TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Galice espagnole : bien plus qu'une terre de pèlerinage

Plus de 150 000 Français en 2012


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 14 Juin 2013

Accrochée au nord-ouest de l'Espagne, la Galice doit sa notoriété mondiale à Saint Jacques de Compostelle, célèbre destination de pèlerinage. Mais au-delà du tourisme religieux et spirituel, elle souhaite attirer de nouveaux visiteurs avides de découvertes culturelles et naturelles.



La Galice, mondialement connue grâce à Saint Jacques de Compostelle, est également une destination nature. DR
La Galice, mondialement connue grâce à Saint Jacques de Compostelle, est également une destination nature. DR
De l'avis des voyageurs, la Galice ressemble un peu à la Bretagne.

De hautes falaises battues par la mer, des plages préservées, des paysages verdoyants.

Mais la région, située au nord-ouest de l'Espagne, est surtout connue pour être la fin du chemin de Saint Jacques de Compostelle, qui se termine dans la ville éponyme.

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, la cité sera à l'honneur à partir d'août prochain pour les commémorations nationales du 1 200e anniversaire de la découverte du tombeau de Saint Jacques.

A cette occasion, l'office du tourisme organisera des conférences en France, à Marseille, Toulouse, Arles, Narbonne dès l'automne 2013.

La province est donc surtout vendue par des TO spécialistes du pèlerinage et de la randonnée, mais aussi quelques spécialistes du culturel, comme Intermèdes ou Donatello.

Ces professionnels ont séduit une partie des 151 997 Français ayant visité la région l'an passé, en hausse de 7 à 8%. Un chiffre modeste, mais qui nous place tout de même au second rang des arrivées touristiques.

Des activités nature et culture

Au delà du tourisme religieux, la Galice mise également sur son patrimoine historique, grâce à deux autres sites classés à l'UNESCO : la tour d’Hercule, le plus ancien phare au monde encore en fonctionnement, et la muraille de Lugo, une fortification massive de l'époque romaine.

Elle tente également de séduire les voyageurs avec ses 700 plages bordant l'Océan Atlantique, dont 128 classées Pavillon Bleu.

Car l'océan est omniprésent dans la vie des habitants, tout comme dans les activités proposées sur place : accompagnement des marins pêcheurs, visites d'usines de conserves ou de cultures d'algues.

A l'intérieur des terres, plusieurs routes des vins sillonnent 5 appellations d'origine contrôlée, où de nombreuses bodegas accueillent les amateurs.

Pour séjourner, on compte 121 059 places hôtelières réparties entre petits hôtels de charmes, auberges, sans oublier un parador de Vilalba, dans la ville de Lugo.

Coté transports, la province est desservie toute l'année par Air France qui propose deux vols quotidiens à destination de Vigo, la plus grand ville de Galice.

Une ligne qui se remplit vite en l'été, moins en hiver, malgré les voyageurs d'affaires qui se rendent à l'usine de Citroën, installée là-bas.

Lu 1838 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com