TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





"Je ne veux pas être de ceux qui feront que demain nos agences ressembleront aux agences belges"

Jean Charles FRANCHOMME, commercial Voyages Slembrouck


Rédigé par La Rédaction le Lundi 29 Juillet 2013

Décidément, le courrier d'Anita Lepresle sur Marmara suscite bien des réactions. Jean-Charles Franchomme de Slembrouck Voyages nous fait partager sa vision avec ce courrier, qu'il a adressé à l'équipe commerciale Nord de Marmara. Pour lui il serait dommage que les agences de voyages françaises se retrouvent dans la même situation que les agences belges "où l'on ne trouve que les brochures TC, Jet Air, Club Med, Disney, et Marmara avec une offre massive standardisée à la tête de 2 géants".



"Bonjour Olivier, Bonjour Abou,

Je pense avoir de manière ponctuelle mis le doigt sur certains points qui, aujourd'hui, dans l'accumulation et mis bout à bout, ont pour conséquences une forme de colère ou tout au moins une réflexion sur l'avenir.

Tout d'abord, ce mail n'est en aucun cas (et j'insiste sur ce point) une attaque personnelle bien au contraire. Vous savez tous les deux que je connais plus ou moins le métier de commercial TO pour l'avoir vécu chez Ollandini et Héliades.

Je connais aussi les situations de rachat par des capitaux étrangers et anglo-saxon pour l'avoir vu avec Héliades juste avant mon départ !!!

Olivier, nous avons démarré pratiquement en même temps (moi chez Univair, toi chez Transeurope) et Abou, nous avons eu l'occasion de bosser ensemble (avec le souvenir de soirées animées) notamment en Normandie lors de salons pour nos anciennes marques respectives.

L'un comme l'autre, et à plus grande mesure toi, Olivier je n'ai absolument rien à vous reprocher.

Tu as toujours répondu présent quand j'ai eu besoin d'infos ou autres et si je continue à travailler avec Marmara pour le moment c'est pour 3 raisons : le départ de Lille, les prix et enfin, et non des moindres, l'équipe commerciale dont vous êtes tous les 2 des éléments maîtres et c'est grâce à vous que Marmara (TUI) garde une toute petite part d'humanité.

Toujours est-il qu'avant d'entrer dans les précisions, je vais juste planter un peu le décor.

Je n'ai certes pas toutes les qualités du monde et mon avis importe surement assez peu, ceci étant dit je pense faire partie de ceux qui font encore ce métier par passion. Passion de voyager et de faire voyager.

Et je me bagarre au quotidien pour ne pas tomber dans le schéma d'un simple distributeur de prix et de brochures. C'est sans doute parce que cette passion m'anime qu'il m'arrive de temps à autre de réagir de manière un peu forte.

C'est en qualité de directeur commercial des voyages Slembrouck que je m'exprime aujourd'hui avec tout de même 4 ans et demi de recul.

Les Voyages Slembrouck en quelques mots

Nous sommes une petite agence de campagne 100% indépendante, affiliée à aucun réseau, mais qui compte aujourd'hui pour le groupe plus de 240 salariés.

Une agence de voyages en nette progression depuis 3 ans (augmentation de +35 000€ de la marge en 2013 pour une marge globale (sept 2012 à sept 2013) dépassant les 220 000 euros) ce qui est honorable pour une petite agence dans une conjoncture difficile.

Nous sommes commissionnés à 10%, nous ne demandons aucun fond marketing, aucune sur-com, etc ...

Pour autant et alors que ma direction est plutôt contre le fait de jouer le jeu de vendre Marmara, j'ai fait le choix, dès mon arrivée il y a plus de 4 ans de ne pas vendre les TO belges (TC/Aquatour et Jet Air ) et j'ai tout mis en œuvre pour que Marmara soit notre seul partenaire TO pour nos départs groupes balnéaires depuis Lille (car je reste très attaché à notre aéroport régional et je salue les efforts fait par Marmara du temps des Vighier).

Marmara est donc devenue au fil du temps notre partenaire quasi-exclusif sur nos offres groupes balnéaires et les destinations CM sont reprises chaque année dans notre brochure et mises en avant auprès de nos clients CE et lors des salons.

Ce qui se traduit cette année par 164 pax vendus pour 2013 à ce jour et un CA de 98 000€. Une goutte d'eau j'en suis bien conscient à l'échelle du groupe, et déjà 55 pax vendus pour 2014.

Les éléments qui me chagrinent et qui me poussent à revoir mes partenaires à plus ou moins court terme :

- Les 5% (certes une partie prise en charge en geste commercial mais n'oublions pas que Slembrouck a une com à 10%) parfois 7.5% tarifs nuits voire même 10% (remarquez, ce week-end en cherchant mes vacances perso, 10% exclu web sur la Turquie non accessible sur le site pro print écran en ma possession si besoin) avec le code exclu web.

- Les offres site grand public (non accessible sur le site pro) spéciales jours fériés : -300 euros (oui les AGV peuvent regarder le site BtoC mm un férié :s).

- Produits parfois encore vendus moins cher via Ecotour ou vente privée.

- Des prix groupes qui sont bien souvent égaux ou supérieurs (une fois margés) au prix indiv et la sortie de marmalins qui nous met souvent en porte-à-faux avec nos client groupes CE, qui ne comprennent pas pourquoi ils paient beaucoup plus cher en groupes en ayant réservé parfois 1 an à l'avance que quelqu'un qui réserve à 6 mois du départ sur le site grand public.

Oui oui nos clients regardent le site quand ils nous confirment un dossier !!!

- Un modèle anglo-saxon déshumanisé clairement affiché encore hier par votre PDG. Et c'est pour ces raisons que je ne veux pas vendre TC ou Jet Air.

- Une production qui perd de son identité surement du fait du départ de Florian Vighier pour en arriver petit à petit à une prod mondialisée ou tout du moins européanisée et des CM de plus en plus internationaux. Là aussi volonté clairement explicitée dans la presse pro.

Je m'interroge sur la suite

Faudrait-il craindre une production « Groupe » trop internationale, mal adaptée à un marché français très spécifique ? D’autres s’y sont cassés les dents et cet avis est partagé par d'autres AGV rencontrés sur des réseaux sociaux, sur promo AGV, TourMaG, ou lors de salons ou même lors des oraux de BTS.

- Des informations liées aux conditions de vente de certains produits groupes qui arrivent après avoir vendu le produit. Là encore, un grand merci à Olivier qui est le seul à avoir su m'apporter une réponse claire et précise.

- Disparition totale des offres agents de voyages. Je suis encore de ceux qui pensent qu'on ne vend bien que ce que l'on connait et qui a pour credo qu'un agent de voyages est un véritable conseiller en voyages. C'est là notre valeur ajoutée par rapport à la vente en ligne.

Si nous continuons à balancer des brochures sans conseil ou si nous ne sommes pas de vrais connaisseurs de ce que l'on vend alors dans quelques années, c'est la mort de notre métier.

Et par ce fait le votre aussi, commerciaux B to B. Dans ce cas là tout le monde y perdrait : notre profession, notre métier et en fin de compte nos clients qui seront tôt ou tard lésés. Car ce métier ne ferait vivre que de gros actionnaires.

- Un grand virage marqué depuis 1 an voire un peu plus dans la stratégie de la marque.

Alors il y a deux types de personnes : ceux qui voient ce métier comme un simple job alimentaire et qui ne percutent même pas ce qui est en train de se jouer !!!! Et ceux qui sont vraiment passionnés et qui veulent tout faire pour sauver ce beau métier, pour qu'il puisse garder son identité.

Je ne veux pas être de ceux qui feront que demain nos agences ressembleront aux agences belges (ou l'on ne trouve que les brochures TC, Jet Air, Club Med, Disney et Marmara avec une offre massive standardisée à la tête de 2 géants).

Voilà en quelques lignes les précisions que je souhaitais apporter. Je sais que mon avis importe peu et que nous ne représentons que peu de chiffres sur l'ensemble du CA de Marmara mais toujours est-il qu'aujourd'hui encore je confirme des dossiers groupes avec cette marque qui m'est encore chère.

Mais je m'interroge sur la suite. Et avec un certain regret, je commence à me demander s'il est bon de mettre toutes ses billes dans le même panier.

Peut-être devrais-je m'intéresser à voir ce qui se passe du coté de chez LOOK, VAT, Top ou certains TO groupistes ?

Merci à vous deux d'avoir pris le temps de me lire. Je reste à votre écoute pour en discuter si vous le souhaitez.

De toute façon, j'aurai l'occasion d'avoir Olivier au téléphone cette semaine pour faire un point sur les dossiers en cours.

Dans l'attente de toute manifestation de votre part je vous souhaite une bonne journée.

Amicalement."

Jc

Lu 4844 fois
Notez


1.Posté par leflamin le 30/07/2013 02:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Opinion d'un belge connaissant assez bien le deux marches ( belge et francais):

Malgre que le marche belge soit dominer par deux grands TO, il y a multitude de petits TO qui chacun ont leur propre specialite, leur propre niche.

Ceci n'est pas vraiment le cas en France: peut-etre il y a plusieurs TO de taille differente mais propose tous casi le meme produit sur une destination, le meme circuit (et hotels).

En tant que agent de voyage francais, trouvez-moi un seul TO qui apres Quito ne sevrend pas vers Otavalo pour ensuite se rendre vers la "jungle" ( hotel Casa Del Suizo).
Trouvez moi un seul TO qui propose des voyages de luxe a la carte sur l'Equateur...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com