TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : mais où est donc passée la Boutique Compagnie ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 10 Juillet 2014

Ben désolé, mais pour la boutique Airlines, c'est du bien l'bonjour la compagnie. A moins de voler sur un avion fantôme, c'est pas demain que le vol tout business à 500€ l'aller-retour va décoller pour New York…



Mais où est donc l'avion ? Selon nos infos, encore aux USA. Bizarre, non ? Et pourtant, si tout se passe bien, il devrait arriver pour le 15 juillet, parce que le vol du 11 est "épuisé" !
Mais où est donc l'avion ? Selon nos infos, encore aux USA. Bizarre, non ? Et pourtant, si tout se passe bien, il devrait arriver pour le 15 juillet, parce que le vol du 11 est "épuisé" !
Ça doit être la mode, le style "tendance", normal d'ailleurs dans une boutique, de perdre les avions. Quand je vous dis qu'il faut installer l'appli Flight Radar dont j'ai causé la semaine dernière…

En tout cas, pour la Compagnie, c'est déjà épuisé. Si, pas une blague, le premier vol qui devait rallier Paris à New York en ce vendredi prochain 11 juillet est… épuisé !

Tout ça, si vous voulez mon avis, manque quand même de rigueur…

Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, une nouvelle compagnie a annoncé, il y a quelques semaines, sa naissance.

Dreamjet, rebaptisée (en fait, on sait pas très bien), "La Compagnie, une boutique Airlines" a décidé de se lancer sur une liaison Paris CDG/New York (Newark) en offrant des vols "tout business" à des prix défiant toute concurrence.

Et à un tarif d'appel à faire pâlir tous les oncles Picsou de la création, 1 779€ AR TTC ! Pour deux passagers !

Premier vol prévu le 11 juillet prochain…

La case de l'Oncle Dom : mais où est donc passée la Boutique Compagnie ?
Bon, déjà, les aimables organisateurs de ce sympathique projet avaient convoqué la presse au Bourget en début de semaine pour assister à l'arrivée du bel aéroplane aux couleurs de la compagnie…

Raté. Faut dire que le service de presse de la Compagnie, y'a encore quelques progrès à faire, surtout dans la communication. Bref, aller jusqu'au Bourget, en RER pour cause de panne de bagnole, c'est déjà pas franchement joyeux…

Mais pas de bol, l'avion n'était pas là…

Et il ne sera pas là non plus pour le premier vol du 11 juillet.

Mais où est donc l'avion ? Selon nos infos, encore aux USA. Bizarre, non ? Et pourtant, si tout se passe bien, il devrait arriver pour le 15 juillet, parce que le vol du 11 est "épuisé" !

Ouais, moi aussi, je commence à être épuisé de courir après cet avion.

Bien évidemment, du côté de la communication de La Compagnie, on patauge un peu dans la semoule.

"Mais comment vous avez su que l'avion n'était pas arrivé" ? m'a-t-on (et sic de chez sic) demandé ?

Ben, en cherchant, cette idée…

Ah bon. C'est tellement simple, non. Mais, faut surtout pas s'inquiéter. Si l'avion n'est pas là, c'est qu'il manque encore un papier, une autorisation qui doit venir de chez les étatsuniens.

Ben pourtant, si j'en crois tous les officiels, toutes les autorisations étaient là, tant du côté des autorités françaises que des US. Même le DOT, redoutable pourtant, avait approuvé l'arrivée de La Compagnie.

Alors quid, quousque, tandem, comme on dit chez Astérix ?

Et les passagers qui auraient dû prendre le vol inaugural ? Bof, pas grave, ils n'étaient que quinze.

Serait-ce à dire que La Compagnie n'aurait pas tout à fait bouclé son tour de table… et que l'avion serait encore retenu en attendant quelques petits sous ?

Ou alors… Mais j'ose pas croire que Monsieur Beigbeder (Charles, pas Frédo), l'un des investisseurs ait déjà fermé la boutique Airlines.

Faut dire que ses grands succès dans le tourisme sont pour le moins inquiétants. C'est pas lui qui avait monté cette magnifique histoire de coffret-cadeaux, Happy Time si ma mémoire ne me trahit pas ?

Et qui avait laissé la clé sous la porte, alors qu'à l'époque il visait "un volume d'activité de 50 millions d'euros"…

Ben, si vous voulez mon avis, tout ça, c'est aussi épuisé… Et épuisant !

Lu 2428 fois

Notez


1.Posté par Philosophe le 11/07/2014 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1er vol le 11 juillet, mais ils n'avaient pas dit de quelle année! En même temps, pas sur du tout que ces aventuriers "jet rêveurs" soient encore là en juillet prochain.'.vu la série de cafouillages au démarrage, on peut en douter. Les agences ne peuvent toujours pas vendre, on essaye sans elles et puis on viendra pleurer quand on sera aux abois....en expliquant qu'on pouvait pas être dans les GDS parce qu'il manquait un papier?....bien léger tout ça...ces "entrepreneurs français" n'ont pas l'air de comprendre grand chose à l'économie du transport aérien...à bon entendeur...

2.Posté par rejnab le 17/07/2014 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Com totalement nulle! Ils ont vraiment touche le fond! Et des numéros surtaxes qui ne répondent pas.... Je suis furieux, rageur contre cette compagnie car j'y croyais a fond, et me voyais déjà installé en business avec mon épouse pour traverser tout de même deux fois par mois l'océan a moins de 2000 euros. OK, j'étais naïf...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com