TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Y'en a marre des escrocs... et si on lavait notre linge sale ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 6 Février 2017

Tiens donc. Il semblerait bien que le syndicat professionnel, depuis qu’il est passé de Znav à Les Entreprises du Voyage, reprenne du poil de la bête. Ou alors, malgré l’hiver, que sa période d’hibernation se termine.



"Voyous me semble être le terme particulièrement judicieux" - Photo : Keddy-Fotolia.com
"Voyous me semble être le terme particulièrement judicieux" - Photo : Keddy-Fotolia.com
J’en parlais récemment...

il serait temps que la profession fasse enfin un brin (gros) de ménage dans son secteur.

Comme me le confiait un grand professionnel du tourisme, les honnêtes gens en ont un peu "marre de payer pour des voyous sans scrupules".

Voyous me semble être le terme particulièrement judicieux.

Parce que ces gens-là ne s’embarrassent d’aucun scrupule. On l’a encore vu dernièrement, mais ce n’est pas la première fois.

Des dirigeants qui finissent par prendre la grosse tête, amassant pour leur propre compte argent et biens au détriment de leurs salariés la plupart du temps payés au minimum et souvent considérés comme des larbins.

Heureusement que l’APST est encore là, et bien là, même si hélas, ce sont encore ses membres honnêtes qui vont payer pour la communauté.

Et sans faire de vagues. Car, la profession n’aura pas souffert de la colère des clients, qui, eux, ne se seront aperçus de rien.

Mais, ce qui m’étonne, pour en revenir à nos propos, c’est que dans la profession, alors que tout le monde est au courant de tout, personne ne s'est jamais inquiété de la tournure des choses…


Ou alors, peut-être certains prédateurs attendent à chaque fois la chute, pour récupérer les morceaux à moindre prix.

Même chose d’ailleurs pour toutes ces officines qui exercent tout à fait illégalement le métier de vendeurs de voyages.

Il aura quand même fallu des lustres avant que le syndicat professionnel commence à s’en inquiéter. Et il est réjouissant de constater qu’après des années de laxisme il prend enfin les choses en main.

J’en veux pour preuve la récente action en justice menée par LEV contre une officine improbable de Toulouse, laquelle aura quand même exercé durant quelques années en toute impunité.

Certes, cette agence a enfin été condamnée, mais vous pensez bien que c’est déjà trop tard…

Même si (et à juste titre), LEV considère que c’est une avancée majeure pour la profession et que, dorénavant, il existera une jurisprudence !

Je ne peux d’ailleurs m’empêcher d’avoir un sourire malin à la lecture des déclarations du syndicat.

Il se"réjouit également de l'oreille attentive de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) qui semble désormais prendre ce sujet très au sérieux".

Ben, il serait un peu temps, n’est-il pas ? A moins que la DGCCRF, elle aussi, ait enfin décidé de sortir d’une longue, très longue hibernation !

Donc, maintenant que tout le monde est enfin réveillé, faut passer à la vitesse supérieure !

Et le faire savoir aux clients qui, eux aussi, vont un jour se réveiller…

Lu 2631 fois

Notez


1.Posté par Hervé le 06/02/2017 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi ce qui m'étonne, c'est que vous, journalistes (?), professionnels de la profession, soyez manifestement informés de certaines choses contrairement à nous, petits agents de voyages et que vous n'en parliez pas ....
Eh bien parlez Nom de D...., écrivez, informez nous !!!!
Ou alors, on va penser que vous êtes tous dans la même tambouille !
(cf Publicités, voyages d'études, vacances, restaurants.... que sais je encore...)
M... alors, y'en a ras le bol de ces non-dits !!!!!!!!

2.Posté par AGVFAN le 06/02/2017 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans le cas de CTM , Cotisation annuelle APST : mini 2000€/an (on ne parle pas de celle du snav ...) ; 5 *2000 = mini 10000€ ; amendes totales = 7500€
le bilan comptable est clair : vaut mieux être condammné (même principe que les contraventions stationnement interdit à Paris) (sans parler de la garantie etc ...) que d'être immatriculé ...

autre remarque : ça n' a pas empéché apparemment CTM d'avoir des clients durant toute cette période : faut croire que ne pas avoir d'immat, de garantie financière etc ... ça ne rebute pas tant que ça les clients et snav, apst etc ... devraient peut-être entamer des campagnes de com plus ..."agressives" (depuis le temps qu'on en entend parler) auprès des clients finaux
parce que au final, entre passer par airbnb qui n'est pas immatriculé mais qu'on ne pourra taxer d'amateurisme et des pros immatriculés mais qui coulent lamentablement , je comprends que le client final hésite ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com