TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





MYL Sabords : On peut vivre sans la télé... ça évite de s’énerver grave !

Le billet de Michel-Yves Labbé


Rédigé par Michel-Yves LABBE le Mardi 20 Août 2013

J’aurais voulu pour cette rentrée commettre une chronique alerte, légère, pleine d’esprit dans le genre dont j’ai le secret(…). Et voilà qu’en ce mois d’août un événement est venu me contrarier grave. J’en suis réduit à justifier le titre de ma chronique MYL Sabords en éructant ma colère d’atrabilaire. Un type avec une tête d’artisan en retard sur son chantier. Un type normal, quoi !



La liberté de la presse TV passe par le dénigrement. Les boites de prod qui font les sujets n’ont qu’une idée en tête : faire du sensationnel. Y compris dans les émissions réputées intelligentes. /fotolia
La liberté de la presse TV passe par le dénigrement. Les boites de prod qui font les sujets n’ont qu’une idée en tête : faire du sensationnel. Y compris dans les émissions réputées intelligentes. /fotolia
Semaine du 15 Août. Un avion d’Air Méditerranée tombe en panne.

Les passagers sont bloqués à Roissy pendant 24h.

L’équipe du journal de 20 heures se précipite et filme le groupe devant le stand Promovacances (que je suppose être l’affréteur).

Un type brandit un panneau Promovac – le type a la tête d’un artisan qui a un mois de retard sur son chantier, un type normal quoi-, la caméra se complait largement sur la scène.

Où je m’énerve méchant.

C’est là que je m’énerve. Je comprends mal que lorsqu’on est interviewé par une équipe de télévision, on floute le nom du T.O ; que si on glisse ce nom dans une réponse, il est remplacé par un bip au montage (on invoque alors le sacro-saint CSA pour justifier de la censure).


La liberté de la presse TV passe par le dénigrement

Et là, le reportage s’attarde complaisamment sur le nom, la caméra va et vient entre le stand et le panneau, histoire que tout le monde sache bien que c’est Promovacances le soi-disant « fautif ».

Je serais au Ceto ou au SNAV, je demanderais des explications au CSA.

La liberté de la presse TV passe par le dénigrement.

En attendant, dans un monde idéal de confraternité, voici quelques propositions de rétorsion : arrêt de toute publicité à la télévision.

Si personne ne fait de pub ça ne changera rien dans les parts de marché. On peut vivre sans pub à la télé. Les gens iront se renseigner sur Internet ou dans la presse magazine.

Arrêt de tout voyage de presse télévisé. De toute façon il n’y a que des coups à prendre. Même si vous êtes très bon, si le (la) journaliste est enthousiaste, il y aura toujours un rédac’chef pour dire : « on ne va pas leur cirer les pompes ! ».

La liberté de la presse TV passe par le dénigrement. Les boites de prod qui font les sujets n’ont qu’une idée en tête : faire du sensationnel. Y compris dans les émissions réputées intelligentes. Au montage ils font ce qu’ils veulent.

On ne nourrit pas la main qui vous poignarde. On la tranche.
Allez ! Amis lecteurs je vous souhaite néanmoins une belle rentrée.

Notez qu’on peut vivre sans la télé. Ça évite de s’énerver grave…

MYL Sabords : On peut vivre sans la télé... ça évite de s’énerver grave !


Lu 4376 fois

Tags : myl
Notez


1.Posté par karim le 20/08/2013 08:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement, cette tendance à vouloir tout résumé afin de faire sois-disant simple pour le plus grand monde à induit une ignorance encore plus grande. Notamment concernant les incidents aéronautiques,mécanicien avion, je fais face à des commentaires absolument aberrant qui sont la suite logique du esprit médiatique où l'info bâclée est devenue la norme!
Dans mon domaine professionnel où les situations sont complexe, la logique médiatique est particulièrement inadaptée.
Voilà pourquoi, je ne regarde que très peu les chaînes infos en continu et les journaux télévisés de la grande messe du 20H.
Cordialement cher Michel-Yves.

2.Posté par KARIM BEN ABDELGHAFAR le 20/08/2013 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous
Je suis Tunisien et je comprends de quoi vous parlez cher Monsieur ...Depuis la révolution et la nouvelle donne, nous vivons au quotidien ce genre de situation au nom de la liberté de la presse et la liberté en générale et du coup on a l'impression de vivre dans un enfer tellement l'info est dirigée ( elle l'était avant pour dire que tout allait bien dans le meilleur des mondes possibles ) et l'est aujourd'hui pour dire que tout va mal...un avion qui part en retard et c'est le tollé , une usine qui fait grève et on a l'impression que tout le pays est paralysé , des salafistes qui s'affichent pour manifester et on a l'impression de vivre en Afganistan ...Et bien sur tout ca est relié par la presse occidentale et donc bonjour les dégâts ...Le tourisme a justementent besoin de tout le contraire de cette soit-disant liberté...Je ne dis pas qu'il ne faut pas informer , mais je dis tout simplement il ne faut pas exagérer et qu'il faut être objectif et honnête ...

3.Posté par tout à fait d''''accord le 20/08/2013 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affirmatif! Je vis sans télé depuis 15 ans (ou vous avez bien lu) et je ne suis pas du tout larguée par les actualités au contraire. Si je veux les avoir je trouve.
Lorsqu'on n'est pas trop bête pour se suffire à soi-même, qu'est-ce qu'on perd du temps devant cette boite d'image dont les méthodes sont toujours d'un autre ère. Il y a quinze ans, l'info était encore un peu concentrée et on ne perdait qu'une demi heure par jour. Maintenant, c'est le "tartinage" en boucle puisqu'il faut cracher l'info 24/7! Sans parler des commentaires nuls, des désinformations selon la ligne rédactionnelle (ou autre), et là on parle d'infos. D'autres émissions, n'en parlons pas.
Il reste quelques documentaires sur quelques chaines intelligentes et quelques concerts retransmis qui sont regardables encore.

4.Posté par dacodac le 23/12/2013 04:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
enfin c'est dit: plus de pub
un petit de moment de détente et PAF dans ta face ma pub; et sur le net c'est pire
Pour ce qui est du problème des vacanciers, bah on me l'a fait plus! encore un que promovacances a énervé (le cousin au 3eme degré du directeur de la chaîne? ;)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Mai 2014 - 23:39 MYL Sabords : l’avenir est au zéro CRM !


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com