamins... Une chambre handicapés a été aménagée même si l'établissement n'en possède pas le label officiel.

Petite clin d'oeil rétro : dans certaines chambres on trouve des éléments de décoration (fauteuils, tableaux,commodes...) en provenance du mythique Palais de la Méditerranée à Nice.

Avec ses 27 chambres, dont 15 duplex et une suite (5 personnes), ce petit hôtel de charme vise d'abord une clientèle familiale aisée mais sans luxe tapageur. En effet, le prix moyen des chambres reste accessible, avec une moyenne de 180 euros par personne et par jour en demi-pension.

"Ici tout est personnalisable, précise le Directeur de l'hôtel qui est aux petits soins pour ses hôtes. Il est même possible de dîner aux chandelles dans sa chambre ou en terrasse..."]i

A noter également au niveau des services la piscine intérieure (chauffée), complétée par une (petite) salle de fitness et des massages variés (en option et sur commande) possibles dans la chambres.

Pour un petit séminaire (25 personnes), une salle modulable est disponible avec 2 salles de sous-commission possibles de 12 à 15 personnes.

HOTEL LE CANTEMERLE
258, CHEMIN CANTEMERLE
06140 VENCE
TÉL. +33 (0)4 93 58 08 18
PORTABLE. +33 (0)6 91 74 81

Site web : www.cantemerle-hotel-vence.com


Ch. Hébrard : fervent adepte de l'hôtellerie de charme

Christian Hébrard, est l'heureux propriétaire de l'Hôtel de Cantemerle depuis 3 ans. L'homme est un fervent adepte de l'hôtellerie de charme, d'authenticité et de convivialité. Il recherchait un cadre, un calme, un hâvre de paix où les clients puissent de ressourcer tout en bénéficiant d'un excellent rapport qualité prix.

Ce lieu avec du caractère et du potentiel, il l'a trouvé dans les collines de Vence. L'établissement dont la fréquentation était en chute libre a repris du poil de la bête et progresse de 10% chaque année.

Il avait déjà racheté il y a déjà 7 ans le "Ski d'Or" à Tignes, hôtel de 27 chambres bâti un peu selon le même concept.

"Au départ, l'hôtel était dans la catégorie 4 étoiles. Nous avons préféré le déclasser pour afficher un standing de 3 étoiles sup', afin de rester à notre avantage plutôt que de courir après les étoiles..."

Aujourd'hui l'établissement de Vence affiche un taux moyen d'occupation de 55% en progression constante pour un chiffre d'affaires de 1,2 million d'euros.

"Nous avons une clientèle française (50%) et internationale avec une clientèle britanniques et allemande essentiellement.

Nos ventes en direct sur Internet représentent 40% de notre chiffre d'affaires. 15% sont des repeaters et nous revendons également sur pas mal d'agences en ligne telles Expedia, weekendesk ou ponctuellement avec Venteprivée.com.

Les agences de voyages assurent 15% de nos réservations car nous travaillons avec pas mal de voyagistes étrangers. Actuellement, la répartition de notre chiffre d'affaires est assurée à 65% par l'hôtellerie et 35% par la restauration."


La restauration est l'une des clés de voûte de l'établissement, avec une carte inventive et savoureuse signée Jérôme Héraud qui vise un "Bib Gourmand" à un horizon de 2 à 3 ans.

L'Hôtel de Cantemerle fait l'objet d'un investissement d'1,6 million d'euros jusqu'en 2013. Construction (3 chambres), réfection, création d'un appartement de direction et agrandissement de l'espace fitness, sont au programme.

J'ai testé pour vous l'Hôtel Cantemerle à Vence (Alpes Maritimes)

Lu 4519 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com