TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : compagnies aériennes, histoires de bas coups (coûts ?)

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 17 Mars 2017

Tiens, voilà que les low cost se tirent la bourre entre elles. A qui sera la plus low cost des low cost. Les plus bas prix, le moins de services possible et la plus forte rentabilité. Est-ce bien sérieux ?



Transavia a encore des leçons à prendre de la part de cette compagnie hongroise, Wizz Air, laquelle revendique un coût au siège inférieur de 50% à ceux de notre compagnie batavo-française, et même à ceux d’easyjet ! © Michal Hubka - Fotolia.com
Transavia a encore des leçons à prendre de la part de cette compagnie hongroise, Wizz Air, laquelle revendique un coût au siège inférieur de 50% à ceux de notre compagnie batavo-française, et même à ceux d’easyjet ! © Michal Hubka - Fotolia.com
Décidément, pas de vergogne pour ces compagnies à bas tarifs, aux coûts à ras des pâquerettes, mais qui annoncent à cor et à cri être les rois du pétrole.

Pétrole qui remonte salement en ce moment et qui pourrait rogner quelques ailes, mais ça, c’est un autre propos.

Tiens, par exemple, voilà Transavia, la filiale bas coûts (ou coups bas) d’Air France-KLM, laquelle annonce poursuivre la croissance d’Air France sur le marché aérien international.

Marrant d’ailleurs, parce que je crois bien (et je suis même sûr) que jamais Transavia n’a donné une quelconque indication de ses résultats financiers.

Certes, d’année en année, nous avons des taux de remplissage, de capacité toujours plus grands (et gros).

En revanche, le résultat financier, que tchi ! Mais c’est sans doute consolidé parmi les méandres de notre belle et bonne compagnie.

Néanmoins, Transavia va donc « booster » la croissance d’Air France, du moins sur son réseau court et moyen-courrier, grâce à l’arrivée de 5 nouveaux aéroplanes. C’est bien !

Dominique Gobert et chien Charly- DR
Dominique Gobert et chien Charly- DR
D’ailleurs, puisqu’Air France dispose déjà d’une structure low cost court et moyen-courrier, pourquoi ne pas la doter de quelques appareils long-courriers et faire de Transavia une low cost « multi-courrier » ?

Ce serait peut-être plus simple, n’est-il pas ? Et au moins, y'aurait pas besoin de publier des comptes…

Bon, je rigole.

Autre amusement, dans cette sphère des low cost que j’aime décidément beaucoup, l’interview passionnante de Joszsef Varadi, PDG de Wizz Air, chez notre confrère des Echos.

D’ailleurs, Transavia a encore des leçons à prendre de la part de cette compagnie hongroise, laquelle revendique un coût au siège inférieur de 50% à ceux de notre compagnie batavo-française, et même à ceux d’easyjet !

Bien évidemment, le brillant PDG de Wizz Air revendique les tarifs les plus bas, mais avec un service de grande qualité. Et là, à chaque fois, ça m'énerve…

Bien sûr, les avions sont de bonne tenue, relativement neufs, c’est indéniable. En revanche, faut quand même pas trop parler de qualité du service, que diable.

Comme toutes ses consœurs, Wizz Air pratique la politique des recettes annexes : bagage payant (en soute) et encore un petit bagage à main dans la cabine, modification payante, bouffe payante, embarquement prioritaire ou choix du siège payant, etc.

C’est bon, on a compris. Mais faut pas parler de « service ». Car, finalement, à l’arrivée, le tarif moyen d’un ticket revient sensiblement à la même chose que sur une compagnie régulière. D’ailleurs, il suffit de consulter les disponibilités aux tarifs les plus bas.

N’oublions pas non plus, malgré les dénégations du bon Jozsef, que les règles sociales entre la Hongrie et les états de l’Ouest européen sont loin d’être les mêmes. Encore que chez easyjet ou Ryanair, on doit être assez tenté par ces règles plus « allégées » …

Et puis, le fin du fin, le mépris suprême pour le long-courrier « low cost », lequel, selon Wizz Air, n’a aucun avenir, en citant Norwegian.

Avec pour finir, un petit clin d’œil vers Air France, concernant l'inévitable rumeur de consolidation entre compagnies : « en ce qui concerne Air France, si quelqu’un devait racheter quelqu’un, ce serait plutôt Wizz Air qui pourrait racheter Air France, mais nous ne sommes pas aussi stupides… »

Au moins, c’est réglé !

Lu 1693 fois

Notez


1.Posté par Loïc le 17/03/2017 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Varadi, O'Leary mêmes discours, même combat! Tout dans la com' et la provoc'

2.Posté par PAT44 le 17/03/2017 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Le modèle WizzAir me convient très bien :
Pour un week-end très souvent une petite valise en cabine suffit et en plus cela évite d'attendre plus que le temps de vol sa valise à l'arrivée
Pour 1 ou 2 h de vol y a t-il vraiment besoin d'embarquer le 1er ? ou de choisir sa place ? l'avion part avec tous ses passagers non ?
Pour 1 ou 2 h de vol, payer plus cher le billet sur AF ou autres compagnies hight cost pour avoir le droit à un gâteau sec avec un café brulant lyophilisé ?
Toute les modifications sont gratuites sur AF ?

Bref sans évoquer le sujet du cout des emplois en Europe, pour ce qui est du service rendu : voler d'un point à un point B sur du court-courrier cela me va très bien

Bonne journée

PAT

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com