TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : aérien européen, blablabla et... si on passait aux actes ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 17 Juin 2015

Rencontre "historique", "sans précédent", (sic) tenue à Bruxelles hier entre les "cinq plus grandes compagnies européennes", lesquelles veulent "défendre leurs intérêts"… Face à une nouvelle stratégie bruxelloise en matière de transport aérien !



La case de l'Oncle Dom : aérien européen, blablabla et... si on passait aux actes ?
Parce que Bruxelles, et donc cette Europe qui n'arrive décidément pas à passer à l'âge adulte, a une nouvelle stratégie en matière de transport aérien ?

Eh bien, c'est une nouvelle. Bonne ou mauvaise, je ne suis pas capable de le dire, l'important étant finalement d'en avoir une.

Parce que de ce côté-là, pour l'instant, c'est encore le grand flou.

En revanche, Bruxelles semble avoir des avis et des intentions très tranchées en ce qui concerne la liberté de la Presse et le "secret des affaires"…

Quant à cette réunion "historique", je considère que ce n'est, ni plus, ni moins, qu'une vaste fumisterie hypocrite et sans aucun intérêt.

Encore que, question intérêts, ils existent pour chacun de ces réunionneurs d'un jour, qui ne peuvent pas se blairer, mais pour qui l'union d'une réunion (admirez le style) fait croire que "ça va gagner".

On remarquera au passage que Lufthansa, Air France et British, dans un élan de "solidarité" s'assoient avec leurs amis easyjet et Ryanair.

La case de l'Oncle Dom : aérien européen, blablabla et... si on passait aux actes ?
On peut comprendre aisément le sentiment de bien-être qui devait animer Carolyn Mac Call et le O'Leary durant cette conférence…

En même temps, on ne peut pas leur donner tort, loin de là, dans leurs revendications.

Suppression des taxes aberrantes qui pénalisent les compagnies, "contre productives" comme le souligne Alexandre de Juniac, lequel est particulièrement bien placé pour causer de productivité…

Réduire les taxes aéroportuaires en Europe ? Oui, c'est une super bonne idée, à condition que les passagers puissent aussi en bénéficier.

Bien évidemment, ces mêmes compagnies oublient de mentionner leurs propres taxes, brillante invention, de surcharge carburant… Détail de l'histoire, comme aurait dit un vieux facho à la dérive !

Harmonisation de la taxe de sécurité et surtout harmonisation en un seul point de contrôle? Bonne idée, mais impossible à réaliser.

Et encore moins à harmoniser les procédures: un coup faut enlever les godasses, un coup non, un coup la trousse de toilette, un coup faut emballer un malheureux dentifrice usé jusqu'au trognon dans un sac transparent… Le passager subit, mais paye en plus.

Parce que, toutes ces compagnies me font bien marrer. Peuvent-elles une seconde affirmer que toutes ces taxes, surcharges, frais divers et variés ne sont pas répertoriés sur le prix du ticket ?

Les compagnies s'insurgent également contre les redevances, souvent lourdes, payées aux aéroports et s'en plaignent à l'Europe. Là non plus, elles n'ont pas tort.

Mais dans ce cas, comment expliquer qu'à Paris, on se batte pour une augmentation des redevances aéroportuaires qui devrait passer de 2 ou 3% en plus, tandis qu'Amsterdam baisse ces mêmes taxes de 5% cette année et prévoit d'en faire autant l'année prochaine ?

En revanche, pour easyjet et Ryanair, rien que du bon… Plus les "majors" s'énervent, plus ils vont profiter de leurs jérémiades. C'est vrai qu'ils sont très forts.

Ah, j'oubliais, ces "unionistes sacrés" veulent que Bruxelles fasse quelque chose contre les grèves à répétition des contrôleurs aériens, ces gentils personnages qui ne veulent pas que le ciel tourne en rond… ou du moins qu'il tourne dans le même sens.

Ben là, les gars, c'est comme pisser dans un violon en espérant en entendre la déchirance sonore…

Bien entendu, comme le souligne ma consœur, personne ne parle des compagnies du Golfe.

Bizarre. Etihad semble de plus en plus impliqué du côté d'Air France, Qatar prend des parts chez IAG (British-Iberia, ndDG) et Emirates poursuit son ascension tranquille.

Sans parler des nouvelles routes (Nice et Lyon) que va ouvrir Qatar, routes accordées en toute transparence (?) par nos dirigeants en échange (?) de quelque Rafales…

Allez les amis, évitez l'esbrouffe et les rodomontades d'arrière-garde et... battez-vous !

Lu 905 fois

Notez


1.Posté par Elo GK le 18/06/2015 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parce que, toutes ces compagnies me font bien marrer. Peuvent-elles une seconde affirmer que toutes ces taxes, surcharges, frais divers et variés ne sont pas répertoriés sur le prix du ticket ?

==> serait-ce "répercutées" plutôt que "répertoriées"?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com