TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





M. O'Leary (Ryanair) : la coopération entre low cost et compagnies traditionnelles sera inévitable

L'avenir du transport aérien selon Micheal O'Leary


le Mercredi 22 Juin 2016

La consolidation du transport aérien, la coopération entre low-cost et compagnies classiques, les syndicats, les contrôleurs et le système français : Michael O'Leary le PDG de Ryanair s'en est donné à coeur joie lors d'une conférence au Paris Air Forum. Florilège des meilleurs moments.



Ryanair va être un feeder pour les compagnies classiques. DR - Ryanair
Ryanair va être un feeder pour les compagnies classiques. DR - Ryanair
Michael O'Leary a fait son show mardi 21 juin, dans le cadre d'une conférence organisée par le Paris Air Forum.

Arrivé avec des "gardes du corps", le PDG de Ryanair a pu s'exprimer sans contradicteur sur la coopération entre les low-cost et les compagnies classiques.

Il estime ainsi que le feeding de celles qu'il rebaptise "compagnies à haut coût" va être inévitable et que cela pourrait représenter à terme 50% de l'alimentation de leur hub long courrier.

"Air France n'aura pas les moyens d'opérer certaines lignes point à point et achètera des sièges ailleurs bien moins chers ".


Ryanair aura un rôle à jouer dans cette coopération, mais ne veut pas s'embêter dans l'acheminement des bagages ou dans l'harmonisation des horaires. Il pense que cette activité restera minoritaire, entre 5 à 10% de son trafic.

Cette collaboration marquera également une étape vers la consolidation inéluctable du transport aérien européen. Un mouvement inévitable, dès lors que le pétrole repassera la barre des 80$ le baril. Au passage, il considère qu'Air France pourrait prendre des parts dans le capital d'easyJet…

Michael O'Leary et son "french-bashing" habituel

Bien entendu, son discours a largement dépassé le cadre du sujet qui lui était imposé.

Michael O'Leary a profité de cette tribune pour fustiger comme à son habitude, Bruxelles, les syndicats, et le système français.

Commençons par les syndicats, puisque qu'une nouvelle journée de grève est attendue pour jeudi 23 juin.

"En France, les partenaires sociaux détruisent l'économie. C'était pareil au Royaume-Uni avant l'arrivée au pouvoir de Thatcher. Chez Ryanair, nos 10 000 collaborateurs ne sont pas syndiqués, ils aiment travailler chez nous ", assure le PDG.

Il est vrai que la seule organisation salariale existante, le Ryanair Pilot Group (RPG) n'est pas reconnue par l'entreprise. Quant aux conditions de travail, la littérature à ce sujet est bien abondante.

L'homme a particulièrement la dent dure contre les contrôleurs aériens. " Il faut leur retirer leur capacité de nuisance car ils détruisent le plaisir des voyages à bas coût. On ne peut pas avoir un marché unique en Europe si les Français peuvent fermer le ciel ponctuellement".

Il n'en pense pas moins de Bruxelles qui va "rajouter des taxes qui feront augmenter le prix des billets d'avions et pénalisera une industrie du tourisme qui crée des emplois pour les jeunes". Il assure de son coté tout faire pour continuer à baisser ses tarifs, tout en étant toujours plus "gentil" avec ses clients. "Si j'avais su qu'être sympa rapportait autant, j'aurais commencé bien plus tôt".

Il s'est également exprimé sur l'échec de son rachat d'Air Lingus à trois reprises, alors que le groupe IAG a pris le contrôle de la compagnie en août 2015.

La faute là encore à l'Europe. "Les Irlandais ont préféré vendre aux Anglais honnis plutôt qu'à d'autres Irlandais, voilà une attitude bien étrange", souffle O'Leary.

Mais le PDG prie pour que ces mêmes Anglais résistent à la tentation du Brexit, dont le vote doit avoir lieu jeudi. " J'espère que les Britanniques vont voter pour économie. Sans quoi, nous courrons le risque d'un immense retournement qui va miner le projet européen".


Lu 2523 fois

Notez


1.Posté par vignard le 23/06/2016 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
enfin un discours qui parle clairement de l évolution du transport aérien pour les 10 ans a venir;merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 17:50 Ryanair ne renouvelle pas son accord avec Amadeus

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:10 HOP! Air France lance Marseille - Metz-Nancy


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com