TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Les compagnies asiatiques ont les ailes qui rayent le tarmac...

L'Asie-Pacifique va contrôler le secteur d'ici 2030


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Dimanche 16 Février 2014

Alors que le salon aérien de Singapour vient de fermer ses portes, TourMag fait le point sur les perspectives de croissance des compagnies asiatiques à destination de la France.



Les compagnies asiatiques ont les ailes qui rayent le tarmac...
Le salon aérien de Singapour est le plus grand évènement aéronautique de l'Asie.

L'occasion pour les compagnies d'annoncer des commandes spectaculaires prouvant le dynamisme de la région.

En effet, L'Asie-Pacifique va prendre la tête du transport aérien d'ici 2030 avec une part de marché de 38%.

Selon Airbus, ses compagnies auront besoin de 11 000 avions, dont 4 100 gros-porteurs, soit 42% du marché mondial d’avions neufs.

Cette croissance va sans douter profiter aux échanges avec le vieux continent.

D'après la commission européenne, le trafic entre l'Union Européenne et l'ANASE a quasiment doublé au cours des quinze dernières années pour atteindre plus de dix millions de passagers en 2012. Des discussions en aujourd'hui en cours afin de finaliser un accord de ciel ouvert.

Ce qui favorisera certainement le développement de nouvelles routes à destination de la France.

Charles de Gaulle aiguise les appétits

Prenons l'exemple de Philippines Airlines, qui devrait lancer avant la fin de l'année des vols directs entre Paris et Manille.

Sortie de la liste noire en juillet dernier, elle a déjà entamé son retour en Europe avec un vol sur Heathrow depuis le 3 novembre 2013.

Mais elle n'est pas la seule à vouloir revenir à Charles de Gaulle. Après avoir été contraint de fermer ses vols Paris-Kuala Lumpur, plombés par l’explosion du prix du pétrole et les taxes, Tony Fernandes, le fondateur de la compagnie Air Asia, assure vouloir rouvrir une ligne sur Paris via sa filiale AirAsiaX. Reste à trouver l'avion qui lui permettra d'effectuer un long courrier rentable.

Plus au nord, Japan Airlines compte desservir la capitale avec son Dreamliner à partir du 30 mars prochain depuis Haneda.

En Inde, Jet Airways lancera le 14 mai son premier quotidien direct au départ de Paris-CDG à destination de Mumbai. De quoi booster son activité en France qui, avec 50 000 passagers l'an passé, est le second plus gros marché européen.

Les bons résultats du marché français

D'autres compagnies n'ont pas annoncé de nouveaux vols sur Charles de Gaulle, mais considèrent la France comme une destination importante.

C'est le cas d'Eva Air qui assure une liaison directe sur Tapei. Le marché français est donc le premier en Europe, avec 25 000 passagers en 2012 pour un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros.

Singapore Airlines a également eu d'excellent résultats en 2013. Elle assure aujourd'hui 60% du trafic sur la ligne Paris-Singapour pour un taux de remplissage à 80%, lorsqu'on inclus les passagers en correspondance.

Afin de renforcer son réseau international, la compagnie prévoit l'achat d’une quarantaine d’appareils long-courriers pour un montant allant jusqu’à 15 milliards de dollars (11 milliards d’euros).

Seule Cathay Pacific se montre plus prudente, avec un marché français stable en 2013. Pour éviter de brader ses tarifs, elle a décidé de réduire ses capacités de 18%, soit 11 vols par semaine au lieu de 14 entre Paris et Hong Kong.

"La croissance est plutôt portée par le marché nord-américain, nous avons donc du faire un choix en réduisant les capacités sur l'Europe continentale en attendant la livraison de nos nouveaux A 350 courant 2016" explique Nick Pendred, le directeur commercial en France.

L'Europe continentale reste toutefois dans ses plans de développement à plus long terme. "La France dispose d'un atout fantastique : Paris, qui attire la nouvelle classe moyenne chinoise" assure-t-il.

Cathay Pacific reste ainsi confiante sur les perspectives de croissance de la France, tout faisant preuve de prudence.

Lu 1665 fois

Notez


1.Posté par Marc le 17/02/2014 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bienfait pour l'Europe ... pas si évident que cela quand on se souvient qu'Airbus a ouvert une ligne d'assemblage en Chine et donc qu'une bonne partie de la main d'œuvre n'est plus du tout européenne !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Août 2017 - 07:58 Sans douane, pas d’Etat !


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com