TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : inouï, INOUI... attention, un tréma peut en cacher un autre !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 28 Mai 2017

Mais oui, c’est inouï ! Même Guillaume Pépoui, patron de Oui Sncf n’aurait pas songé piloter un tel projet. D’ailleurs, il prend des cours accélérés de langage trainoui afin de comprendre cette nouvelle stratégouie…



Dans quelques temps, il faudra chercher le site « OUI.sncf ». Après, il faudra se débrouiller entre les Ouicar, Ouigo, Ouibus ou InOui. On vit une époque merveilleuse ! - DR : SNCF
Dans quelques temps, il faudra chercher le site « OUI.sncf ». Après, il faudra se débrouiller entre les Ouicar, Ouigo, Ouibus ou InOui. On vit une époque merveilleuse ! - DR : SNCF
C’est cet après-midi que la SNCF va dévoiler toute sa stratégie nouvelle afin, dit avec brio Rachel Picard, de « clarifier l’offre, entre les iDTGV, les Ouigo et autres Ouibus ».

Accessoirement (?) pour essayer de faire aussi la nique aux compagnies aériennes qui, grâce à leurs petits prix, "niquent" de nombreux passagers au chemin de fer.

Chemin de fer ? Quelle horreur ! Les brillants penseurs marketeux de la SNCF ne veulent même plus envisager une seconde un tel patronyme.

Et c’est donc le 2 juillet prochain, jour du lancement officiel de la nouvelle ligne (d’ailleurs, au train, on ne dit plus ligne, mais « liaison »), Paris-Bordeaux en 2h et des poussières, que dorénavant, c’est fini le TGV.

Ce sera désormais le InOui, lequel ne sera plus un train, mais un « service » (mais si, mais si) et ce sont nos confrères du Monde qui ont recueilli la parole authentique de Guillaume Pépoui (c’est son nom officiel au sein de la maison) !

A ne pas confondre avec l’autre service, le OuiGo, plus simple (ou modeste, selon la position sociale). Sans oublier le Ouibus, réservé aux autobus de la bonne compagnie (encore ferroviaire, mais pour combien de temps ?).

Dominique Gobert et chien Charly
Dominique Gobert et chien Charly
Inouï, je vous dis, mais ce n’est pas un gag. D’ailleurs, avec ce service InOui, les contrôleurs, ne sont plus des contrôleurs mais des agents service commercial train (authentique).

Ils sont d'ailleurs encouragés par leur chéfesse Rachel Picard à se montrer « attentifs et aimables » (sic), en accueillant « à bord » les aimables clients qui bénéficieront désormais de ce nouveau service « premium » et inouï !

Vous me direz, si ça ne fait pas de bien, ça fait pas de mal non plus. Ceci dit, je me vois mal, moi qui vais assez souvent à Arcachon, annoncer à la cantonade « Tiens, ce week-end, je prends l’InOui de 15h45 » !

Ou encore : « c’est inouï, mon inOui est arrivé à l’heure et les caténaires ont résisté durant tout le trajet » !

En revanche, lorsque l'on se sert du TER pour circuler, ce qui est un bien grand mot, c'est aussi inouï.

Là, va falloir trouver un nom pour ces vieux trains pourris, qui fument et qui se perdent dans le brouillard ou glissent sur les feuilles mortes.

Allons, voilà encore que je me laisse aller... Inouissant !

Il suffit de consulter les tweets de nombreux internautes, c’est à hurler de rire. Je ne résiste pas à citer Olive M : « T’as vu le prix du sandwich club dans le wagon bar ? Oui, c’est inouï » !

Bon, trêve de plaisanterie. Je me demande cependant combien la SNCF a rétribué les brillants penseurs marketeux pour cette grandiose stratégie ? Je pense que l’investissement a dû, lui aussi, être bien inouï !

Sans oublier les agences de voyages, lesquelles vont avoir du boulot en accueillant dans leurs agences les clients désireux d’acquérir un ticket de train : « Bon, vous allez à Marseille, c’est bien. Vous voulez un InOui, un Ouigo ou un Ouibus ? » !

A ce propos aussi, le plus inouï de l’histoire, c’est, mine de rien, le tarif, particulièrement sur la « liaison » Paris Bordeaux (ou vice-versa). De ce côté-là, la « surcharge carburant » est aussi inouïe… mais bon, on va pas mesquiner en plus…

Tiens, et pour finir, c’est bientôt fini le site « voyages-sncf.com ». Ben oui, c’est aussi inouï, mais dorénavant (enfin dans quelques temps) faudra chercher le site « OUI.sncf ».

Après, faudra se débrouiller entre les Ouicar, Ouigo, Ouibus ou InOui !

On vit une époque merveilleuse !

Lu 1901 fois

Notez


1.Posté par Marc le 29/05/2017 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une caténaire est un ensemble de câbles porteurs en bronze ou en aluminium/acier et de fils conducteurs en cuivre pur à 98% ou cuivre allié à l'étain ou au magnésium destinés à l’alimentation des trains électriques par captage du courant par l'utilisation d'un pantographe.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com