TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'Asie, plus que jamais l'eldorado du transport aérien mondial

Vers un accord de ciel ouvert


Rédigé par Pierre Georges le Lundi 16 Octobre 2017

Perspective d'un accord de ciel ouvert avec l'Union européenne, multiplication des compagnies low-cost long courriers, croissance du trafic toujours aussi impressionnante... l'Asie n'a pas fini d'attiser les convoitises du transport aérien mondial.



Air Asia, après un premier essai non concluant en 2012, rêve de revenir vers l'Europe. La première low-cost asiatique n'en finit pas de se développer. DR Air Asia
Air Asia, après un premier essai non concluant en 2012, rêve de revenir vers l'Europe. La première low-cost asiatique n'en finit pas de se développer. DR Air Asia
En 2015, déjà, l'Association des nations d'Asie du sud-est (Asean), faisait du transport aérien l'un de ses secteurs prioritaires à libéraliser. Désormais, elle serait en pleine négociations avec l'Union européenne pour un accord de ciel ouvert.

D'après La Tribune, ce possible accord, qui bouleverserait les liaisons Europe-Asie, pourrait être finalisé dès 2018. L'idée, d'après les explications du quotidien économique étant "de créer un marché global entre ces deux blocs de pays, sans plafond sur le nombre de liaisons".

Preuve une fois de plus de l'intérêt que portent les compagnies internationales au marché asiatique.

Le moteur du trafic aérien mondial

Car, en 2016, les compagnies de la région Asie-Pacifique ont encore une fois porté la croissance du trafic aérien mondial (+7% de plus qu'en 2015), en transportant plus d'1,3 milliard de passagers (contre 992 millions pour les compagnies européennes), traduisant une croissance de 11,3% par rapport à l'an passé.

Et en part de marché, l'Asie cumule désormais 35% du trafic aérien mondial.

Actuellement, d'après le World air transport statistics 2017 dévoilé ce mois d'octobre par IATA, les cinq routes internationales les plus fréquentées du monde sont asiatiques. Parmi elles, les liaisons entre Hong et Taipei, entre Jakarta et Singapour ou encore entre Bangkok et Hong-Kong.

Le marché est encore loin d'avoir atteint ses limites et il continue d’attiser toutes les convoitises. Boeing a estimé que dans les 20 prochaines années, 13 000 nouveaux appareils seraient nécessaires pour accompagner la hausse du trafic asiatique, porté par la montée en puissance des économies d'une part, et par l'émergence des classes moyennes d'autres part.

Le marché aérien indien, par exemple, connaît toujours la plus forte croissance mondiale, en enregistrant, ces dernières années, des chiffres autour de 20%.

Les low-cost à la fête

Un phénomène qui profite en premier lieu aux compagnies à bas-coûts : les Jet Star, Tiger Air et autre Scoot. En 2013, déjà, la moitié de la croissance mondiale en termes de capacités de sièges chez les low-cost avait été réalisée par quatre pays : l'Indonésie, l'Inde, la Thaïlande et la Malaisie.

La Malaisie, patrie du premier groupe low-cost asiatique, la fameuse Air Asia, qui poursuit son développement fou. Lundi 16 octobre 2017, la compagnie a annoncé le début des opérations d'Air Asia Japan, sa prochaine filiale qui volera dès le 29 octobre.

"Nous nous engageons à connecter à bas prix le plus grand nombre de passagers au réseau étendu d'Air Asia et à rapprocher les communautés et les cultures au profit de l'économie locale", a fait savoir dans un communiqué le directeur général, Osamu Hata.

Le groupe malaisien détient déjà des filiales en Thaïlande, en Indonésie, aux Philippines, en Inde, et lorgne déjà vers la Chine et le Vietnam. Pour accompagner sa croissance, sa flotte devrait passer de 200 à 500 appareils en 10 ans.

Et ce malgré une liste d'incidents de vols qui s'allonge plutôt rapidement : disparition du vol QZ 8501 en 2014 (162 victimes), plusieurs avaries techniques en juin et juillet dernier... Ce dimanche 15 octobre 2017, la cabine d'un A320 de la compagnie s'est même dépressurisée, occasionnant une chute de 6705 mètres et contraignant l'équipage à dérouter l'avion.

Boom des nouvelles compagnies

Car rien ne semble freiner, ces dernières années, les créations de compagnies, parmi lesquelles de nombreuses low-cost, en Asie du sud-est. Un exemple parmi d'autres : au Cambodge, en 2018, cinq nouveaux transporteurs devraient voir le jour.

Après l'annonce de la compagnie charter lituanienne Small planet arilines de déployer certains avions sur le marché asiatique au départ du Cambodge, les sociétés KC International airlines (qui volera vers la Chine), Cambodia Airways (Japon, Corée du sud, voir Europe), Prince international airline et Air Seam reap, devraient voir débuter leurs activités lors des mois à venir.

Et avec la perspective de voir se concrétiser un ciel ouvert avec l'Europe, ces dernières nées ne peuvent que rêver à un avenir radieux.

Un accord qui permettrait aux low-cost de se lancer sur les liaisons à bas-coûts entre les deux continents, imitant Norwegian, Eurowings, mais aussi AirAsia X, qui après un essai raté en 2012 rêve de revenir sur le vieux-continent, ou encore Scoot, la low-cost long-courrier singapourienne qui vole depuis cet été vers Athènes.

Lu 3467 fois

Notez


1.Posté par De la folie... le 17/10/2017 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De la pure folie...
Ryanair, ce seraient des enfants de Coeur en comparaison à ceci. Du personnel aux salaires et lois sociales indonésiennes ou Thai; des appareils densifiés à fond, la maintenance ole-ole...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Novembre 2017 - 10:26 Kazakhgate : l'étau se resserre autour d'Airbus

Jeudi 23 Novembre 2017 - 08:26 Corsair n'appliquera pas de surcharge GDS


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com