TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





La Case de l'Oncle Dom : Boiloris, quand on gratte un peu… ça sent le pâté !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 13 Janvier 2017

Décidément, l’affaire Boiloris intéresse et suscite bien des manœuvres. Bien des envies aussi, malgré les zones extrêmement sombres qui entourent cette entreprise et la gestion pour le moins étrange, de son fondateur…



3 repreneurs seraient en lice pour reprendre Boiloris - Photo MS
3 repreneurs seraient en lice pour reprendre Boiloris - Photo MS
Tiens, juste pour rigoler, savez-vous qu’aujourd’hui, c’est la Journée Mondiale "sans pantalon".

Je ne voudrais pas trop extrapoler, mais j’ai bien l’impression que pas mal de gens, dans l’affaire Boiloris, vont y laisser une partie de leur culotte.

Apparemment, pas le Club Med, qui a tenu à préciser que les contrats qui le liaient avec Boiloris étaient « bétonnés » et que, eux, vont garder leur culotte. Dont acte et c’est toujours ça de moins…

Bon, en même temps, j’aimerais bien savoir à quoi correspond de 1 950 955 qui apparait dans le décompte des dettes fournisseurs…

Ceci étant, ainsi que nous l’avions laissé entendre, le Tribunal de Commerce a accordé au Groupe Salaün la « gestion et la commercialisation » des agences Boiloris, assortie d’une période de redressement, jusqu’au 28 février prochain.

Dominique Gobert et chien Charly - DR
Dominique Gobert et chien Charly - DR
Faut dire aussi que Salaün, dont Boiloris était un des « gros » (mais non, pas vous Michel, vous êtes juste un peu enveloppé) partenaires a tout intérêt à coiffer vite fait l’affaire.

C’est d’ailleurs ce qu’il a fait, signant in extremis, c’est-à-dire mardi dernier, l’avant-veille du passage devant le Tribunal, ce « contrat de commercialisation », permettant ainsi aux agences de rester ouvertes et opérationnelles. Un sacré coup de poker aussi, car les agences Boiloris bénéficieront de l’accord Iata de Salaün…

Quant à ce dernier, qui envisage un sérieux positionnement pour la reprise Boiloris, rien n’est acquis non plus, malgré une légère avance. Car les autres repreneurs sont aussi décidés à faire valoir leurs offres…

Raouf Benslimane y croit encore un peu, bien que l’ampleur des dégâts lui paraisse extrêmement difficile à appréhender. Et puis, il est aussi conscient que « toutes les agences » ne sont pas forcément très rentables… Mais, dans ce cas, il faudra effectivement présenter une offre globale !

Et puis, et puis… Il y a toujours un outsider, le troisième homme que personne n’avait vu venir. A croire d’ailleurs que Didier Munin préparait très sérieusement son « retrait » de la vie publique. Si j’en crois les uns et les autres, il avait quand même discuté avec tout le monde…

Or donc, l’outsider avait aussi proposé une offre très sérieuse, consistant en une « location-gérance » de l’ensemble du Groupe Boiloris, un gel durant un an des créances avec promesse de paiement au bout de ce délai.

C’est un jeune, peu encore connu dans la profession, mais qui semble bien décidé à remuer un peu les choses, Christophe Roussel, patron du Groupe Korallion, lequel possède deux agences adhérentes à l’APST.

Info ? Intox ? Apparemment, comme ses deux confrères, l’homme parait sérieux et déterminé et dispose d’une assise financière conséquente.

Une opération qui, comme celles formulées par Benslimane ou Salaün, aurait été approuvée par l’APST…

Mais pour tout vous dire, moi qui ai eu accès à un certain nombre de documents, y compris la facture de plusieurs voitures, dont une Porsche, une Mini II et une Citroën de bonne facture, mais ça c’est du détail comme l’aurait si bien dit un vieux facho sur le déclin, j’avoue avoir certains doutes sur la gestion « rigoureuse » du patron de Boiloris.

Et j’avoue ne pas bien comprendre certains comptes… Mystère que je pense, le futur repreneur aura soin de résoudre…

Lu 4175 fois

Notez


1.Posté par Eric Laniesse - Actuels Voyages le 17/01/2017 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir et décidement , j'ai du mal avec les éditoriaux de Monsieur Gobert !

Ne serait ce, que le titre "ça sent le paté"
Qu'est ce que cela signifie ? à qui cela s'adresse t'il ?
Et le reste n'est pas mieux ..cette histoire de journée du pantalon .
tout ceci en rapport avec un drame économique , personnel et pour certains collaborateurs formidables et dévoués .

et en filigrane , un mépris désobligeant et méchant , basé sur un sujet que l'auteur ne connait pas ..
l'entreprise .

Pour suivre , un méli mélo de morceaux d'informations , tantot un compte , tantot une facture !
Ah une Porsche !!! quel bonheur cet argument facile , des jaloux et des petits....
Et , si elle était amortie depuis plusieurs années !

Non Monsieur Gobert , ce que vous écrivez n'est pas très digne .

Il y a des gens remarquables dans cette profession et quand vous parlez de l'Europe, en vous étonnant que cela puisse arriver ( une dette aux fournisseurs ) , je ne suis pas sùr , que l'on puisse retrouver dans la presse étrangère, des éditoriaux aussi ridicules et méchants .

La critique est facile , mais l'art est difficile

portait Le Figaro à la Une , il y a quelques années .

Merci et bonne journée !

2.Posté par justice le 25/01/2017 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais qui etes vous ,monsieur le journaliste donneur de leçon ,avez vous été déjà chef d entreprise en France ????Monsieur Munin est un bon chef d entreprise ,respectueux et aimant les gens talentueux.Excuser le de rouler en porsche ,il paye ses impots et cela fait plus de 30 ans qu' il créait des emplois en France .Peut etre avez vous une plus petite voiture ????De quel droit jugez vous également 4 jours de vacances avec ses enfants une fois par an ,je crois que cela reste sa vie privée!!! En outre je crois que Monsieur Munin (et non Munin) met tout en place pour que ses anciens salariés préservent leur emploi..Justement vous vous permettez également d attaque le physique de Michel Salaun qui souhaite conserver ce que Monsieur Munin a crée ..Petit très petit.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com