TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Low-cost long-courrier : à peine née, Level vise Paris pour 2018

134 000 billets déjà vendus


Rédigé par Pierre Georges le Jeudi 1 Juin 2017

La nouvelle compagnie à bas coûts du groupe IAG inaugurait, jeudi 1er juin 2017, son premier vol entre Barcelone, sa base opérationnelle, et Los Angeles. Son but : se positionner sur le low-cost long courrier où elle rentrera en guerre contre Norwegian. Et d'après la direction d'IAG, la low-cost espagnole ambitionne de s'implanter sur Paris dès 2018.



Les équipes dirigeants d'IAG posent devant le premier A330-200 de Level, leur nouvelle compagnie low-cost, en compagnie d'une partie de l'équipage du premier vol © DR PG Tourmag
Les équipes dirigeants d'IAG posent devant le premier A330-200 de Level, leur nouvelle compagnie low-cost, en compagnie d'une partie de l'équipage du premier vol © DR PG Tourmag
Posant devant son premier avion dans un hangar de l'aéroport de Barcelone, Willy Walsh, emblématique patron du groupe IAG (maison-mère de British Airways, Aer Lingus, Iberia et Vueling), affiche un large sourire : "c'est le début d'une fantastique nouvelle aventure".

La raison : ce jeudi 1er juin 2017, à 15h40, l'un des deux premiers Airbus A330-200 de Level, la nouvelle compagnie low-cost de son groupe, a décollé pour la première fois de sa base de Barcelone El Prat, direction : Los Angeles.

Dès vendredi 2 juin, Level s'envolera également vers San Fransisco-Oakland à raison de trois vols hebdomadaires.

Et plus tard dans le mois, les deux autres premières destinations de la low-cost, qui pour l'instant bat pavillon espagnol, seront ouvertes : Punta Cana (10 juin, deux vols semaines) et Buenos Aires (17 juin, trois vols semaines).

Avec un but clairement affiché : "concurrencer Norwegian et devenir l'un des leaders sur le low-cost long-courrier", explique Willy Walsh.

A Paris dès 2018 ?

Embarquement pour Los Angeles depuis Barcelon El Prat, jeudi 1er juin dans l'après-midi © PG Tourmag
Embarquement pour Los Angeles depuis Barcelon El Prat, jeudi 1er juin dans l'après-midi © PG Tourmag
"Dès 2018, la flotte de Level atteindra les 5 avions, et à plus long terme, nous visons les 30 appareils", confie Willy Walsh. "Mais surtout, nous considérons pour l'an prochain l'ouverture d'autres bases en Europe".

Car s'il évoque Rome et élude Madrid, la priorité de la nouvelle low cost serait en fait b[l'ouverture d'une seconde base opérationnelle sur Paris, le plus rapidement possible, d'après la direction. "Paris sera d'une importance cruciale pour nous", explique M Walsh.

D'après lui, le marché français, grâce à l'acheminement des passagers à Barcelone via les vols Vueling, sera l'un des axes majeurs du développement de Level.

"Cette ouverture nous permettrait de passer à la vitesse supérieure de notre développement", estime-t-il. Le projet serait pour l'instant au stade des négociations.

Des premières ventes "qui dépassent toutes les espérances"

A bord de la classe éco Level. Prix d'appel : 99€ © DR PG Tourmag
A bord de la classe éco Level. Prix d'appel : 99€ © DR PG Tourmag
En attendant, le lancement de Level s'annonce plus que prometteur, et "dépasse toutes les espérances" des dirigeants d'IAG. Les premiers vols affichent tous complets, les 314 places des deux A330 de la compagnie naissante étant réservés depuis plusieurs mois déjà.

Un succès tel que mêmes les équipes dirigeantes d'IAG avaient dû réserver leurs places à bord du vol inaugural dès le premier jour des réservations, le 17 mars dernier, indique Willy Walsh.

Depuis cette date et l'ouverture des réservations, ce sont plus de 134 000 billets qui se sont déjà écoulés, avant même le lancement de la compagnie.

"Notre cible principale : les passagers qui n'ont jamais pris de longs-courriers", explique le patron d'IAG, précisant que la demande pour la future ligne vers Buenos Aires était "absolument énorme". Prochainement, Level devrait annoncer de nouvelles ouvertures de lignes "pour permettre à une nouvelle audience de voyager plus facilement et moins cher".

Le prix d'appel des lignes Level s'affiche en effet à 99€ l'aller. Pour ce prix, toute les prestations sont évidemment payantes à bord des A330-200 configurés en bi-classe (eco et premium).

Une stratégie que l'inarrêtable Willy Walsh préfère voir du bon côté : "Vous modulez et choisissez votre expérience à bord comme vous l'entendez. Nous donnons le choix aux clients, et c'est pour cela que Level sera un succès".

Lu 4564 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:10 HOP! Air France lance Marseille - Metz-Nancy

Mercredi 13 Décembre 2017 - 10:59 Aéroports de Paris : trafic novembre 2017 en hausse


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com