TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : brochures, attention à la chute de feuilles... mortes ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 5 Septembre 2017

Tiens, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas assisté à quelques incongruités qui me font bien rigoler quand même. Du côté de certains services de communication, par exemple, ou encore cette rentrée et ces fameuses brochures.



C'est la saison des brochures en agences de voyages - Photo : Production Perig - Fotolia.com
C'est la saison des brochures en agences de voyages - Photo : Production Perig - Fotolia.com
Dans le style communication mal élevée, je vous en narre une bien bonne.

Un beau matin de cette fin du mois d’août 2017, je reçois un mail pas piqué des hannetons (celui qui connaît l’origine de cette maxime me ferait plaisir en m’indiquant sa provenance), issu d’une officine de voyagiste dont, par courtoisie, je tairai le nom.

Et je cite, deux points ouvrez mes guillemets : "Mesdames, Messieurs, ci-joint le communiqué du X août, intitulé XXX".

Bon, ça commence bien…

Suivi par : "Je vous prie de bien vouloir relayer ces informations importantes (?) dans vos pages respectives. Dans l’attente de vous lire, bien cordialement". Et c’est signé Madame Une Telle !

Pour une fois, je n’ai pas eu, deux jours après, le coup de téléphone d’une malheureuse stagiaire me demandant d’une voix timide si j’avais bien reçu le communiqué, si ça m’intéressait et quand je le publierais dans mes colonnes !

Ceci étant, je ne sais pas ce qu’en pensent mes confrères, mais pour ma part, je tiens à souligner que nous sommes un organe de presse, libre et totalement indépendant. Pas un prospectus de publicité.

Que les informations, nous les estimons ou pas importantes. Et que la moindre des politesses, lorsque l’on sollicite la publication d’un vague communiqué de presse, c’est de solliciter la publication. Pas de l’exiger !

Vous me direz, y’en a des médias qui se contentent de copier-coller ces mêmes communiqués.

C'est pas trop dans les habitudes de la maison...

Tiens un autre sujet, lequel va davantage intéresser les agences de voyages, celui des brochures. Vous l’aurez remarqué surement, sagaces comme vous êtes, les feuilles mortes commencent à tomber…

Ben, les brochures, c’est pareil, ça tombe comme Gravelotte dans vos agences et beaucoup m’ont appelé en criant au secours.

Pas plus tard qu’hier, une agence entend dans la rue un concert de klaxons, suivi par l’entrée d’un livreur rouge et transpirant sous le fardeau d’une demi tonne de brochures, jetées en paquets de dix dans un local peu apte à recevoir une telle cargaison.

Le problème étant, comme me l’expliquait cette responsable d’agence, que les tour-opérateurs les livrent par énormes paquets de plusieurs dizaines de brochures.

Sans d’ailleurs demander un avis, même quand l'agence ne vend quasi jamais tel ou tel opérateur !

Et bien évidemment, sans possibilité de refuser tel ou tel catalogue, ces derniers étant livrés « en groupe » …

Conclusion : plus de la moitié de ces brochures (qui pèsent d’ailleurs le poids d’un âne mort) filent directement à la poubelle !

Quel gâchis. D’un point de vue écologique, c’est un vrai massacre pour les arbres. Et pour les TO, c’est une énorme dépense et pour tout le monde, une grande source de tracas !

Ne serait-il pas plus simple, pour les envoyeurs de brochure, de trier plus soigneusement leur diffusion ?


Et pour mémoire, je rappelle que nous vivons à l’ère du numérique et que je me demande si des brochures de plusieurs centaines de pages ont encore leur place en milliers d’exemplaires dans les agences de voyages.

Sans vouloir nous jeter des fleurs (mais on n'est jamais si bien servi...), je signale que le groupe TourMaG.com a conçu et réaliser un excellent produit, simple, peu coûteux dénommé Brochuresenligne.com et qui n'a pas son équivalent en France. Mais oui !

C’est tout simple, vous pouvez tout montrer à vos clients et même leur envoyer ces brochures directement sur leur ordinateur…

Après, si le client veut du papier, il peut toujours imprimer lui-même !

Lu 1918 fois

Notez


1.Posté par Alain Chups le 06/09/2017 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que les Tour-operateurs ( et les journalistes ) viennent en agences, et ils comprendront pourquoi il est indispensable de posséder ces tonnes de brochures.
Quasiment tout le monde possède un ordinateur, une tablette, un smartphone et pourtant dès le mois de juillet c'est déjà le défilé des clients en quête du graal.
On abatterez sûrement moins d'arbres si les TO faisait une enquête auprès des agences avant envoi de leurs brochures ANNUELLES.

2.Posté par idress le 06/09/2017 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour Dominique


Personne n'est independant, au sens strict du terme. Si vos annonceurs, ou votre banque qui vous a preté des fonds, vous demandent de stopper vos critiques à l egard de X ou Y, vous stopperez vos critiques......

l'independance du journaliste est illusoire . Il suffit juste de lire le Monde pour savoir que l'independance est une structure detenue à 100 p cent par les banques


bien cordialement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com