TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Marathon de New York : 600 coureurs français veulent porter plainte contre les agences

les distributeurs prennent conseil auprès de juristes


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 5 Novembre 2012

L'annulation du marathon de New York rajoute un élément supplémentaire de mécontentement à une situation déjà délicate liée à l'ouragan Sandy. Les clients des agences de voyages vont-ils porter plainte à leur retour ? TourCom a déjà pris position : le réseau veut bien rembourser la participation au marathon mais pas plus, arguments à l'appui. Les autres agences de voyages prennent toujours conseil auprès de juristes avant de se prononcer.



Une demi-douzaine d'agences de voyages françaises sont en contact avec l'organisateur de la course pour obtenir les précieux dossiers de participation - Photo JdL
Une demi-douzaine d'agences de voyages françaises sont en contact avec l'organisateur de la course pour obtenir les précieux dossiers de participation - Photo JdL
Le mythique marathon de New York, tout coureur rêve d'y participer au moins une fois dans sa vie.

Sur les quelques 20 000 participants étrangers, les Français ont été jusqu'à 8 000, dans les bonnes années, à s'aligner.

Une demi-douzaine d'agences de voyages françaises sont en contact avec l'organisateur de la course pour obtenir les précieux dossiers de participation.

Thomas Cook et Contrastes Voyages sont de celles-là. Thomas Cook avait par exemple 1850 marathoniens et pas loin d'un millier d'accompagnants sur cette opération.

Mais ces agences détentrices de dossiers les revendent aussi au coup par coup à d'autres distributeurs, qui peuvent ainsi construire des forfaits autour de l'événement.

Sur le forum d'AS Voyages, par exemple, les demandes de tuyaux pour obtenir ces fameux dossiers ont fleuri ces dernières semaines.

Autant dire que l'ouragan Sandy a singulièrement compliqué la tâche de ces organisateurs de voyages.

Thomas Cook : 300 personnes bloquées à cause du blocage des aéroports

Dès mercredi, une cellule de crise était activée chez Thomas Cook.

Les 300 clients qui ne pouvaient partir à cause du blocage des aéroports se sont vus proposer soit le remboursement du voyage, soit une participation aux marathons de la Grande Muraille, de Chicago ou encore de New York en 2013.

"Notre préoccupation actuelle est de faire rentrer aux dates prévues les clients qui ont pu se rendre sur place", précise une porte-parole de Thomas Cook.

Quant aux suites juridiques liées aux éventuelles plaintes de clients mécontents, pour l'instant Thomas Cook ne veut apporter aucun éclairage.

"Nous gérerons les dossiers au coup par coup quand ils nous parviendront".

Même prudence pour Jean-Pierre Baille de Contrastes Voyages à Nice qui dit consulter des juristes avant d'adopter une position dans le courant de cette semaine.

"Nous ne communiquerons pas avant d'avoir obtenu les conseils juridiques adéquats", précise Jean-Pierre Baille.

Mais d'ores et déjà Maître Dimitri Pincent, l'avocat d'environ 600 marathoniens, va se retourner contre les agences de voyages et Thomas Cook en particulier, qui proposait un forfait incluant les billets d'avion, le dossard et l'hébergement.

"Les sportifs qui sont venus de France reprochent à leur agence de voyage un manquement à une obligation d'information" sur les conséquences possibles de l'ouragan Sandy, explique Dimitri Pincent sur France Info.

Chez Tourcom plusieurs centaines de dossiers

Quant aux distributeurs membres du réseau AS Voyages qui auraient pu proposer le forfait à d'éventuels clients, aucun d'entre eux n'a, pour l'instant, appelé à l'aide les services centraux.

Dans le réseau TourCom, les adhérents ont vendu globalement "plusieurs centaines de dossiers".

Mais pour Richard Vainopoulos, président de Tourcom, ces plaintes n'aboutiront pas.

"Le dossier est complexe. Les participants sont partis en toute connaissance de cause, en sachant que l'ouragan Sandy faisait des dégâts. Ce sont eux qui ont pris le risque de partir quand même, sachant que l'annulation de la course était possible.

La décision d'annuler a été prise vendredi soir. Tout ce qu'on peut faire c'est rembourser la participation au marathon. La loi actuelle protège les clients mais elle protège aussi les agences. Avant 90, les agences n'auraient pas eu d'arguments pour se défendre. Ce n'est plus le cas".


Et, rappelle le président de Tourcom, la class action en France est interdite !

Lu 12790 fois

Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par bessot le 12/11/2012 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@prisca.

Bravo je n'avais pas remarqué cette information sur la ligne bleue d'arrivée.Remarque trés pertinente qui démontre que les organisateurs savaient bien en amont.
Alors pourquoi nous ont ils fait venir???? sans doute par l'esprit d solidarité dont parle Patricia.

@ Patricia
tu devrais arrêter les forums aider ceux qui en ont besoins.C'est plus difficile que d'écrire dans l'anonymat d'un post mais c'est plus utile pour la société/
Les conseilleurs ne sont souvent pas des payeurs comme on dit.

20.Posté par prisca le 12/11/2012 20:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je voulais juste demander à Patricia si elle etait incrite au marathon?S est elle posee autant de qustion lorsque en 2001 les tours jumelles du World trade Center ont ete attaquée??????Car ,là aussi il faudrait qu elle m explique la difference " d indecence" entre des milliers d innocents morts ds un attentat et ceux qui ,malheureusement ont péri ds une tempete????Je crois savoir qu au moment du marathon 2001,il y avait encore beaucoup à faire humainement et materiellement au niveau de ce qui restait des tours jumelles!!!!!Alors s il vous plait,arretez de vivre ds le monde des "BISOUNOURS!!(
A ce propos,pourquoi accepter de partir en vacances en club en republique dominicaine,quand en parallele,les haitiens sont eux aussi les pieds ds l eau et pire;avec des risques d epidemie de Choléra?On se pose moins de questions??????

19.Posté par Thibaut le 12/11/2012 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis tout à fait d'accord avec Stephan.
Il ne faut pas tout confondre. Bien sûr que les marathoniens ne sont pas indifférents à ce qu'il s'est passé. L'esprit de ces sportifs est parmi les plus fair-play et désintéressé qu'il soit. Et nombre de coureurs étaient présents dans le cadre d'un projet humanitaire.
Je me suis rendu également à New-York pour courir le marathon.
Je ne suis pas passé par Thomas Cook, mais par une plus petite agence et j'ai subi les mêmes désagréments avec l'impression que l'unique job de l'agence était de vendre son package et d'encaisser les règlements du voyage.
Avant de partir, même discours de la part de la Gérante de l'agence déjà présente à New York dès le weekend précèdent: "Le marathon aura lieu, c'est sûr" "l'eau redescend, il n'y a plus rien", la marathon a lieu dans 5-6 jours, aucun problème !","Avec les américains, rien à craindre; ils vont montrer de quoi ils sont capables" .
Quant à nos demandes relatives à la possibilité d'annuler avant de partir, aucune réponse et toujours, des "le marathon ne peut pas être annulé"...
L'agence était à la fois incapable d'annuler et incapable de nous trouver des vols de remplacement.
Après m'être déplacé dans l'inconnu au comptoir de l'aéroport, j'ai dû faire escale à Londres pendant 14 h avec nuit et autres frais à ma charge.
Et tout au long du voyage, puis de l'arrivée à New York, aucune aide, aucune assistance, pas de transfert assuré, l'agence était aux abonnés absents!!
C'était à nous de les appeler pour leur donner des infos , le monde à l'envers !!!
Ensuite, est venue l'heure de l'annulation avec là encore, panique à bord, abandon des clients et communication nulle ou fantaisiste...et à nouveau la débrouille pour rejoindre l'aéroport au retour...

Au final, le constat d'avoir été pris pour des pigeons successivement ou simultanément par les agences et les organisateurs du marathon: aucun préjudice pour les agences qui ont vendu leurs packages, aucun préjudice pour tous les commerçants et acteurs économiques surtout américains qui ont rempli leurs avions et leurs taxis, vendu leurs nuitées, rempli leurs restaurants , écoulé les marchandises de leurs boutiques,..

Les coureurs sont donc les seuls piégés avec un double sacrifice: la préparation et le coût.

Avec toujours ce même constat, les agences françaises doivent l'admettre, aucune d'entre elles n'a eu d'attitude professionnelle tout au long de ces 15 derniers jours... Et cela n'est pas fini, puisque je n'ai eu aucune nouvelle moi-même de l'agence depuis mon retour de mercredi dernier...Je suis peut-être tombé sur l'agence la plus incompétente de France, mais cela fait beaucoup quand même... Allez, je vais aller courir pour me détendre...


18.Posté par phil2mars le 12/11/2012 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Stephan ; Je comprends votre déception .
Mais vous avancez des idées et des faits discutables :
1) Les agences n'ont pas été informée de tout risque d'annulation
2) Les prestataires new yorkais ( dont les hotels) ont refusé toute idée d'annulation .Ce qui signifie que si les TO avaient annulé AVANT le cyclone , tout simplement ils devaient payer les chambres dans tous les cas . Idem pour les avions , les transferts etc...

Effectivement si vos etes hotelier à manhattan et que l'on vous annonce un cyclone et que par générosité d'âme vous conseillez d'annuler à vos clients sans frais vous vous asseyez sur des centaines de nuitées , sans préjuger que vous pouvez etre attaqués par vos collègues et les organisateurs pour saborder l'evenement.

Alors oui, les TO avaient -ils d'autres solutions que de maintenir (en croisant les doigts) le voyage puisque contractuellemement ils ne pouvaient annuler ?

Vous parler d'un défaut d'information . Certes on ne vous a pas informé des conséquences possibles. J'ignorais que les marathoniens vivaient dans une bulle sans tv sans radio sans internet.
LA réalité est que tout le monde est parti en connaissance de cause du risque d'annulation .
LA réalité est que les organisateurs §US du marathon ont sans doute en toute conscience attendu le dernier moment en laissant planer un flou artistique tellement leurs enjeux étaient forts.

Soyons optimistes , il y a fort à parier que ces organisateurs soient assurés contre les catastrophes naturelles et vous recupererez sans doute le prix de l'engagement quand les assurances US auront payé...
En tapant sur les agences françaises vous faites fausse route, la seule démarche opportune , voire " intelligente" serait d'intenter une "class action ' aux Etats Unis contre les organisateurs du marathon et leur reclamer ce que vous demandez aux agents de voyages .
Car si ceux ci avaient annulé en temps et en heure ( à savoir avant le départ , il eut été possible aux TO de ngocier des annulations , et d'etre couverts contractuellement )

Sachez que le " business" des TO sur cette histoire se limite à leurs marges qui ne sont ni de 50 ni de 40 mais plutôt du co^té de 20/30 % MAX... ( je ne vous parle pas d'une agence simple revendeur, jamais informée mais que vous tenez comme responsable qui a touché 10/12 % de votre prix d'achat...)

La prochaine fois en cas de doute allez donc voir votre medecin et portez vous pâle ...


17.Posté par Stephan le 12/11/2012 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme souvent, certains commentaires sortent sans réelle connaissance du dossier. Sur les marathons majeurs, comme sur de nombruses courses françaises, les coureurs se mobilisent pour faire des levées de fonds pour toutes sortes de causes. c est meme la condition sine qua none pour obtenir un dossard dans certaines courses. Alors parler de manque de solidarité, c est tout à fait déplacé.

de quoi se plaignent les clients ? d'avoir été forcé à partir.
ce qu ils reprochent aux agences ? qu on ne leur ait pas donné la parole avant de partir, qu on les ait poussé dans les avions, à l étonnement de tous les personnels d aeroport de la cote nord est americaine. et que la transparence complete sur le contexte et le cadre du voyage n ait pas été présente. et ce droit à l information est essentiel.

est il plus important de courir ou d aller aider des gens dans la détresse ? cette question, quel responsable d agence se l a posé pour tous les coureurs ?

le jour ou vous vous faites berner , libre à vous de croiser les bras avec le sourire. ou de reagir parce que clairement des erreurs enormes de jugement, des manquements au droit du consommateur ont été observés. Solidaire, oui, généreux, oui. Mais pas au bénéfice d agences de voyages , ce ne sont pas à ma connaissance des associations bénévoles solidaires .

On se retournerait systématiquement contre ces agences à chaque pb ? mais ne faites vous pas TOUS la meme chose, quand le grille pain que vous avez acheté est défectueux ? quand la voiture que vous venez d acheter donne des signes alarmants ? quand le PC que vous venez d acheter ne demarre plus au bout d une semaine ? quand la semaine de vacances que vous payez à prix d or tourne en cauchemar ? vous demandez des comptes à votre fournisseur !

c est pas moi, c est lui !! dans la cour de récré, cette maxime a le plus de succès.
Maintenant, si les agences elles memes ont été bernées, rien ne les empeche de prendre la meme position que leurs clients , et demander des comptes, en se retournant vers leurs fournisseurs. les hotels, les aeroports, compagnies de bus, l organisateur du marathon, le maire de New York.

mais le rapport de force est inversé. et je presume que cela n arrivera, que si les agences sont condamnées à rembourser, et l egoisme de notre société ou tout est bon pour recuperer l argent continuera de battre à plein.

16.Posté par PATRICIA le 11/11/2012 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelle honte pour ces Français qui manquent de solidarité

C' est vrai qu'il est plus important de courir que d'aider des gens qui sont dans la détresse !!!

On peut voir l'égoisme de notre société actuelle et tout est bon pour récupérer de l'argent

15.Posté par phalaenopsis le 11/11/2012 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...pour avoir eu la chance de courir 2 fois le marathon de New York, il est vrai que c'est désolant que ça ait été annulé compte-tenu de l'investissement pécuniaire et physique; par contre New York en état de catastrophe, c'était un peu indécent de profiter des installations alors que les habitants sont dans le néant.On peut regretter la prise de position très tardive de Bloomberg, à annuler l'épreuve sportive.

14.Posté par Stephan le 11/11/2012 16:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ces prises de position m étonnent.
courir en marcel à coté des victimes de l ouragan ? mais n y avait il pas le dimanche meme un match de football americain au new jersey , inondé qq jours auparavant ? et un match de NBA au madison square garden le meme jour alors que le metro n etait pas encore retabli et le sud manhattan encore les pieds dans l eau et le noir ?
quant aux touristes qui se dorent la pilule sur les plages dominicaines alors qu à qq encablures Haiti tente de survivre, qu en dire ?

pour en revenir au sujet, pourquoi la majorité des inscrits (dont je suis) sont ils partis ?
parce que s ils ne partaient pas, ils perdaient bonnement tout droit à remboursement.
Jamais on ne nous a fait choisir en toute conscience si on voulait ou pas partir, et courir.
oui, je considere indecent de courir à coté de ceux qui se battent pour écoper leur maison.
non on ne m a pas donné le choix de partir. sans quoi par réserve et au vu des sinistres sans précédents, j aurais différé mon voyage.
ceci dit, certains ont ,en effet, TOUT FAIT pour partir. Mais ce n est pas la majorité, et les agences ne nous ont pas donné la parole. Or la situation etait particulierement grave, et connue de tout le monde. Agences inclues.

Pourquoi les agences n ont elles pas donné ce choix ?
parce que les enjeux financiers étaient énormes. tout comme l enjeu politique localement, avec les élections. mécontenter 50000 personnes dont la moitié d étrangers, ça ne pese pas lourd par rapport aux élections presidentielles américaines. et il vaut mieux annuler quand tout le monde est là, plutot que de mettre en dfficulté un systeme brassant près de 350 millions de dollars par an.
Mais ce qui est le plus inacceptable, c est que les agences et tous les maillons de la chaine economico touristique impliquée s en mettent litteralement plein les poches (vous rendez vous compte, payer 2700 € pour courir 42 km ?), mais quand il faut assumer les erreurs de jugement (car erreur de jugement il y a eu , il etait indecent et irresponsable de laisser partir ces milliers de francais dans ces conditions), il n y a plus personne .

Aujourdhui les agences ont été payées, elles n ont encore subi aucun préjudice financier. au contraire des milliers de coureurs. iriez vous dépenser 2700€ pour 5j à New York ? dont deux bloqués dans les aeroports parce que la ville de destination est coupée du monde ? c est absurde. doit on rappeler que les hotels étaient réquisitionnés pour les sinistrés ? que certains étaient dans la zone sans électricité ? que les aeroports d arrivée etaient fermés, les bus de liaison inondés, pas d essence dans les stations ? avec tout ça, on envoie les clients ? de qui se moque t on ? et je ne parle meme pas d aller courir...

personnellement, j ai proposé à mon agence (Thomas Cook) de me permettre de repartir, sans complément, en dédommagement. Aucune réponse à ce jour, je n ai donc pas d autre choix que de me joindre aux plaignants , je n aime pourtant pas cette idée . Mais là encore, les agences ne donnent pas le choix, ils ont prospéré sur notre dos depuis des années, mais s eclipsent completement lorsqu il faut donner des comptes.

j ai été bloqué 30h à montreal pendant le transfert. livré à moi meme, pas d accompagnant. j ai passé mon temps à tenter de contacter la "cellule de crise" de l agence. à mes frais. quasiment en vain. impossible à joindre, puis un interlocuteur incapable de me renseigner simplement du nom de famille ou du nr de tel de l accompagnant censé nous accompagner. et je devrais remercier l agence de la prestation ?

Messieurs les responsables de ces agences, faites un peu preuve d honneteté,de déontologie et de respectabilité. VOUS NOUS avez fait jouer un risque en n annulant pas ou en nous ne nous proposant pas d annuler la prestation (une fois encore, nous étions OBLIGéS de partir puisque nous perdions tout droit en annulant de NOUS MEMES), il vous revient d assumer ce risque, pris au regard des enjeux financiers auxquels vous faisiez face.

c est le premier evenement de ce genre dans la profession (tourisme sportif).
Se détacheront à l issue des prochaines semaines deux catégories d agences : celles qui auront à coeur de se mettre à la place de ceux qui sont partis. celles qui feront ce qu elles peuvent pour atténuer le préjudice. la roue ne tourne pas toujours dans le meme sens.

Et puis les autres, qui se refugieront derriere je ne sais quel argument juridique ou contractuel pour se defiler par rapport à leurs obligation de qualité de la prestation et de satisfaction du client.

j espere que Thomas Cook , comme toutes les autres agences d ailleurs, feront le bon choix, il en va de leur image et de leur marque de fabrique.

13.Posté par prisca le 11/11/2012 02:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour,celà fait maintenant plusieurs jours que je lis differents échanges sur les forums,étant moi -meme une "otage-marathonienne",je m 'apercois que ça tourne tjs sur le débat tours operatorsorganisation du marathon=
-En ce qui concerne ING,j'ai une preuve irréfutable que le mrathon n'etait pas prevu le Mardi le mercredi,le jeudi et meme le vendredi:etes vous au courant que la ligne de vie bleue du marathon, qui doit etre tracee qques jours avant la course,n était absolument pas presente ,ds Central Park ,la 5eme avenue,etc.........?Celà fait parti du reglement du marathon,donc ,celà confirme que nous avons ete tous "bernes" et que certains T-O etaient au courant

-d autre part,je pense qu il y a plusieurs cathegories de T-O, il y a d une part les "grosses machines" qui gerent des qques 500 à600 personnes ou tout est organisé,réglé pour les voyageurs,et il y a certaines petites agences familiales ,qui n affichent aucun professionnalisme vis-à-vis de leur clientele(l 'important ;c est =payer)
-Alors, est il normal d associer le business avec ,comme on le lit souvent,avec le malheur de tous ces sinistres???????il ne faudrait peut etre pas tout melanger!!!!!

12.Posté par Jo le 09/11/2012 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Je rejoins M. Vainopoulos: quel manque de respect ces coureurs devraient éprouver! Réclamer des indemnités alors que certaines familles de NYC (et d'ailleurs, tiens on a très peu parlé des sinistrés de Cuba par exemple?) ont tout perdu!!
Et quelle mauvaise foi!! Allons, vous n'allez pas tenter de nous faire croire que vous ne connaissez pas les conséquences d'un ouragan?
Quant à l'anticipation, Mimi et Bessot , et au risque de vous décevoir, la boule de cristal n'est pas encore un moyen de prédiction infaillible.
La proposition de report de TC me semble correcte, et la demande de dédommagement des frais d'inscription au marathon me paraît légitime.
Merci à phil2mars pour exprimer un peu le ras lebol que l'on peut ressentir derrière notre comptoir, à être systématiquement montré du doigt et accusé pour tous les maux de la planète.
Merci à Maître Bervillers pour votre commentaire objectif, il est évident que nos sociétés actuelles ou personne ne souhaite plus prendre ses responsabilités et où l'on intente un procès pour un oui ou pour un non en manquent grandement. Mes pensées envers tous les sinistrés des Usa mais aussi des Caraïbes.

11.Posté par vainopoulos le 08/11/2012 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour proposer des alternatives, il aurait fallu que le marathon soit annulé. Or, du passage de Sandy jusqu'au vendredi 2 novembre au soir, les organisateurs et le maire assurait du bon déroulement de l'épreuve!
C'est seulement le vendredi 2 au soir que le Maire a pris sa décision d'annuler!
Pourquoi partir alors que tout le monde connaissait la situation dramatique sur place: les radios, les télés, le web et les journaux en ont largement parlé.
Personne ne peut dire qu'il ne pouvait pas savoir! C'est donc bien de la volonté des coureurs que le voyage s'est fait et non des agences de voyages!
Ensuite, pourquoi les sportifs concernés ne seraient pas responsables non plus de leurs choix?
D'une ville sinistrée où l'électricité, l'eau, la nourriture manquaient, quelle fierté peut-on en tirer en y courant dans ses rues?
Même avec l'assurance de voir l'épreuve se dérouler, comment se permettre de rejeter la faute sur "les autres" alors que les générateurs auraient été utilisés pour la course aux dépens des New-yorkais?
Courir en short et en"marcel " dans une ville où la population essaie de se relever de ses plaies aurait certes été une joie pour les participants mais, à la place d'un certain nombre n'assumant pas leurs choix, je me ferais tout petit quant au peu de respect manifesté pour les habitants de cette ville!
Pourquoi ne pas courir en syrie, en Afghanistan, les paysages y sont très beaux....si on ne regarde que son plaisir et surtout pas les malheurs des populations....
Ce voyage à but sportif est certes une déception pour les participants: c'est frustrant mais plaie d'argent n'est pas mortel, contrairement aux personnes décédées lors de cette tempête!
Je ne sais pas ce donneront les procédures judiciaires, mais je pense que certains ont oublié ce qu'était l'éthique, le respect des autres.

10.Posté par fafa le 08/11/2012 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce site est extraordinaire,

Il ya quelques jours, vous faisiez un titre soulignant la responsabilite m en cas de force majeure .
Aujourd hui ou un cas precis arrive, tous les efforts sont mis pour dedoiner les responsabilites .
Je suis d accord pour dire q il est injuste que les agences supportent la frustration des clients .
Nous savons tres bien que les compagnies n assument rien et font tout pour eviter de gerer de l apres vente .
Ce qui est certain c que nous devons supporter quasiment seuls des clients mecontents, des partenaires qui n assument pas leur roles et enfin le plus important, un SNAV aux abonnes absents .

9.Posté par mimi le 07/11/2012 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, A tous je suis un marathonien qui revient de new york, effectivement la frustration est grande de pas pouvoir courir ce formidable marathon. Les agences de voyages sont un poil responsables dans la situation dans la quel elles se sont mises.

Je m 'explique, contenu de la situation dans laquelle était la ville de NEW YORK pourquoi n'ont elles pas proposer 2 alternatives :
- la première : proposer d'annuler le voyage moyennement 2/3 en remboursement ;
- la deuxième : laisser parti les marathoniens en leurs stipulants quand cas annulation du marathon, ils n'auraient aucun recours pour d'éventuelles indeminitées

Personnellement, s il m'avait proposer les 2 alternatives, je ne serait pas parti et j'aurais pu repartir une autrefois. Actuellement, je me suis préparer sportivement et financièrement pour rien. Toutes mes économies y sont passer et je ne pourrais pas y reparti.
Bonne soirée

8.Posté par bessot le 07/11/2012 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@phil2mars et Cec
Visiblement vous ëtes senti agréssés en tant que professionnels du voyages..
Je n'ai aucune animosité conre votre profession surtout quand elle se comporte avec beaucoup de professionalisme.
Malheureusement cela n'est pas toujours le cas...... et tout les professionels n'ont ps bien géré cette situation de crise.
Pour le rste je pense que le remboursement du dossard est leminimum que l'on peut attendre de cette mauvaise histoire et beaucoup de sportifs comptent sur leur tours operateurs pour les représentez en ce sens..
quand au 12% de marge.....cela me prait faible et dépend sans dout du périmetre et professionel considéré. Ceci dit je n'ai rien contre le fait de gagner de l'argent il faut bien que nos entreprises vivent.

7.Posté par vainopoulos le 07/11/2012 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je précise: pour le remboursement des dossards, ils ne seront possible que sous réserve du remboursement par l'organisateur, celui-ci ayant fait signer des engagements contratuels aux particpants
Ce produit étant indépendant du package, nous n'avons aucun droit de nous subbroger à eux.

6.Posté par Cec le 06/11/2012 23:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Phil2mars si vous saviez comme ça m a soulagée de lire votre réponse à bessot!! Y en a marre d'accuser les agents de voyages d être coupables de tous les malheurs de la terre!!!
Et merci beaucoup aussi a Mr Julien Dervillers pour votre post!

5.Posté par Julien DERVILLERS le 06/11/2012 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

je suis avocat, et en tant que marathonien averti, j'ai suivi avec attention les désagréments subis par les voyageurs coureurs à New York.

D'un point de vue sportif, je connais l'investissement réclamé par un tel évènement, puisque je cours moi même dimanche le marathon d'Istanbul.

Sur un plan juridique, le dossier n'est en revanche pas gagné dans la mesure où nous sommes à mon sens typiquement face un cas de force majeure, dont les voyagistes ne peuvent légitimement répondre.

Car en effet, force est de reconnaître que les informations fournies par les organisateurs du Marathon, c'est à dire l'association New York Road Runners, ne leur permettaient pas d'anticiper une annulation alors que la décision du maintien prévalait jusqu'à la dernière minute.

Si le marathon avait été maintenu, et que les voyagistes avaient "anticipé les conséquences de l'ouragan Sandy" comme semblent l'exiger a posteriori les coureurs, en annulant le voyage, quelle aurait la réaction de ces derniers, devant leur télévision, en France, regardant les autres courir.

A coup sur, ils se seraient retournés contre les tours opérators, à qui ils n'auraient pas manqué de faire reproche de ne pas avoir attendu la décision de l'organisateur.

Il faut comprendre la frustration, mais cela ne suffira pas à faire condamner les voyagistes, qui, de plus, ont délivré l'ensemble de la prestation comme convenu (avion, hébergement, pension), à l'exception du dossard.

La demande indemnitaire ne peut à mon sens dépasser la valeur du dossard.

Alors un conseil à mes amis coureurs: ne perdez pas d'argent inutilement dans une action perdue d'avance.

Sportivement,

Julien DERVILLERS
julien.dervillers@lexcap-avocats.com

4.Posté par phil2mars le 06/11/2012 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@bessot :Il est evident cher monsieur qu'avant de partir vous n'avez pas lu les journaux , ni regarder la télé, que vous n'etiez pas au courant q'une tempete etait annoncée.

Les TO avaient ils un autre choix. Annuler avant leurs hotels ,les VOLS que la catastrophe arrive pour pouvoir vous rembourser? Et sous quels pretextes? il va pleuvoir fort? Les prestataires americains notamment auraient tout simplement refusé et facturé leurs prestations.

Les professionnels du tourisme ne sont ni des devins ni de grands capitalistes...savez vous qu'au mieux leur marge BRUTE c'etait 12 % ...
Et posez vous la question : Si vous aviez réservé et payé vos vols , hotels en avance en vous debrouillant tout seul ???? Vous porteriez plainte contre qui ? contre vous ? PArce que croyez moi , il n'eut été qu un leurre que d'esperer qu'un site de réservation ou une compagnie vous rembourse un seul euro...
Alors ces notions de demander à l'agence de voyage de payer pour votre déception , entre nous ça commence à être lourd !




3.Posté par bessot le 06/11/2012 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons ete pris en otage par le syteme des tours operators motivés par l'argent et le profit.
au regards des images diffusées des notre arrivée à NY 3 jours avant ,nous aurions du avoir le choix de venir ou pas.
Etata de ctastrophe naturelle majeur était évident des notre arrivée dans Manhatan! (et encore plus sur staten island) voir image TV
Il est absolument indicutable que le remboursement de la participation au Marathon devra être procédé sans parler des préjudices moraux supportés par tous les sportifs.

2.Posté par phil2mars le 06/11/2012 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Vainopoulos , vous qui avez une certaine influence , il serait formidable que vous convainquiez vos collegues des reseaux et du snav de se battre sur la question de la responsabilitéfinale totale et absolue des agences , car la jurisprudence , la fuite en avant des consommateurs en justice , celà pose vraiment une question de survie de la profession.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com