TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Léa : "Les vacances sont terminées… et maintenant, on fait quoi dans nos agences ?"

La life de l'agent de voyages (pas si) blonde


Rédigé par Léa le Mercredi 24 Août 2011

La majorité des français prennent leurs « grandes vacances » en août. A la rigueur, en juillet. Comme je suis une grande fille toute simple, j’ai fait comme la majorité des Français : je suis partie trois semaines en août… Ces prochains jours, on va nous bassiner avec la rentrée, alors comme je suis comme tout le monde, j’y viens…



Pour cette rentrée, "on se motive et on se met à la place des clients. De quoi peuvent-ils donc avoir envie ? Sans doute pas de la photo d’un HLM de plage avec un prix barré en dessous. La communication des TO me désole… " - DR : Raf - TourMaG.com
Pour cette rentrée, "on se motive et on se met à la place des clients. De quoi peuvent-ils donc avoir envie ? Sans doute pas de la photo d’un HLM de plage avec un prix barré en dessous. La communication des TO me désole… " - DR : Raf - TourMaG.com
Que retenir de cet été 2011 ?

D’abord, que l’été a été dur. Pour beaucoup d’agences… Chez Big-Boss Voyages, l’été n’est pas notre meilleure saison, loin de là…

On a l’habitude de cartonner sur l’avant et l’après saison. En général, septembre et octobre sont au moins aussi bons que juillet et août ! Mais là, on a perdu du chiffre par rapport à l’été dernier…

Cet été, c’était l’année des "C" pour les destinations à la mode : la Crète, la Croatie et le Canada ont plutôt bien marché.

La cata, c’est sur le Maroc et la Tunisie.


Certes, le Ramadan qui tombe du 1er au 30 août, ce n’est pas très engageant ! Et la Tunisie n’a jamais été un gros marché chez nous… mais on y a laissé des plumes… et je commence à m’inquiéter un peu pour mon réceptif marocain.

Le Maroc en tête de gondole chez nous depuis le mois de mai (malgré l’attentat de Marrakech) , mais ça ne prend pas des masses !

C’est vraiment la France qui nous a permis de limiter les dégâts : la Corse (encore un truc avec un C…), la Bretagne, la Provence et le Périgord.

On a vendu de la thalasso, des autotours et des séjours avec activités en famille. J’en ai parlé dans un récent post en juin. Je ne vais pas m’étendre…

Les vacances chez Big-Boss voyages

Sinon, on a profité des mois de juillet et août pour partir en vacances. Chez Big-Boss voyages, on doit partir 2 semaines minimum entre juillet et septembre. Si on part 3 semaines, c’est mieux…

Cet été, on est partis en 3 vagues :

- En juillet, Sonia a loué une grande maison avec ses copains dans le Pays Basque pendant 2 semaines (vélo, surf, piscine, balades).

Jeff et son cousin sont partis en voiture en Bourgogne pour visiter des églises romanes et ont fait de la rando dans les Alpes (Jeff nous a fait un exposé sur les marmottes en rentrant, c’était passionnant… ce garçon a un certain talent pour rendre intéressant un exposé sur tout et n’importe quoi).

Et Big-Boss a joué au père de famille idéal dans sa maison de l’île de Ré. Météo de ces 3 là : pluie, pluie et pluie (pas de jaloux).

- En août, Coralie a passé du temps dans la maison de Papa-Maman en Corse (grandes tablées façon famille Ricoré, GR20, fromages qui puent, mer turquoise et grand soleil).

Max a enchainé les fêtes à Barcelone et Ibiza sous 40 degrés à l’ombre (il est sublime : faut dire que 11 mois à pousser de la fonte + les week-ends au soleil dès les premiers beaux jours + trois semaines à la plage sous le soleil espagnol, il a intérêt à être canon…) et moi, j’ai passé une semaine en Provence (il a pas mal plu…) et deux semaines en Irlande (il a beaucoup, beaucoup plu…).

- Là, tout le monde est rentré sauf Isa’ qui fait son stage de poterie en Bourgogne (retour le 5 septembre…) et Amandine qui est partie faire 8 jours de balade en goélette en Croatie (après, elle reste 10 jours dans un hôtel de plage).

A Top Résa, elle sera bronzée (pour l’instant, elle a un temps magnifique), sublime, reposée et ravissante. Je vais mourir de jalousie.

Je vous raconte mes vacances ?

La Provence, c’est gentil. Ça sent bon le thym et l’herbe mouillée, on a réussi à profiter un peu de la piscine entre deux averses, et les parents de ma copine sont des gens adorables qui aiment recevoir… on en va pas épiloguer des heures : très sympa !

L’Irlande… comment vous dire ? En septembre dernier, j’étais partie un week-end prolongé en éductour autour de Dublin.

J’avais été séduite par les petites maisons, les prés verdoyants, les jardins parfaitement entretenus, le sens de la fête des Irlandais, et les troupeaux de moutons.

Là, 13 jours en Irlande… j’ai la peau bien hydratée et je suis contente à l’idée de pouvoir profiter un peu du soleil en terrasse à Paris… (je suis rentrée lundi après-midi, je suis trop heureuse de transpirer un peu…).

Le tour de l'Irlande, vu par Léa...

Je vous résume le truc :

1. On a bien compris pourquoi l’Irlande était verte. Il pleut tout le temps. Entre deux averses, on a à peine le temps de sortir le nez dehors, vérifier si on a le temps de commander un verre en terrasse (si le serveur est très efficace et qu’on a très très soif, on peut espérer boire les 2/3 de son verre avant l’averse suivante).

Pour des raisons de survie, ne jamais sortir sans ses bottes en caoutchouc, son k-way (en plus, c’est tellement élégant ! ça permet de montrer ce qu’est le chic parisien… et ça va avec tout) et une fiole d’alcool fort (histoire de ne pas prendre froid...)

2. S'ils ont autant de moutons en Irlande, c’est pour se tricoter des gros pulls en laine naturelle. Quand les Irlandais annoncent « demain, il fait 22° », comprendre qu’il fera 8° au lever du jour et 14° l’après-midi (faites une addition : 22°. Ça marche…).

3. Si les routes sont mauvaises, c’est pour ralentir la vitesse des voitures et ainsi réduire la gravité des accidents de la route qui peuvent être nombreux pour deux raisons principales.

D’abord, parce qu’en Irlande, on conduit du mauvais côté de la route, (je vous épargne la description de mes premiers contacts avec les ronds-points irlandais) et ensuite parce que l’Irlandais a le lever de coude facile, et qu’on peut rencontrer des gens un peu alcoolisés… (après expérience : je vous garantis que le cocktail whisky + bière n’est pas l’idéal pour avoir les idées claires…).

b[4. La musique irlandaise est gaie], entrainante et un peu entêtante.b Elle peut donner mal à la tête. Ou alors, c’est parce qu’on accompagne la musique irlandaise de cocktail whisky + bière, (voir plus haut...).

5. Les hébergements sont plein de charme, respectueux des traditions et coutumes irlandaises et à des prix abordables, en plus...

On a été reçus par des rouquins charmants, toujours prêts à discuter (dans un anglais à la vitesse folle, éructé en riant et mâtiné de gaélique).

On n’a pas trop galéré pour trouver les chambres en dernière minute. On avait prévu de partir en camping, mais 4 jours avant le départ, en vérifiant la météo, on s’est rendu compte des réalités des conditions climatiques.

Adieu, poneys, moutons, séjour sous la tente… Heureusement, parce qu’en camping, on serait mortes noyées, ou mortes de froid…

C’est la rentrée… Que faire dans nos agences ?

Bon. Les vacances sont terminées, c’est la rentrée… Maintenant, qu’est ce qu’on fait dans nos agences ?

1. On ne se lamente pas davantage et on oublie cet été pourri (dans tous les critères). Il va falloir relever la tête.

2. On positive : les clients restés en France cet été ont eu de la pluie. Ils vont avoir besoin de soleil cet hiver.

Moi aussi d’ailleurs : je partirais bien quelques jours en septembre à Chypre, au Maroc… un endroit où je pourrais rôtir au soleil et voir quelques vieilles pierres… Là. Maintenant. Vite ! (pour les propositions d’éductours, je suis open !)

3. Nos grosses destinations, à part le Maroc, c’est en hiver qu’on les vend ! Là, que ce soit en Thaïlande, au Kenya ou à Cuba, notre TOP 3 de l’hiver, il semblerait qu’il n’y ait ni guerre, ni révolution, ni typhon, ni tsunami à l’horizon.

On croise les doigts, on met des cierges à St Georges (pas celui qui a tué le dragon ; notre président), et comme on multiplie les assurances, on va sacrifier un poulet…

En plus, le dollar est bas et les compagnies du Golfe rajoutent de la capacité sur Nairobi et sur Bangkok. Du coup, il n’y a pas de raison pour que les prix des voyages augmentent… Réjouissons-nous !

4. On se motive et on se met à la place des clients. De quoi peuvent-ils donc avoir envie ? Sans doute pas de la photo d’un HLM de plage avec un prix barré en dessous. La communication des TO me désole…

Quelles destinations choisir pour l'automne ?

Avec Big-Boss et Isa, on avait discuté début août du contenu des deux newsletters de l’automne.

Mi-octobre, c’est le trio Cuba/Kenya/Thaïlande. Pour celle de début septembre, j’avais demandé de créer un truc où les clients se sentiraient bien rien qu’en imaginant les voyages qu’on leur propose…

Dans nos newsletters, on a toujours 3 bandeaux. J’avais proposé 4 thèmes, à Big-Boss d’en éliminer un en fonction de ce qu’Isa aurait pu négocier : « les grands espace nature de l’Irlande » (j’ai des photos ravissantes de ciels chargés avec force troupeaux de moutons en gros plan), « escapade gastronomique au Maroc » (trois kilos sur les hanches assurés au retour, mais rien que d’écrire gastronomie et Maroc, je salive), « féérie andalouse » (le soleil qui caresse l’Alhambra ou les petites rues de Séville) ou un truc zen avec une dame avec un maillot de bain blanc qui fait du yoga devant des ruines quelque part en Turquie, en Crète ou à Chypre « je peux appeler mon copain chez Thalasso numéro 1 pour avoir des tuyaux si vous voulez ».

Et là, mes doigts caressent le clavier, je frémis d’émotion et prend ma voix d’agace-pissette : « Allo, José ? Salut, j’ai besoin de toi. Oui, y’a que toi qui peut m’aider sur ce coup là… »

Lu 7711 fois

Notez


1.Posté par Patrick Barbe Labarthe le 24/08/2011 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chère Léa,
Je vois que tu as besoin de soleil. Je ne sais pas si tu vends Jet Tours mais c'est avec grand plaisir que je t'invite à notre weekend "so crazy" à Marrakech du 16 au 18 septembre prochain. Au menu : un zest de travail et une cure de fête, de bonne humeur et de soleil.
Patrick Barbe Labarthe
Directeur des ventes

2.Posté par goudurix le 24/08/2011 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bon retour !! pour ceux qui comme moi n'ont pas pris de vacances cet été, ils nous a manqué comme un ptit quelque chose !!! Heureux de te retrouver Léa pour de nouvelles aventures pour cette nouvelle saison qui nous n'en doutons pas sera une nouvelle fois riche en rebondissements !!!!

3.Posté par isa-thalasso le 24/08/2011 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'adore ...
je confirme la Tunisie et le Maroc ca n'a pas été la destination "mode" de l'été !
Fervente adepte des vacances en Corse je ne peux que valider (mais bon faudrait pas trop non plus, hein après il n'y aura plus assez plus de place sur la plage )
Une envie de destination pour l'hiver je me serais bien fait un petit séjour à moscou ou Londres pour décompresser un peti week end :)

Allez je remets vite les doigts sur le clavier si je veux me faire un week-end à Londres c'est que faut que je vende de la thalasso :)


4.Posté par Doris Servat le 24/08/2011 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Léa,
D'accord avec toi Léa, je pense que les français ont envie de soleil après cette été plutôt triste de ce point de vue. Mais je suis un peu déçu par le manque d'imagination sur les destinations que vous allez mettre en avant, J'aurai espéré mieux de quelqu'un aussi imaginative que toi. Ce sont trois destinations ultra classique, je pense que le client attend un peu de nouveauté. Par exemple un combiné nord Laos (paysage de collines et de rizières, villages authentiques et hôtelerie de charme) et superbes plage de Thailande. Si les billets d'avion sont pas cher autant en profiter pour explorer cette région qui offre tellement de possibilité. Je viens de rentré d'un voyage et j'ai fait le plein de soleil (malgré la saison de mousson) avec un coup de soleil mémorable. Alors Léa un peu plus de risque et un peu moins "plonplon" dans le choix des destinations.

5.Posté par IFTM TOP RESA le 24/08/2011 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'équipe de IFTM Top Resa et tous les exposants présents à cette 34ème édition attendent tous les agents de voyages, bronzés ou non bronzés !

Pensez à vous enregister en ligne, l'entrée sera gratuite.
http://www.iftm.fr/FR/BADGE&CodeMkg=TMAG


Bonne rentrée à tous.




6.Posté par Caroline Phelan le 24/08/2011 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chère Léa,
J'ai été attristé de savoir que vous aviez eu un peu de pluie cet été en Irlande. Hélas personne n'est parfait. Prenez donc votre bonne vieille France! Couverte d'herbe verte et grasse au mois d'août, jusque dans le Var! Alors consolons-nous autour d'une bonne pinte de Guinness. Nos deux nations sont soeurs et le resteront pour le meilleur et pour le pire!

Heureusement Saint Patrick a bien fait les choses. Il a doté les Irlandais d'un sens de l'hospitalité et du commerce dont vous avez d'ailleurs pû profiter que ce soit dans les pubs ou pour votre logement.
Alors pour votre prochain voyage, que vous alliez dans des B&B, des cottages, des hôtels de grand luxe ou de charme, ou même en roulottes, contactez Abbey Tours DMC specialiste sur l'Irlande et pré-réservez! Ainsi vous-vous épargnerez ainsi qu'à vos relations de galérer en eaux froides pour vous retrouver entourer d'une réconfortante chaleure amicale.

Caroline Phelan
Representante d'Abbey Tours en France
CP Consulting & Travel Marketing

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com