TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Le tourisme durable ne s’improvise pas, il se développe dans la durée...

La chronique de Christian Orofino


Rédigé par Christian Orofino le Vendredi 23 Mars 2012

Le tourisme de demain, sera responsable et durable ou ne sera pas. Comme chaque mois, Christian Orofino, président de la commission technique du Tourisme Responsable au SNAV, partage ses convictions dans une chronique consacrée au tourisme durable et responsable et à ses problématiques.



Au lieu de s’en remettre à des exploitants touristiques classiques pour développer ces atouts, les initiateurs de ce projet ont conçu « un accueil villageois ».  Ces accueils sont organisés dans chaque village par des équipes composées d’agriculteurs, d’artisans,  tous habitant obligatoirement ces villages./photo JDL
Au lieu de s’en remettre à des exploitants touristiques classiques pour développer ces atouts, les initiateurs de ce projet ont conçu « un accueil villageois ». Ces accueils sont organisés dans chaque village par des équipes composées d’agriculteurs, d’artisans, tous habitant obligatoirement ces villages./photo JDL
Le tourisme durable ne s’improvise pas, il procède au contraire pour sa mise en place, d’un long processus.

Car, pour qu’il soit durable, les paramètres à respecter sont plus prégnants que ceux du tourisme dit « classique ».

En effet, avant de valoriser un patrimoine environnemental, il faut en connaître son contenu et ses caractéristiques. Avant d’impliquer fortement les populations dans un projet touristique, il faut les responsabiliser et permettre leur formation à l’accueil.

Ces deux conditions essentielles à un tourisme authentique, accepté et durable, demandent une volonté et des méthodes plus subtiles que la mise en place d’un business plan et la recherche d’investisseurs pour un projet de coulage de béton sur un littoral.

Cette démarche responsable, Madagascar l’a déjà entreprise depuis plusieurs années et commence à récolter aujourd’hui les fruits de son engagement.

Plus que des discours, ce sont de véritables productions touristiques qui sont actuellement sur le marché : des exemples qui illustrent bien cette volonté d’installer un autre tourisme.

Dans cette région située au sud de Tana dont la capitale est Antsirabe, les autorités politiques ont signé il y a quelques années un accord de coopération avec la région Auvergne.

Les atouts de cette région sont le Thermalisme et un riche patrimoine naturel et culturel.

L'accueil villageois en Vakinankaratra

Au lieu de s’en remettre à des exploitants touristiques classiques pour développer ces atouts, les initiateurs de ce projet ont conçu « un accueil villageois ».

Ces accueils sont organisés dans chaque village par des équipes composées d’agriculteurs, d’artisans, tous habitant obligatoirement ces villages.

Ces équipes se chargent de l’hébergement, de la restauration et des activités autour du thermalisme, de la randonnée ou de stages chez des artisans ou des agriculteurs.

Chaque village a construit sa structure d’hébergement confortable d’une capacité maximum de 12 personnes.
Cette production touristique a généré dans 4 villages l’accueil de 350 touristes.

Les retombées économiques et sociales sont importantes, puisque cette activité a permis de dégager l’équivalent de 80 Smic locaux, de permettre des formations, d’impliquer les villageois dans des démarches qualitatives permanentes et d’autofinancer des projets locaux.

Cette appropriation du développement touristique par la population, si elle est un facteur de progrès et de cohésion sociale, est aussi une garantie de réussite d’un séjour pour nos clients.

En effet, en plus de vivre une expérience magnifique dans des conditions de confort et d’hygiène adaptées à la demande actuelle des voyageurs, les relations proches des touristes avec les femmes et les hommes épanouis, grâce à la maîtrise de leur projet, sont telles qu’ils en deviennent amis.

D’autres initiatives, toutes générées par des acteurs malgaches à travers des organismes comme Blue Ventures ou Fanamby qui signifie en Malgache « défi » ont vu le jour il y a quelques années déjà.

Cette organisation a construit un écolodge de charme de 10 bungalows spacieux, avec salles de bains privées, toits de chaume, terrasses avec vue paradisiaque dominant rizière et forêts naturelles.

Une réserve de forêts de 52 000 ha à 2 heures de Tana

Le tourisme durable ne s’improvise pas, il se développe dans la durée...
Fanamby propose aux touristes des séjours dans une réserve de forêts de 52.OOO ha située à 2 heures de route au nord de Tana.

Cette région possède une biodiversité unique composée entre autres de 9 espèces différentes de lémuriens.

Au cours des séjours, les voyageurs encadrés par des guides –chauffeurs francophones, découvrent rizières, forêts naturelles, villages fortifiés, des tombeaux, des légendes…bref un patrimoine naturel et culturel magique et qui marque, pour la vie, un voyage.

Forte de son succès, trois autres « camplodges » de charme et confortable sont été construits : le « Saha forest camp », « le camp amoureux » et « le camp Tattersalli ».

Les séjours proposés répondent tous à une chartre nommée « Friendly Camp » qui a été créée pour promouvoir le tourisme durable mis en œuvre par Fanamby et qui relève le défi d’un aménagement concerté des espaces terrestres et marins au service des populations et des voyageurs.

Car là aussi, dans ces productions touristiques, l’implication des populations locales est primordiale, elles sont mobilisées autour des projets, elles bénéficient des emplois créés et des formations en amont dispensées par Fanamby.

Cette démarche responsable est portée par un peuple et ses représentants, surtout au travers de l’ONTM (l’Office National du Tourisme Malgache). Son nouveau patron (Eric Koller) a créé au sein de son organisation une commission Tourisme responsable qu’il a eu l’intelligence d’ouvrir à des acteurs provenant du marché français.

Ceci afin d’établir une belle et bonne équation entre l’offre et la demande dans cette gamme de production. Si nous exhortons les producteurs et les distributeurs français à relancer notre activité par des productions de tourisme authentiques et originales que représente le tourisme durable, il faut aussi pouvoir disposer d’une offre correspondante, et en cela Madagascar, « pays cousin », est une terre promise du tourisme français.

Christian OROFINO
Président de TOURCONSEIL
Ex PDG et DG du TO VISIT FRANCE
Président de la commission Tourisme responsable du SNAV

Lu 3539 fois

Tags : orofino
Notez


1.Posté par antsanitia resort le 23/03/2012 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Madagascar ne peut concevoir son développement touristique dans l'ensemble de son territoire que d'une manière responsable. l'Eco Lodge Antsanitia Resort à Mahajunga, sur la cote ouest de Madagascar en est un superbe exemple.Dès sa conception il a intégré les trois valeurs de base du développement durable et solidaire: l'environnement, son étude et un vaste programme de reboisement, ses hommes les trois villages alentours vivent et harmonie et grâce à l'hôtel et le développement touristique qui est animé et proposé par les villageois eux mêmes.
Un très bel exemple de réussite d'intégration de développement et de tourisme.

2.Posté par sinotables le 25/03/2012 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décidément Madagascar a su se départir de beaux discours sans effets réels pour se positionner dans le tourisme réel où les populations sont des acteurs de premier plan. Tant mieux!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com