TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





L'aéroport de Paris-Vatry pourrait être l'un des gagnants de l'Euro 2016

Il va renforcer Orly et Roissy pour accueillir des charters de supporters


Rédigé par Pierre CORONAS le Jeudi 11 Février 2016

Pendant l'Euro 2016, de très nombreux supporters viendront de l'Europe entière pour suivre les matchs de leurs équipes favorites. Beaucoup se déplaceront en avion et le nombre de charters affrétés pendant la compétition sera énorme. A ce titre, les organisateurs ont fait appel à Paris-Vatry pour venir en renfort des aéroports d'Orly et Roissy, pour un quart de finale et la finale du tournoi au Stade de France.



Une partie des charters de supporters de l'Euro 2006 venant à Paris sera délestée sur Paris-Vatry pendant le tournoi - Photo : @Paris-Vatry
Une partie des charters de supporters de l'Euro 2006 venant à Paris sera délestée sur Paris-Vatry pendant le tournoi - Photo : @Paris-Vatry
L'Euro 2016 de football, qui se déroulera en France du 10 juin au 10 juillet 2016, est un événement très attendu.

Les amateurs de ballon rond se réjouissent à l'idée d'assister à des rencontres qui opposeront les meilleurs joueurs du continent pendant un mois et les acteurs économiques espèrent profiter de la compétition pour développer leurs activités.

Parmi eux, l'aéroport de Paris-Vatry pourrait particulièrement tirer son épingle du jeu. Sa direction a récemment été approchée par l'UEFA (Union des associations européennes de football) et Euro 2016 SAS, organisateurs de l’événement.

"Leurs logisticiens nous ont fait part de leur intérêt pour la plateforme de Paris-Vatry afin d'y délester une partie des vols prévus sur Orly et Roissy pendant l'Euro 2016", confirme Stéphane Lafay, directeur général de l'aéroport.

Une centaine de charters à gérer en simultané

Leurs demandes concernent deux matchs de phase finale en particulier, programmés au Stade de France à Saint-Denis. Le quart de finale du 3 juillet et la finale du tournoi prévue pour le 10 juillet 2016. Les équipes qui joueront ces rencontres ne sont, par définition, pas encore connues.

Par conséquent, toutes les places pour y assister n'ont pas encore été mis en vente. Un tiers des billets, soit environ 24 000 sièges, ne sera commercialisé qu'une quinzaine de jours avant les rencontres. Cela permettra aux supporters des équipes qualifiées de pouvoir aller au stade pour les suivre.

"Cela représente une centaine de vols charters à affréter pour chacun de ces deux matchs, estime Stéphane Lafay. Et ça, même pour de gros aéroports comme Orly ou Roissy, c'est difficile à gérer."

Voilà pourquoi les organisateurs comptent sur le renfort de Paris-Vatry.

Autre critère retenu, celui de la sécurité. Les services de la Préfecture d'Île-de-France souhaiteraient faire en sorte qu'une partie des supporters partent rapidement hors de Paris en car après les matchs pour éviter les débordements et les affrontements.

L'aéroport de Paris-Vatry est situé à environ 180 km de Saint-Denis. Il faut entre 2 heures et 2 heures 30 de route.

"Un challenge et une opportunité"

La direction de l'aéroport pense être en mesure de traiter l'arrivée et le départ d'une quinzaine de vols charters en simultané.

"C'est un gros challenge pour nous. Mais c'est aussi une opportunité importante pour montrer que Paris-Vatry est en capacité d'être le troisième gros aéroport de Paris, explique le directeur général du site.

C'est l'occasion, par ailleurs, de démontrer notre savoir-faire. Nous traitons beaucoup de charters et sommes habitués à gérer les vols de nuit car nous sommes localisés sur une zone faiblement urbanisée."

Ses équipes sont actuellement en train de monter un dossier pour répondre à l'appel de l'UEFA. Il devrait être bouclé pour fin mars ou début avril 2016.

En parallèle, elles imaginent et développent des systèmes pour accélérer les embarquements et les débarquements. "Il nous faut aussi aménager notre aérogare pour gérer les flux car nous serons sur de très gros volumes de passagers", précise Stéphane Lafay.

Pour autant, la concrétisation de ce projet reste très aléatoire. En effet, tout dépendra des équipes qualifiées pour les quarts de finale et la finale de l'Euro 2016.

Si la rencontre oppose la France à la Belgique, par exemple, le volume de supporters à accueillir sur les aéroports parisiens sera forcément beaucoup plus faible que pour un Turquie-Roumanie ou un Suède-Russie.

Lu 4581 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com